leral.net | S'informer en temps réel

La Tabaski fait de Dakar une ville déserte

Le centre ville dakarois et ses quartiers environnants présentaient samedi toutes les caractéristiques d’une ville morte, au lendemain de la célébration de la fête de l’Aïd-el-kébir qui a vidé la capitale de ses habitants et réduit au minimum les activités.


Rédigé par leral.net le Samedi 27 Octobre 2012 à 16:21 | | 4 commentaire(s)|

La Tabaski fait de Dakar une ville déserte
Boutiques et cantines fermées, rues désertes ou presque : la capitale sénégalaise semble désertée de ses habitants, de ses nombreux commerçants et marchands ambulants dont l’activité contribuait pour une grande part à la vie d’une ville grouillante à souhait. Dakar est du coup devenue une ville fantôme dont les principales activités sont aux arrêts.

Sandaga, par exemple, la grande place commerçante d’ordinaire si bouillante et énergique, a beaucoup perdu de son âme, ne pouvant compter pour l’instant sur la grande majorité de ses usagers, partis pour la plupart passer la fête de l’Aïd dans leurs différentes régions d’origine.

Cela fait que les tams-tams et autres sonorités musicales à l’origine de l’animation habituelle servant d’appels aux clients ne sont plus d’actualité. Seuls quelques marchands tentent d’installer leurs étals, en partant d’un même argument : la vie est chère, il est donc impossible de prendre du repos, puisqu’il faut travailler pour gagner sa vie et s’en sortir.

‘’Pour moi, après la prière (collective du matin, le jour de l’Aïd vers 9 heures), c’est le travail des deux rakkas. Chacun devrait reprendre ses activités, car la vie est trop chère. Donc, il est hors de question de continuer à fêter pendant des jours’’, dit le jeune Omar Thiam, en étalant ses marchandises.

‘’Il n’y avait pas de assez de clients (les jours précédant la fête). Cela fait que je n’ai même pas vendu le tiers de ma marchandise’’, justifie-t-il, se disant surtout préoccupé par l’ampleur des ses invendus, sachant qu’il doit honorer ses dettes auprès de grossistes qui lui ont permis de s’approvisionner chez eux en marchandises. ‘’Cette année, tranche le commerçant, il n’y a pas d’argent comme l’année dernière’’.

A coté de lui, Baye Niasse, un autre jeune d’une trentaine d’années, tient le même discours. A l’écouter, lui aussi dit court le risque d’être pris à la gorge par ses fournisseurs. ‘’Je n’avais rien vendu, il n’y avait pas de client, les gens nous disaient qu’ils n’avaient pas d’argent’’, dit le jeune commerçant, en cherchant à étaler sa marchandise.

Par conséquent, Baye Niasse craint plus que tout de ne pouvoir s’approvisionner en marchandises, s’il ne parvient à rembourser ses dettes. Et donc, il se trouve obligé de reprendre le chemin du marché, en misant sur les quelques rares clients potentiels.

‘’Je dois payer les marchandises que j’ai pris chez mes fournisseurs, par ce qu’il est hors de question de les ramener. Dieu est grand peut être que d’ici la fin de la semaine prochaine, j’aurai terminé d’écouler ma marchandises’’, déclare-t-il.

Tilène, autre place forte du commerce dakarois, peine à échapper à la même atmosphère de désolation. Ici, pire qu’à Sandaga, pas de bruit, encore moins de vendeurs. Les boutiques et les cantines restent désespérément fermées, alors que quelques rares clients se trouvent sur les lieux, déçus de ne trouver personne, à l’image d’Awa Ndiaye et de sa copine, Adama Diop.

Les deux jeunes femmes sont à Tilène dans l’espoir de trouver des habits, chaussures et autres fournitures pour leurs enfants, mais à cause de la fermeture des commerces, elles doivent rebrousser chemin et attendre la semaine prochaine.

‘’Nous sommes désolées de trouver qu’il n’y a aucun vendeur sur place. L’école a ouvert ses portes et nos enfants n’ont pas encore de fournitures scolaires, puisqu’on n’avait pas d’argent pour s’occuper de ces frais-là’’, dit Awa Ndiaye, quelque peu désolée de cette situation.

‘’Vraiment, arrêter comme ça (les activités), c’est une grosse perte pour le Sénégal, car l’économie du pays va en pâtir’’, souligne la jeune femme pour qui une telle situation est de nature à contribuer à la régression du pays sur le plan économique.

Et Adama Diop s’expliquer qu’il leur est impossible de garder davantage les sommes préalablement économisées pour l’achat de fournitures scolaires, les charges et sollicitations quotidiennes se faisant plus prégnantes de jour en jour.

‘’Nous, les chefs de famille, nous n’avons plus de ressources suffisantes. Les fêtes et la scolarité des enfants ont induit des dépenses si importantes qu’aucun chef de famille n’a pu épargner’’ de l’argent, explique-t-elle.

APS



1.Posté par alyar le 27/10/2012 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c pa desert mais plutot calme et propre macky stp fermes les porte de diamniadio ne kounéke toke seu deuke on respire enfin a dakar!!!

2.Posté par la vérité le 27/10/2012 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une ville CALME ET SALLE 1.000.000 DE FOIS SALLE

3.Posté par Djiné Diakhité le 28/10/2012 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour. diakhité djiné marabout féticheur. fai nimporte quel travail. il suffit de demandé. soigne tout sorte de maladie................. faible sexuelle et aussi augmente le sexe jusqua 50cm. donne le bayré du diable pour etre populaire ou pour que les filles te cour deriere. donne largent du diable tu peux etre millionnaire en quelques jours a laide de largent du diable ou largent de la poule noir ou largent de phirahouna. taide a avoir du travail. aide les modou modou pour avoir les papiers ou pour avoir un bon travail. aide a bagné le jeu EURO millionnaire si cest en france! taide a gagné le jeu GORDO si cest en espagne et en italie taide a gagné le jeu SUPER ENA LOTO ou le jeu BUON POMILEALLO. FAI NIMPORTE KEL TRAVALLE FAU JUSTE DEMANDER. PARLE WOLOF ET FRANCAIS. pour plus dinformation contacté le 774496963. MERCI NB: si tu vois po de resultat tu paies pas.

4.Posté par bara le 28/10/2012 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Kholal yene lay Wakhal BOAL BOAL YI NDIAMBOUR NDIAMBOUR YI SALOUM SALOUM YI LILLAHI RESOUL TOKK LENE SENE KEUR KHIR YALA WA ROUSSOULIHI SONALGUENE NIOU MBASSSSSSS

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image