leral.net | S'informer en temps réel

La Tamkharit n’est pas une fête islamique

Au nom d’Allah le Miséricordieux par Essence et par Exellence.Que la paix et le Salut éternels Soit sur Mouhammad et les membres de sa sainte famille purifiée héritiers du Message.


Rédigé par leral.net le Samedi 11 Décembre 2010 à 14:12 | | 12 commentaire(s)|

La Tamkharit n’est pas une fête islamique
Ce qui fait l’unanimité de tous est que le jour de Tamkharit (Achoura) est le jour du massacre inimaginable, inouï et inhumain, le massacre de la quasi-totalité de la famille du Prophète (paix et salut sur lui et sa famille), en tout cas de tous les hommes de cette famille à commencer par le petit fils bien aimé du Prophète Abou Abdallah Al Hussein ibn Ali(pse) et la captivité de toutes les femmes et les filles de cette famille dans les pires conditions, qui ont été traitées comme des esclaves. Ce génocide a été perpétré sous les ordres du calife omeyyade Yazid fils de Mouawiya qui à cette occasion fit la déclaration suivante : « Ah si les chefs de ma famille qui sont morts à Badr avaient pu voir la consternation dans les yeux des compagnons du Prophète (pslf) quand je les combattais, ils m’auraient rémunéré et m’auraient dit : - Yazid, pourvu qu’il n’arrive jamais rien à ta main, car elle a tué Hussein (psl). Je n’aurais jamais été digne si je ne les avais vengés.Il n’y a rien qui rappelle la prophétie. Rien n’est venu du ciel, ni d’Allah, tout cela n’est qu’une ruse politique. »

Ces propos illustrent parfaitement les sentiments de Yazid et sa vision de l’Islam et démontrent de manière on ne peut plus claire qu’en massacrant l’Imam Al Hussein (psl), les membres de la famille du Prophète (pslf) et ses pieux compagnons, il était convaincu d’avoir anéanti l’Islam et d’avoir enfin réussi ce que son grand père Abou Sofiane, son père Mouawiya et tous les Omeyyades ont toujours cherché obstinément à réaliser. C’est la raison pour laquelle il décréta Achoura jour de fête célébrant la victoire de la famille Omeyyade sur la famille du Prophète et s’attela lui et ses successeurs à tout mettre en œuvre pour justifier aux yeux de la Umma la nécessité de commémorer cet événement dans la joie et l’allégresse et même lui donner une portée cultuelle.

Pour ce faire, ils mirent à contribution tous les savants courtisans et corrompus pour fabriquer des hadiths attribués au Prophète (pslf) pour accorder un caractère saint à cette « fête ». Ces derniers vont pousser leur cynisme à l’extrême jusqu’à inventer des « pratiques pieuses » à accomplir ce jour comme le jeune.

Alors que faire avec le jeûne d’Achoura ?

L’Imam Sadiq (psl) lui, nous dit clairement que « c’est le jour où fut tué al Hussein, si tu t’en réjouis eh bien, jeûne ! La famille Ommeyade (Dieu les maudisse) et les gens de Syrie qui les ont aidés à tuer Al Hussein avaient fait le serment de faire de ce jour un jour de fête qu’ils jeûneraient en action de grâce et au cours duquel ils réjouiraient les enfants si Al Hussein avait été tué et si ceux qui se sont dressés contre lui revenaient sains et saufs et le califat revenait à la famille d’Abu Sofiane. »

C’est ainsi devenu une sunna de la famille d’Abou Sofiane et chez leurs partisans jusqu’à ce jour. Tout le monde les a suivis et c’est pourquoi ils jeûnent, réjouissent leurs parents et leurs familles en ce jour. L’imam Sadiq (psl) ajouta ensuite « On ne jeûne pas lorsqu’on est touché par le malheur mais en action de grâce lorsqu’on en est préservé or Hussein a été touché par le malheur. Si tu fais partie de ceux qui sont touchés par le malheur, ne le jeûne pas, si au contraire tu fais partie de ceux qui se réjouissent et considèrent comme une bénédiction le fait que les Omeyyades soient à l’abri du malheur, donc jeûne en action de grâce pour Dieu le Très Haut ».

