leral.net | S'informer en temps réel

Le top 5 des aliments toxiques

Il est courant de lire qu’une alimentation déséquilibrée peut nuire à notre santé. On pense en premier lieu à une alimentation trop riche en graisses ou en sucre mais saviez-vous que certains aliments, de prime abord anodins, peuvent s’avérer particulièrement dangereux quand ils sont consommés en excès ou mal préparés ? Voici une liste de quelques aliments [...]


Rédigé par leral.net le Dimanche 6 Mars 2011 à 20:49 | | 0 commentaire(s)|

Le top 5 des aliments toxiques
Voici une liste de quelques aliments dont vous ne soupçonnez peut être pas encore la dangerosité.

La noix de muscade

Ce petit fruit issu d’un arbre tropical est utilisé comme épice dans bon nombre de plats. En médecine, ses bienfaits sont reconnus pour traiter, par exemple, des problèmes respiratoires. En quantité minime, la noix de muscade aurait des effets psychotropes (hallucinations). Mais la noix de muscade peut s’avérer mortelle si consommée en trop grande quantité (au-delà de 20g). Elle entraine alors convulsions, palpitations, nausées, déshydratation pouvant aller jusqu’au décès.

Piments

Les piments sont bien connus pour relever les plats et provoquer chez le consommateur des effets de chaleur et de picotements. Ces effets sont provoqués par l’un de leurs composants appelé capsaïcine. A haute dose, la capsaïcine peut provoquer douleurs d’estomac, démangeaisons et, dans les cas extrême, la mort. Pour la plupart des gens, la consommation de piments n’aura que des effets bénins mais une surconsommation de capsaïcine n’étant pas sans risque, il est préférable de rester raisonnable.

Pommes de terre

La pomme de terre, aliment des plus courants dans notre alimentation, peut également devenir dangereuse pour notre santé dans certains cas. Saviez-vous qu’elle faisait partie de la famille des solanacées ? Une famille qui compte parmi ses membres la Belladone, une plante reconnue pour sa haute toxicité pouvant entrainer la mort. Bien qu’elle soit beaucoup moins dangereuse que sa cousine, la pomme de terre contient néanmoins comme elle de la solanine, un composant chimique toxique à haute dose. La solanine peut entrainer des troubles digestifs et neurologiques.

Pour limiter les risques d’ingestion en trop grande quantité de solanine, on évitera soigneusement de consommer des pommes de terre ayant germé ou ayant été exposées trop longtemps à la lumière vive (ce qui a pour effet une coloration verdâtre). La solanine étant hydrosoluble, une partie de cette substance sera dissoute dans l’eau de cuisson et une autre partie sera éliminée après épluchage.

Poisson FUGU

Ce poisson à l’allure sympathique qui gonfle comme un ballon quand il a peur est considéré comme un met délicat et luxueux, particulièrement au Japon. Dans ses entrailles se cache cependant un poison (la tétrodotoxine) bien plus mortel que le curare et sans antidote connu. Une mauvaise préparation de ce poisson peut entraîner une contamination de sa chair et ainsi provoquer l’empoisonnement de ceux qui la dégusteront (plusieurs décès sont d’ailleurs recensés à travers le monde). Au Japon, seuls les titulaires d’une licence spécifique délivrée par l’état (3 ans d’études) sont autorisés à le préparer. Le FUGU est donc le champion des aliments potentiellement mortels.

Champignons

Les champignons de Paris ou les champignons que vous achetez dans votre supermarché ne présentent aucun risque. Cependant, les amateurs de champignons le savent bien, plus d’une centaine d’espèces de champignons sont classés dans la catégorie « Dangereux pour l’homme ». Certains ne provoqueront comme effets que des maux de tête ou des problèmes digestifs mais d’autres déclencheront des effets plus graves allant des convulsions jusqu’à la mort. Voilà pourquoi la règle consiste à adopter la plus grande prudence quand on part à la cueillette aux champignons et qu’il faut absolument s’abstenir d’en consommer lorsque le moindre doute sur sa nature apparait. D’après le ministère de la santé, un millier de personnes sont victimes d’intoxications aux champignons chaque année.

Source : Elles






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image