leral.net | S'informer en temps réel

Légalisation de l’homosexualité : La Lsdh "ne peut pas soutenir ce débat"


Rédigé par leral.net le Lundi 22 Avril 2013 à 10:09 | | 4 commentaire(s)|

Légalisation de l’homosexualité : La Lsdh "ne peut pas soutenir ce débat"
Samedi dernier, en marge d’un séminaire de "sensibilisation sur la torture et autre abus dans les lieux de détention préliminaire", le coordonnateur de la ligue sénégalaise des droits humains (Lsdh), Me Assane Dioma Ndiaye, est revenu sur la problématique du mariage gay au Sénégal. Pour, Me Ndiaye notre société n’est pas préparée à la "légalisation de l’homosexualité". Raison de plus, d’après lui, "même étant une organisation de défense des droits de l’homme, nous ne pouvons soutenir ce débat". D’après Libération, l'avocat a, par ailleurs, fait comprendre, en ce sens, que l’exercice des libertés individuelles doit se faire dans le cadre de la morale publique. la société sénégalaise n’est pas encore prête".



1.Posté par schwarzeraal le 22/04/2013 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les senegalais ne sont pas encore prets ,voila un malin qui parle,l´homosexualité a toujours existé comme la prostitution, le vol des deniers publics,le racolage,la mendicité , des deumes,noxores et d´autres maux qui gangrénent la societé senegalaise.le debat doit etre mis sur la table d´une maniere civilisée ,sans injures ,coups de batons,machettes et se plier á la volonté de la majorité avec tolerance comme dans tous les pays civilisés.l´islan nous interdit le sexe avant le mariage ,engrosser sans le lien sacré,combien de domixarame avons nous dans ce pays? qui n´a pas couché avant le mariage autant de maux et pourtant ce debat n´atterit pas sur la table.les gay sont une minorité par raport aux batards,voleurs de la republique ,lecheurs de cul pour gravir les echelons.moi je dirai que le senegal n´est pas pret pour une LSdh dirigée par des gens qui ne sont propres.

2.Posté par husman le 22/04/2013 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la Question n'est pas de dire si notre société est prête pour la légalisation, mais plutôt si cela doit se faire dans un pays à plus de 99 pour cent de croyants. ou on est croyant, ou on ne l'est pas. Et toute les religions révélées bannissent l’homosexualité. Dieu a même envoyé un prophète pour combattre ce fléau (ce dont s'accorde toutes les religions révélées). les droits de l'homme ne doivent pas être en contradiction avec les valeurs morales en vigueur dans un pays. évitons de prendre mécaniquement tous ces soi-disant droits humains qui nous sont imposés par les occident, eux qui ne respectent pas nos droits (n'est-ce pas la France qui a interdit le port de voile aux filles musulmanes ce qui constitue une violation de leur liberté de culte).

3.Posté par schwarzeraal le 22/04/2013 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

qui est encore croyant dans le pays dirigé par des voyous élus par ses citoyens qui sombrent dans la misere. cessez d´accusez les occidentaux eux au moins nous ont donné le luxe de ne plus nous egosiller du haut d´un minaret et de ne pas aller á dos d´ane pour se rendre á la mecque,pour ne citer que ses exemples.qu´avons nous donner á cet occident dans ce monde du donner et recevoir.la france qui n´est pas musulmane a ce droit de bannir le voile.le senegal pays musulman ´regne le sexe,l´argent et la perversion voila ce qu´il faut combattre et une cause á des milliers de kilometres .la france des incroyants qui nous assure notre pauvre cfa.

4.Posté par ronron le 23/04/2013 00:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On discrimine à cause de l'orientation sexuelle, pourquoi pas à cause de la couleur de peau ou du sexe? Quelle différence en fait? Il ne s'agit que de regarder dans la nature pour découvrir les comportements homosexuels. Mais encore faut-il un minimum de courage pour regarder bien en face la réalité plutôt que de les occulter avec ses fantasmes ou croyances. D'où la mauvaise foi bien présente quand il s'agit de traiter ce genre de question.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image