Aujourd’hui encore Hussein est enterré dans toutes les terres où son martyre est commémoré et son mausolée se trouve dans le cœur des fidèles qui s’attristent sur son massacre et qui gardent jalousement la flamme de l’amour pour ce bien aimé d’Allah.

Ce sont ceux qui dans leurs maisons pleurent l’Imam Hussein. Pour chaque larme versée si petite soit elle et même de la taille d’une aile de mouche ils sortiront lavés de tous leurs péchés et purs comme le jour de leur naissance selon les dires du seigneur des Envoyés Mouhamad (pslf).
Je ne souhaite pas à ceux qui prononcent des paroles méprisantes à l’égard du deuil de ce bien aimé d’Allah, d’avoir à en répondre demain devant Fatima Zahra, la souveraine de l’humanité et la reine des femmes du paradis. Qu’en serait il d’eux lorsque la fille bien aimée du Prophète (psl) viendra se présenter devant Allah ses habits tachés du sang de Hussein implorant Allah en ses termes « O toi le Juge ! O toi le Juste, tranche entre moi et ceux qui ont assassiné mes fils, mes petits fils et les membres de ma famille, ont fait prisonnières mes filles et les ont conduites de l’Irak à la Syrie dévoilées et enchaînées. Juge entre moi et ceux qui frappé mon époux le cousin de ton Prophète Ali Ibn Abi Talib d’un coup d’épée sur la tête alors qu’il était dans le Mihrab dirigeant la prière. Juge entre moi et ceux qui ont empoisonné mon fils al Hassan. Juge entre moi et ceux qui ont décapité mon fils Al Hussein près des rives de l’Euphrate après l’avoir assoiffé ».

CHERIF MOUHAMAD ALI AIDARA guide de la communauté chiite Mozdahir

Massaer Dia pressafrik.com



1.Posté par darmanko le 11/12/2010 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ah/ La y a problème chérif vient de faire une analyse qui mérite réflexion
Dans son argumentaire il y a une logique et un bon sens qui ne font l ombre d aucun doute
Alors je pose une question; qu en pense la communauté sunnite dont je me réclame
Est ce que les chiites et nous avons la même attitude sur cela
Amicalement entre frères musulmans

2.Posté par ABOU MOUHAMAD le 11/12/2010 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que la paix soit sur celui qui suit la guidée du PROPHÈTE MOUHAMAD (PSL) qui a dit dans l'une de ses nobles paroles "écoutez et suivez même si c'est un ABYSSIN qui est votre guide parce que quiconque vivra après moi verra beaucoup de divergence dans ma communauté, mais je vous conseille de suivre ma SUNNA et la SUNNA de mes khalifes bien guidés( ABU BAKR, OMAR, OUSMANE et ALIOUNE), gardez les au plus profond de vos molaires, sachez que la meilleure parole est la parole d'ALLAH et la meilleure guidée et la guidée du PROPHÈTE MOUHAMAD (PSL), je vous mets en garde contre les choses innovés (dans la religion) et la pire des choses innovée est le BIDA et chaque BIDA mène vers l'enfer".


Le chiisme est une des pires sectes égarées que l’Islam ait jamais connue. Voici quelques éléments de leurs croyances. On se passera bien de réfuter leurs propos, certains étant de la mécréance. Ce n’est pas le but ici. Le but est simplement de montrer très rapidement quelques unes de leurs croyances dont chacun jugera de l’égarement, pour se faire une idée de leur eloignement de cette religion L'ISLAM.
Voici ce que contient leur livre "Al Kafi" qui est selon eux l’ouvrage Chiite le plus sûr. C’est une collection de Hadiths attribués au Prophète et aux Imams Infaillibles, selon leur doctrine. Ce livre est aux Chiites ce que Sahih Al-Bukhârî est aux Sunnites. On y trouve :

