leral.net | S'informer en temps réel

Les ACAPES appellent à l’ouverture de ’’négociations sincères’’ avec le MFDC

Des membres des Association culturelle d’autopromotion éducative et sociale (ACAPES) des régions de Ziguinchor, Tambacounda et Kolda, ont invité lundi à Bignona (sud) le gouvernement sénégalais à ouvrir des ‘’négociations sincères’’ avec le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC, rébellion).


Rédigé par leral.net le Lundi 30 Avril 2012 à 19:42 | | 0 commentaire(s)|

Les ACAPES appellent à l’ouverture de ’’négociations sincères’’ avec le MFDC
Les élèves, les femmes des groupements et les encadreurs des ACAPES, mais aussi des invités venus de la Gambie et du Guinée-Bissau l’ont exprimé dans un mémorandum remis à la presse à la fin d’une marche organisée par le Mouvement social d’entraide et de solidarité.

Cette manifestation entre dans le cadre de la 4e édition du Séjour coopératif des ACAPES de l’Axe Sud-sud-est organisé par le mouvement. L’évènement qui a pris fin lundi avait démarré samedi sur le thème : ‘’Coopération, paix, intégration sous-régionale et développement durable ‘’.

Dans le mémorandum, les ACAPES recommandent l’établissement d’un ‘’dialogue social et politique permanent avec toutes les composantes de la nation’’, mais aussi le désenclavement de la région naturelle de Casamance.

Le Mouvement social d’entraide et de solidarité plaide la mise en place d’un ’’programme efficace de développement économique et sociale’’ pour accompagner le processus de paix en Casamance.

Les ACAPES ont par ailleurs prôné la mise en place de ‘’véritables programmes de prévention et de prise en charge’’ pour les enfants et femmes affectés par le conflit.

Les ACAPES ont pris l’engagement de contribuer ‘’significativement à l’édification de la paix et de l’intégration dans la sous-région, dans une Afrique unie et prospère où les valeurs de solidarité, de citoyenneté et de paix sont restaurées’’.



SOURCE:Aps






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image