Leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

La trousse de maquillage, un nid à bactéries

Rédigé le Vendredi 11 Janvier 2013 à 01:09

Les femmes garderaient certains produits de maquillage six ans après leur première utilisation, révèle une étude britannique menée par Escentual. Or, cela est déconseillé et pourrait avoir de graves effets sur la santé. En effet, les mascaras, rouges à lèvres ou encore les ombres à paupières ouverts depuis trop longtemps pourraient être porteurs de bactéries. Le mascara, souvent conservé deux ans après sa date de péremption, est un des grands coupables d'infections oculaires. L'eye-liner et les ombres à paupières aussi.


La trousse de maquillage, un nid à bactéries
"Nous sommes toutes coupables de garder certaines couleurs pour les yeux ou les lèvres, pensant que ça reviendra à la mode. Mais le maquillage peut vite devenir un terrain fertile pour les bactéries...", déplore Emma Leslie d'Escentual. "Les produits de beauté qui entourent l'oeil présentent un grand risque d'infection. Des conjonctivites bactériennes ou des inflammations de la paupière, entre autres, peuvent survenir."

Elle ajoute: "Le fond de teint liquide, le fard à joues, poudres bronzantes, anticernes et produits pour le visage peuvent obstruer les pores et les bactéries se développer. Ce qui peut provoquer des irritations ou des éruptions cutanées." Il convient donc de respecter le sigle sur les cosmétiques. Il s'agit souvent d'une boîte ouverte, avec un chiffre suivi d'un M. C'est le nombre de mois durant lequel le produit peut être utilisé après ouverture.

7sur7.be