"Les Imams ont la science de tout ce qui a été révélé aux anges et aux prophètes " (1/255).
"Les Imams savent quand ils vont mourir, et ils ne meurent que par leur choix " (1/258).
"Les Imams ont la science du passé et du futur, et rien ne leur est caché " (1/260).
Ces paroles sont de la mécréance et du polythéisme, car seul Allah connaît l’invisible, le futur et le passé. Allah dit :

 إِنَّ اللَّهَ عِنْدَهُ عِلْمُ السَّاعَةِ وَيُنَزِّلُ الْغَيْثَ وَيَعْلَمُ مَا فِي الْأَرْحَامِ وَمَا تَدْرِي نَفْسٌ مَاذَا تَكْسِبُ غَداً وَمَا تَدْرِي نَفْسٌ بِأَيِّ أَرْضٍ تَمُوتُ إِنَّ اللَّهَ عَلِيمٌ خَبِيرٌ 

( Vraiment, Allah détient seul la science de l’heure, Il fait descendre la pluie et Il connaît ce qui est dans les matrices. Personne ne sait ce qu’il acquerra demain et personne ne connaît la terre où il mourra. Certes Allah est Omniscient et Parfaitement Connaisseur.  s31 v34

Et ils ont fait de l’exagération en ce qui concerne Ali :
" L’obéissance à Ali est la véritable humilité et lui désobéir est de la mécréance ".
" Quiconque installe un autre Imam en dehors de Ali et retarde (ainsi) son califat est un polythéiste ". (10/55). Ces paroles déclarent que tous les sunnites (Ahl As-Sunnati wal Jamâ’a) sont mécréants et polythéistes, car les gens d’Ahl As-Sunnati wal Jamâ’a croient au califat de Ali après ceux de Abu Bakr, ‘Umar et Uthman, qu’Allah les agrée.

Voilà ce que contiennent d’autres ouvrages chiites, les propos suivants étant odieux, ils peuvent choquer la sensibilité de certains :

" Il a été rapporté que Abu Abdallah a dit : " Pas un enfant ne naît sans qu’un diable ne soit présent. Si Allah sait qu’il sera des nôtres (chiite), Il le protègera de Satan. S’il n’est pas des nôtres, le diable enfoncera son doigt dans son anus et il deviendra pervers. Si c’est une femelle, il enfoncera son doigt dans son vagin et elle se prostituera ".

" Il a été rapporté d’après Dja’far Ibn Muhammad les paroles suivantes : " Le Prophète Muhammad avait l’habitude de placer sa face sur la poitrine de (sa fille) Fatima avant d’aller dormir (!!)".

" Ali Ibn Abi Talib rapporte qu’un jour, il dormit avec le Prophète et sa femme ‘Aicha dans le même lit, et sous la même couverture, et que le Prophète s’est levé pour faire la prière la nuit et les laissa dans le même lit sous la même couverture ( !!)".

Même la famille du Prophète n’est pas épargnée de leurs mensonges et poisons.

- La croyance Chiite concernant le Coran :

Ils affirment que le Coran a été altéré, aussi bien par des changements que des omissions. Et que le Coran complet aurait été révélé à Fatima après le prophète , et ils l’appellent le Mushaf de Fatima : Abu Bassir rapporte qu’il a demandé à l’Imam Dja’far : " Ö Abu ‘Abdallah, qu’est-ce que le Mushaf de Fatima ? ". Il me répondit : " C’est un Coran trois fois plus grand que la copie que vous avez du Coran. Et par Allah, il ne contient pas une lettre de votre Coran ".

Jabir rapporte qu’il a entendu l’Imam Baqir dire : " Personne n’a affirmé avoir compilé le Coran sans être un menteur. La seule personne qui l’ait compilé, et mémorisé selon sa révélation est Ali Ibn Abi Talib et les Imams qui lui ont succédé ".

Un homme dit : quelqu’un récitait le Coran en compagnie de l’Imam Dja’far. J’entendis certains versets dans la récitation non-conformes à la récitation des gens. L’Imam Dja’far dit à la personne récitant : " Ne récite pas comme cela. Récite-le comme les gens le récitent jusqu’à ce que le Mahdi arrive. Quand il arrivera, il récitera le Coran selon sa révélation originale et le Coran compilé par Ali sera ainsi mis en avant ".

