leral.net | S'informer en temps réel

Les inspecteurs et contrôleurs du Travail en grève du 21 février au 21 avril

Les inspecteurs et contrôleurs du travail seront en grève du 21 février au 21 avril prochains. Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, ces travailleurs reprochent à l’Etat les interminables négociations sans issue.


Rédigé par leral.net le Jeudi 17 Février 2011 à 13:08 | | 1 commentaire(s)|

Les inspecteurs et contrôleurs du Travail en grève du 21 février au 21 avril
«Les négociations entre le SICTRASS et l’Etat du Sénégal ont duré plus d’une année sans que des solutions ne soient arrêtées, finalisées, consignées dans un protocole d’accord», se plaignent les inspecteurs et contrôleurs du Travail. «Aucune mise en œuvre concrète des instructions majeures du président de la république n’est constatée», ont ajouté ces fonctionnaires.
Dans le déroulement de leurs actions, ils effectueront un gel de toutes les activités de conciliation dans les inspections régionales du Travail et de la sécurité sociale du 21 au 25 février. Dans le même temps, le SICTRASS boycottera le processus électoral de représentativité syndicale surtout en ce qui concerne le traitement des recours de contentieux devant les inspections régionales de sécurité sociale.
Le 7 mars, ils procéderont à un débrayage à partir de 10 heures dans tous les services centraux et régionaux. Le 14 mars 2011, ils remettent cela à partir de la même heure. Sur la même lancé, ce syndicat enclenche une grève de 48 heures du 28 au 29 mars. Ils la renouvelleront du 19 au 20 avril. Ils indiquent dans le communiqué qu’ils tiendront une assemblée générale le 20 avril, jour des élections de représentativité et note qu’ils boucleront leur plan d’action par une marche le 21 avril à Dakar.


Charles Thialice SENGHOR pressafrik.com



1.Posté par schwarzeraal le 17/02/2011 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

que contronlent ils? n´ónt ils pas vu comment les gens travaillent dans de mauvaises condition,exploités,mal payes,maltraités.sans protection sociale exposes á tous les dangers et maladies causes par leur travail. des patrons qui ne payent pas les charges sociales,revoient comme ils veulent.je nái jamais su qu´il y avait des controleurs du travail vu mes conditions de tzravail au senegal. ils font la greve pour leurs propres interets et non pour les travailleurs du mbindane au president de la republique ,cela n´aura ancun effet parce que les travailleurs ne le ssentent pas.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image