leral.net | S'informer en temps réel

La Sénegazelle : une course à pied humanitaire

La Sénegazelle c’est une course à pied 100% féminine consistant à distribuer des fournitures scolaires aux enfants sénégalais.


Rédigé par leral.net le Mardi 8 Février 2011 à 13:59 | | 1 commentaire(s)|

La Sénegazelle : une course à pied humanitaire
Cet événement est organisé quatre fois par an par l’association « Bretagne-Outdoor », une association bretonne située à Dinard. Pour la session qui se déroulera du 30 avril au 8 mai 2011 prochains, ce n’est pas moins de 58 femmes qui partiront au Sénégal pour une course humanitaire de 8 à 13 km comprenant 5 étapes. À chaque étape, les participantes s’arrêteront dans un village et distribue en mains propres les fournitures scolaires aux écoliers sénégalais. Dès à présent elles ont à peine 3 mois pour se préparer et récolter le plus de fournitures scolaires possible. Des femmes au cœur généreux dans un corps sportif.

Thérèse et Aurore Laisné, deux Saint-Loises, vont distribuer des fournitures scolaires dans des écoles sénégalaises... à l'occasion d'une course à pied. Rencontre.

L'initiative
Bien sûr, elles y vont pour être « dépaysées » et « découvrir un pays inconnu ». Mais impossible de réduire le futur séjour au Sénégal d'Aurore et Thérèse Laisné à ces simples considérations. Car l'objectif de leur voyage, prévu entre le 30 avril et le 8 mai prochains, c'est surtout d'« aider ceux qui en ont besoin », résume Aurore, 25 ans.

Avec sa mère, 53 ans, elle va donner plusieurs kilos de fournitures scolaires à des enfants sénégalais de la région de Siné-Saloum (au sud de Dakar). L'originalité, c'est que cette distribution est couplée... à une course à pied.

Comme 58 autres joggeuses, Thérèse et Aurore, toutes deux saint-loises, vont prendre part à la Sénégazelle. Une course humanitaire 100 % féminine, organisée par l'association Bretagne-Outdoor quatre fois par an. Et le programme n'a rien d'une promenade de santé. « Très tôt le matin, il est prévu qu'on coure entre 8km et 13km à travers la brousse sénégalaise », explique Aurore. Chaque étape, cinq au total, donne lieu à une arrivée dans un village. « C'est à ce moment qu'on distribue en mains propres les fournitures rapportées de France aux jeunes écoliers. »

Avant de fouler le sol sénégalais, les « gazelles » doivent récolter du matériel scolaire en France. Et là, c'est une course à la générosité qui commence. « On peut ramener environ 80 kg à nous deux, et tout le monde peut nous aider à remplir nos colis (1) », explique Aurore. Feutres, trousses, règles, stylos, ardoises... Tout le matériel nécessaire à l'éducation des écoliers est recherché. « Sauf les feutres », précise Thérèse. « Ils seraient inutilisables à cause de la chaleur. »

« Ultra-motivées »

La Sénégazelle représente aussi un défi physique. Thérèse en est bien consciente. « Il faudra prendre ses précautions, s'hydrater davantage par exemple. » Mais pas de quoi impressionner cette sportive accomplie, membre du club de course de Torigni-sur-Vire. « J'ai déjà participé à une douzaine de marathons et semi-marathons, ça devrait aller. » Et puis, « même si ça reste une course, on n'y va pas pour faire une performance ».

Aurore, elle, craint davantage le sable sénégalais. La course à pied, elle avoue la pratiquer « occasionnellement ». Qu'importe : celle qui étudie à l'École du barreau de Rennes pour devenir avocate d'affaires reste « ultra-motivée ».

C'est sa maman qui a l'inscrite à Sénégazelle, « en secret », confie Thérèse. « J'ai su qu'elle était intéressée par ce projet. » Intéressée, c'est peu le dire. « J'ai toujours voulu m'impliquer dans une cause humanitaire pour me sentir utile et rencontrer des gens d'une culture différente, jure Aurore. Cette course, c'était l'occasion de concrétiser cette envie. » Elle sourit : « Tout en ajoutant une dimension sportive et touristique ». Joindre l'utile à l'agréable, en somme.

Adrien LABLANCHE.
Plus d'informations dans le journal Ouest-France



1.Posté par yvon marylène le 19/02/2011 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, je viens de lire votre article et cela m'a fait chaud au coeur car moi aussi je fais partie de la Sénégazelle du 28 avril au 8 mai ,
J'espère pourvoir rencontrer Thérèse et Aurore avant le départ afin d'échanger nos questions et idées et pourquoi pas s'entrainer ensemble. Je m'entraine deux fois par semaine mais je ne fais pas partie d'un club, parfois courir seule c'est dur. J'ai hâte de réaliser mon rêve de petite fille (enseigner en Afrique).

Vive le sport et l'action humanitaire.
Je recherche des fournitures scolaires (j'ai un peu de mal) alors si des personnes veulent participer à cette belle mission, merci de me contacter à mon adresse mail "pasquiermarylou@hotmail.fr" ; chacun peu participer, ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.
D'avance merci pour votre encouragement.
Marylène

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image