Allah a dit dans la Sourate Taha verset 115 :

 وَلَقَدْ عَهِدْنَا إِلَى آدَمَ مِنْ قَبْلُ 

( Nous avions donné à Adam un ordre auparavant, mais il a oublié… 

L’Imam Dja’far explique (selon les Chiites) qu’Allah a révélé ce verset avec les mots suivants : " Nous avions donné à Adam un ordre auparavant au sujet de Muhammad, Ali, Fatima, Hassan, Hussayn et les Imams de leur descendance, mais il a oublié ". Par Allah, ce sont les mots révélés à Muhammad ".

Allah a dit dans la Sourate Muhammad verset 9 :

 ذَلِكَ بِأَنَّهُمْ كَرِهُوا مَا أَنْزَلَ اللَّهُ فَأَحْبَطَ أَعْمَالَهُمْ 

( Car ils ont détesté ce qu’Allah a révélé, donc Allah en retour a annulé leurs œuvres 

Al-Qummi rapporte que l’Imam Mohammad Baqir a dit que Jibrîl (l’ange Gabriel) a transmis le verset : " Car ils ont détesté ce qu’Allah a révélé à propos de Ali ", mais les apostats (c’est-à-dire les Compagnons) ont enlevé le nom de Ali (du Coran).

- La croyance Chiite concernant le Prophète :

Allah dit dans la Sourate Al-Baqara verset 26 :

 إِنَّ اللَّهَ لا يَسْتَحْيِي أَنْ يَضْرِبَ مَثَلاً مَا بَعُوضَةً فَمَا فَوْقَهَا 

( Certes, Allah ne se gêne point de citer en exemple un moustique ou quoi que ce soit de plus grand. 

Le savant Chiite Ali Ibn Ibrahim explique que par le mot " moustique ", Allah fait référence à Ali et par les mots " quoi que ce soit au-dessus ", il désigne le Prophète Muhammad . Ils osent comparer Ali à un moustique et le Prophète à quelque chose d’un peu supérieur !

Pour eux le rang d’imam est plus élevé que celui des anges et des messagers :

Al-Khumayni a écrit dans son livre Al-Hukumatul Islamiya (p.52) : " C’est un principe nécessaire de notre croyance, que nos Imams ont des rangs supérieurs aux anges les plus proches et aux Messagers envoyés".

Il a aussi dit dans Ittihad wa-Yak-Jihati p.15 : " Tout Prophète est venu établir la justice sur terre, son but (à Muhammad ) était aussi d’établir la justice, mais il n’a pas réussi. Sa position est la même que celle des Prophètes qui sont venus pour réformer la société humaine et établir la justice, mais qui ont échoué durant leur vie ".

Qu’ Allah nous protège de leur hérésie et égarement.

- La croyance Chiite concernant les Compagnons :

Kulayni cite l’Imam Baqir : " Les gens sont devenus apostats après la mort du Prophète sauf trois personnes : Al-Mikdad ibn Al-Aswad, Abu Dhar Al-Ghifari et Salman Al-Farissi ". Et il continue : " Abu Bakr et ‘Umar ne se sont pas repentis avant de mourir. En fait, ils n’ont même pas mentionné ce qu’ils ont fait à Ali. Qu’Allah et les anges et l’humanité les maudissent ".

Mulla Baqir a écrit " Nous croyons qu‘il faut se dissocier des quatre idoles suivantes : Abu Bakr, ‘Umar, ‘Uthman et Mu’awiya, et de quatre femmes : ‘Aisha, Hafsa, Hind et Ummul Haka, avec tous leurs associés et fidèles. Ce sont les pires êtres parmi la création d’Allah, et il n’est pas possible de croire en Allah, son Messager et aux Imams sans se dissocier de leurs ennemis ". (Haqul Yaqin : 2 : 519).

Mulla Baqir Majlisi écrit : " Pharaon et Haman dans le Coran désignent Abu Bakr et ‘Umar " (Haqul Yaqin : 342).

Leurs insultes n’ont pas épargné Abu Bakr, ‘Umar, ‘Uthman, et les autres Compagnons, qu’Allah a agréé dans le Coran.

- La Croyance Chiite concernant Ahl Sunna Wal Djama’a (sunnites):

Kulayni rapporte un hadith de l’Imam Baqir : " Toute personne en dehors des Chiites est illégitime (un bâtard)".

Mulla Baqir cite l’Imam Zaynul ‘Abidin : une personne questionna l’Imam à propos de Abu Bakr et ‘Umar. L’Imam répondit : " J’ai été informé qu’ils étaient tous deux mécréants et toute personne qui s’allie à eux (en pensant qu’ils sont bons) est aussi mécréante. " (Haqul Yaqin : 2 : 522).

Les Chiites considèrent les Sahabas comme des menteurs et apostats. Il y a même une invocation appelée Du’a Sanamay Quraysh (invocation des deux idoles de Quraysh). C’est une invocation faussement attribuée à Ibn ‘Abbas. Abu Bakr et ‘Umar y sont maudits et traités d’idoles de Quraysh, le chirk leur est attribué, de même qu’à leurs filles ‘Aisha et Hafsa, femmes du Prophète . Cette Prière a été publiée avec une fatwa de six savants Chiites majeurs, dont Al Khumayni, encourageant les Chiites à la réciter dans chaque prière.

- Les Chiites et la Tuqya :

La tuqya chez les Chiites est le fait de dissimuler sa vraie foi et ses vraies croyances aux autres. En fait, cela correspond tout simplement au mensonge qui fait partie des grands péchés…

Les Chiites attribuent ces paroles à l’Imam Dja’far As-Sadiq : " Neuf dixièmes de la religion sont de la tuqya (dissimulation), c’est pourquoi celui qui ne dissimule pas n’a pas de religion ". (Al-Kafi : 9/110).

" Mélangez-vous avec eux (les sunnites) de l’extérieur, et opposez vous à eux intérieurement ". (Al-Kafi : 9/116).

- Les Chiites et le Mariage Temporaire ou Mut’a :

Cela est permis chez eux. En fait c’est plus proche de la prostitution que du mariage, un mariage temporaire pouvant durer quelques minutes. Al-Qummi et Al-Kashani ont rapporté de l’Imam Dja’far As-Sadiq " Al-mut’a est ma religion et la religion de mes pairs. Celui qui la pratique, pratique notre religion, et celui qui la renie, renie notre religion et croit en une autre ".

Ils ont prétendu que le Prophète a dit : " Celui qui pratique al-mut’a ne serait-ce qu’une seule fois, n’aura plus à craindre la colère d’Allah ".

Quel concept alléchant pour une personne dont la foi ne lui permet pas de se préserver de l’adultère et de la débauche. Le chiisme lui permet d’assouvir tous ses désirs ! Qu’Allah nous protège de l’égarement.

Le but, comme nous l’avons dit, n’est pas d’exposer entièrement la croyance odieuse des chiites, chose qui nécessiterait un ouvrage à lui seul, mais seulement de montrer rapidement quelques uns de leurs blasphèmes et paroles immondes concernant le prophète , ses femmes, les Compagnons, le Coran…

Voici une parole sage de Abdallah Ibn Al-Mubarak au sujet des chiites : " Si tu poses la question suivante aux Juifs : quels sont les meilleurs êtres de la Création après Mussa (Moïse) ? Ils te répondront : les Compagnons de Moïse ! Si tu poses la question suivante aux Chrétiens : quelles sont les meilleures créatures d’Allah après ‘Issa (Jésus) ? Ils te répondront : les Apôtres de Jésus ! Et si tu poses la question aux chiites: quelles sont les pires créatures que la Terre ait jamais portées ? Ils te répondront : les Compagnons de Muhammad ! ".

Il convient donc aux musulmans de ne pas être dupes des manigances actuelles consistant à vouloir rapprocher Sunnisme et Chiisme en mettant les divergences de côté. Le musulman n’a pas le droit d’avoir une quelconque sympathie envers ces innovateurs et se doit de les combattre de toutes ses forces afin de préserver la pureté de l’Islam, du Coran, de la Sunna, l’honneur de la Famille du Prophète et de ses Compagnons. D’ailleurs, les Savants de la Sunna parmi les Salafs ont toujours été d’une intransigeance totale à l’égard de ce genre de secte, car leur accorder une quelconque sympathie sous prétexte de ne pas vouloir diviser la communauté musulmane qui l’est déjà assez n’est qu’une tromperie de Chaytane afin de pouvoir s’insérer dans la croyance pure des sunnites, Ahl As-Sunnati wal Jama’a.

Quant au jeune du 9iéme et 10 iéme jour de ce mois de Mouharam c'est une SUNNA affirmée par le PROPHETE (PSL) que chacun peut lire dans presque tous les ouvrages célèbres des MOUHADITHS (les savants de HADITH) tels que BOUHARI, MOUSLIM et autre.

Quant à l'histoire que ce CHIIT raconte ici elle est postérieure à la codification par le PROPHÈTE (PSL) du jeune de ces jours et cette histoire comme a été amplifiée et embelli comme les CHIITS ont l'habitude de le faire attirer l'attention des gens sur eux afin de leur tromper.

MAIS ALLAH NE DORS PAS

3.Posté par bouba le 11/12/2010 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vais me convertir en catholique car nous les Turcs ,on ne s 'entendra jamais sur notre réligion.Que des débats ...Dara sotiyégoul si sounou diné....

4.Posté par Ank le 11/12/2010 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bouba donne moi tes coordonnées et je vais t'annoncer la Bonne Nouvelle du salut de ton âme au Nôm de Jésus

5.Posté par ngaary le 11/12/2010 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Abou Mouhammad il me semble que tu es hors-sujet.Tu n'as fait qu'une compilation d'invectives et cela ne nous apprend en rien sur le problème posé. Nous, profanes, nous savons bien que entre chiites et sunnites leurs opposition c'est au niveau de la place de Ali est ce que c'est lui où Abubakr qui devait remplacer Mohamet (psl). Mais le problème? est ce que l'Achoura est une fête musulmane? Là tu n'as pas répondu.Est ce L'iman Alhussein a été tué par YazID, Est ce que c'est à cause de cet assassinat du petit fils du Prophète que cette fête a été crée par les Ommeyades et petits fils de Abou Soufiane? C'est autour de ses questions que le débat doit se situer. Fraternellement sans passion!
















































6.Posté par ABOU MOUHAMAD le 12/12/2010 01:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SALAM

"Ne réfléchissent que les doués d'intelligence"

7.Posté par ngaary le 12/12/2010 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Abou Mouhamad çà c'est une fuite en avant! Tu as engagé un débat il faut l'assumer. Il est clair que notre différence et les animaux c'est notre capacité de réfléchir et dans ce sens je crois que Dieu nous a doté d'un outil précieux: notre cerveau. Tu n'as pas répondu aux questions que moi le profane s'est posé. Est ce que l'Achoura n'est pas une fête musulmane? Est ce que cette fête à pour origine l'assassinat de l'iman Alhussein petit fils du prophète et fils de Fatima la bien aimée, Fils de Ali?

8.Posté par Kenzi le 12/12/2010 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois qu'il faut éviter de dérouter les Sénégalais plus qu'ils ne le sont déjà et de les noyer dans une querelle de courants religieux. On devrait surtout s'abstenir de déformer des faits historiques pour servir telle ou telle obédience religieuse. Nous sommes tous musulmans et seul Dieu connaît la vérité.

L'étymologie du mot achoura est le mot arabe عشرة (achara) = dix, qui se réfère au 10eme jour du mois de Mouharram. Les sunnites et les chiites célèbrent ce jour pour des raisons différentes. C'est le prophète a observé le jeûne pour la Achoura qui était à l'origine une fête juive. Ce jour coincidera égalemment des années plus tard avec l'assassinat du petit-fils du prophète, Hussein.

Pour comprendre le sens de Achoura, il faut remonter à l'an 622, lorsque Mohammed et ses disciples, ayant quitté La Mecque, arrivent à l'oasis de Yathrib (la future Médine). Une des 3 tribus qui étaient installées dans l'oasis était juive, et le jour de l'arrivée de Mohammed cette tribu célébrait le Yom Kippour, jour de l'Expiation ou du Grand Pardon. Ce jour-là, les Israélites observent un jeûne absolu et ne travaillent pas car ils font mémoire et demandent pardon à Dieu d'avoir adoré le "Veau d'or" au cours de l'Exode. Ce jour-là également, le peuple hébreu demande pardon à Dieu pour tous les péchés commis, à l'égard de Dieu et des autres, au cours de l'année écoulée. Mohammed conseille alors à ses compagnons de jeûner : "Dieu remet les péchés d'une année passée à quiconque jeûne le jour d'Achoura".

Toutefois, 2 ans plus tard, lorsque le mois du Ramadan est révélé, le jeûne de Achoura devient recommandé mais non obligatoire, à condition de jeûner deux jours - dont Achoura - pour se différencier du judaïsme.
Les musulmans considèrent donc Achoura comme un jour de jeûne.

Dans certains pays comme la Tunisie, l'Achoura commémore aussi le martyre des petits-fils du prophète, Hassan et Hussein, morts assassinés en 61 de l’Hégire, le 10 Muharram, d'après une tradition. C’est un jour où l’on se souvient des morts : il est de coutume d’aller rendre visite aux défunts et d’allumer des bougies autour de la tombe du saint patron du cimetière.

Cette manifestation revêt une signification spirituelle et sociale indéniable dans d'autres pays comme le Maroc. C'est aussi un jour de partage et de charité. Elle rappelle l'obligation de faire l'aumône, de s'acquitter d'une contribution matérielle, la Zakat, destinée à assister les plus démunis.

D'autre part, les Chi'ites lui accordent une extrême importance. C’est le jour de la commémoration de la mort de Hussein, petit-fils du Prophète et fils de Ali ibn abi Talib.


En Irak et en Iran, c'est le grand jour de deuil marqué par la représentation de la "Passion d'al-Hussayn". Dans les rues, Les hommes se flagellent et s’infligent des coups jusqu’au sang. Les gens se lamentent sur la mort de Hussein.
En effet, en 680, 61 de l'Hégire, Hussein lève une armée à La Mecque et marche sur l'Irak, pour faire valoir ses droits à la succession califale ouverte après l'assassinat de son père Ali, gendre de Mohammed et quatrième calife de l'islam,. Après un siège de dix jours de la ville de Koufa, Hussein et son armée sont défaits par les troupes du calife des Ommeyades Yazid 1er. La tradition rapporte qu'Hussein fut décapité et son corps mutilé à Karbala, où se trouve son tombeau, lieu saint des Chi'ites.

Donc l'Achoura c'est une fête musulmane même si son jeûne n'est pas obligatoire, toutefois les pour les chiites c'est un jour de deuil.

9.Posté par so le 12/12/2010 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En lisant l'aerticle et les differents commentaires on voit nettement que le fait de jeuner ce jour est antérieur au deces de l'Imam Hussein.
Donc je crois que célébrer ce jour comme faite est légitime d'apres ma compréhension..
Et je crois que le plus souvent les deces sont rarement célébrés en chagrin et en joie. on a l'habitude de célébrer les naissance. Ainsi tout le monde connait la date de naissance des prophetes les plus célébres.
Noel pour JESU et Maouloud Pour MOUHAMAD PSL.
Et, je crois bien pour ce qui est de l'ISLAM et du SAINT CORAN leur gardien est le tout puissant.
Et si malgré les croisés et l'extermination des Musulmans par les Mongoles cette religion reste toujours debout jusqu'à inquiéter l'occident c'est parceque c la vérité et elle est gardée par DIEU.
Et je crois que si aussi Les Assassins de HUSSEIN ont pu commettre leur forfait c'est parceque Dieu l'a voulu ainsi.
Si DIEU avait voulu personne ne pourrait tuer HUSSEIN.
On a vu le prophete DAOUDA comment il l'avait épargné alors qu'il était dans un PUITS, IBRAHIMA qui était dans des flammes ardentes, MOUSSA devant un faraon superarmé.
Je crois qu'en un certain moment les politiques ont pu introduire des prtiques politiciennes dans les pratiques subjudieres de l'ISLAM mais au fond l'ARCHITECTURE PRINCIPALE DE CETTE BELLE RELIGION RESTE IDENTIQUE POUR TOUS LES PRATIQUANTS.
On reconnait le même PROPHETE MOUHAMAD PSL, on a le même livre le CORAN, la même KIBLA la MECQUE, le même nombre de priere etc..
JE CROIS AUJOURD4HUI le véritable drame dans le monde Musulman c'est le refus des quelques diffirences de compréhention entre courant et le refus de la confrontation des idées.
Je crois qu"étant une religion qui s'appuit sur la raison personne ne devrait fuire les discussion.
Je crois que si les non musulmans essayent de mettre l'ISLAM au banc des accusés c'est parceque les Musulmans refusent toute contraduction.
Et pourtant c'est dans la plus grande contradiction que le PROPHETE MOUHAMAD PSL a propager cette religion par la force du raisonnement.
Moi je suis SUNNITE car je Crois que les BAMBA les MALICKS les EL OMAR, MBAYE NIASS, LIMAMOULAYE et autres sont assez forts et intelligent pour faire le bon choix.
Malgré tout je porte le porte étendard des Chites dans mon coeur que sont les IRANIERS car je considere que se sont des MUSULMANS comme nous autres.
IL EST TEMPS QUE NOUS APPLIQUONS LE MESSAGE DE L'ISLAM QUI EST SALAM LA PAIX

10.Posté par zikr le 13/12/2010 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam
Certains laxistes qui veulent que toutes les voies menent vers le Seigneur disent :"Nul ne conait la verité, elle est zupre de Dieu" je dis que c'est faux car si on ignorait la vérité Allah lui meme ne nous demanderait pas de la suivre!!!
Si l'omme ignorait la verité il ne serait pas juge de ses actes car il serait innocent.
Dans la sourate Al Fatiha on repete toujours dans nos prieres le verset :"Guide nous vers LE chemin droit" et non LES chemins droits car tous les chemins menent à Rome mais tous les chemins ne menent pas a Allah. Allah a dit dans la sourate AL INSANE (l'homme) qu'Il a indiqué à l'homme le chemin droit, soit il est reconaissant en croyant, soit il mécroit en rejettant le bonne voie.
Donc il faut arreter de dire que tou les chemin sont bons ou la verité ne sera connue que dans l'au-dela.

11.Posté par Babaleo le 14/12/2010 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est normale quand le texte est d'un chiite. Il faut comprendre une chose. Ali voulait succeder au Noble (PSL) mais en respectant les ordres, il devait trjs attendre. Dieu avait dit qu'il sera le 4 calife. Il est trés normale qu'aprés ses adeptes acharnés pensent mal des autres califes. Il y a rien de mal. Ce phonomène est constant dans toute les religions. La vengeance peux animer le coeur, mais aussi la foi. Les chiites ne vont jamais pardonner l'assassinat d'Husein. Et Si vraiment ce que pense ce chiite serait juste, le sunnisme n'allait pas connaitre la réussite d'aujourd'hui en comptant plus d'adeptes. N'est pas le Mouride pense que sa Tarixat est la meilleure du monde. Mais voilà. Dieu seul est Savant. Restons fidèles à Dieu et à son prophète (PSL) et écartons-nous des bisbilles qui ne sont que d'ordre politiques. le faite même de dire que les chiites sont dans l'égarement est trés grave! Laissons-les juger le Prophète à leurs manière!

12.Posté par islam rak le 06/12/2011 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

boulen deglou raafida yi jeule len sen di na co yonente bi mo geun lignoy def gnom amoul preuve. salam.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image