leral.net | S'informer en temps réel

Les travailleurs de l’AIBD exigent le départ du DRH


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Décembre 2012 à 21:00 | | 6 commentaire(s)|

Les travailleurs de l’AIBD exigent le départ du DRH
Les travailleurs de l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) de Ndiass sont très remontés contre leur directeur des ressources humaines. Ils accusent Abdallah Dieng de faire de la discrimination entre les travailleurs expatriés, et ceux dits locaux. Face à cette situation, ils ont entamé, ce mardi matin, une grève illimitée. A travers ce mouvement d’humeur, ces grévistes exigent son départ. Ils demandent à l’Etat de s’impliquer dans le processus de résolution de cette crise qui vient de naître au niveau de l’AIBD.



1.Posté par Toobalist le 11/12/2012 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous!
Achetez et vendez du tout sur www.toobalist.com le premier site sénégalais et africain d'annonces gratuites et exposez vos produits à des millions de clients potentiels à travers le monde.
N'oubliez pas de visiter votre forum populaire : www.toobalist.com/forums
http://www.toobalist.com

2.Posté par FocusActu le 11/12/2012 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous! Votre nouveau site d'information est désormais en ligne: focusactu.com. Bienvenue à tous!

3.Posté par mass sy le 11/12/2012 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les travaux de l'aeroport n'avance plus car les travailleurs sénégalais ne sont plus motivés car SBG ne respecte pas ces engagements SBG ne paye aucun droit et viole la législation sénégalaise.

4.Posté par JKL GUISSANE le 12/12/2012 02:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N°8/99955

guissane.guissane

1ANS DESJA GUISSANE EST EN LIGNE SUR SKYPE POUR FAIRE DE LA VOYANCE. GRACE A NOTRE SAVOIR FAIRE TOUS NOS CLIENTS ON ETE SATISFAITS DE NOS SERVICES! GUISSANE PREMIER RESEAU DE LA VOYANCE EN LIGNE SUR SKYPE DES MARABOUTS MUSULMAN TRES COMPETANTS VOUS ATTENDENT ET VOUS AIDENT A ECLAICIR VOS PROJETS, AMOURS, FAMILLES, TRAVAILLES ETC… AVEC GUISSANE L’AVENIR DEVIENT PLUS CLAIR ! AJOUTEZ VITE LE PSEUDONYME DE GUISSANE SUR SKYPE : guissane.guissane POUR PLUS D INFO CONSULTER NOTRE PAGE GUISSANE SUR FACEBOOK! RECHERCHER SUR FACEBOOK GUISSANE GUISSANET.

GUISSANE N°1 DE LA VOYANCE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
CHERS CLIENTS
GUISSANE VOUS ANNONCE UNE NOUVELLE VENUE " MERE DIOME " ELLE EST VENUE DIRECTEMENT DE BARGNY UNIQUEMENT POUR VOUS SERVIR !!! ELLE FAIT PARTIE L'UNE DES PLUS GRANDES VOYANTE DE BARGNY !!!! DESORMAIS ELLE SERA LA DU LUNDI AU VENDREDI AVEC MERE DIOME LOU LEUDEUM LEEERRRRR !!!! AJOUTEZ VITE LE PSEUDONYME DE GUISSANE SUR SKYPE : guissane.guissane

GUISSANE N°1 DE LA VOYANCE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par NOUVEAU SITE TRES ENRICHISSANT le 12/12/2012 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PLUS ON SAIT MOINS ON AFFIRME!

TÉLÉCHARGER LA REVUE QUOTIDIENNE DE LA PRESSE INTERNATIONALE POUR DEVENIR UN EXPERT REDOUTABLE EN RELATION INTERNATIONALE SUR :

www.senegal60.com

TOUT CE QUE JE SAIS C’EST QUE JE NE SAIS RIEN ET SAVOIR QU’ON NE SAIT RIEN EST UN GRAND PAS VERS LE SAVOIR !

6.Posté par xxxxxxxxxx le 14/12/2012 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

1.Posté par xxxxxxxxxx le 14/12/2012 10:53
Objet : Mouvement de grève décrété les 11 et 12 Décembre 2012 des ouvriers de Saudi BinLadin Group/ Aéroport Blaise Diagne de Diass.
Le mouvement d’humeur déclenché par le syndicat des ouvriers de SBG qui a été largement relayé par la presse locale a été levé le Jeudi 13/12/2012.
En effet, compte tenu de son caractère illicite (pas de négociation préalable, pas de préavis, pas de plateforme revendicative adressé à l’administration ni à l’inspection du travail) à naturellement débouché sur une reprise immédiate et sans condition du travail.
Mais il convient de souligner qu’étant donné de l’Aéroport est implanté dans les CR de Diass et de Keur Moussa, les PCR des deux collectivités locales, A-I-B-D et les délégués des ouvriers se sont réunis pour trouver une solution concertée.
Mais le hic c’est qu’un protocole d’accord signé par l’Inspection du travail, SBG et les délégués des ouvriers étaient déjà homologué.
Ce dit protocole comprenait dix (10) points.
Mais les délégués ont incité les ouvriers à aller en grève, parce qu’ils n’étaient pas d’accord sur le 10ème point sans informer ces derniers du fait qu’ils avaient au préalable paraphé les 10 points du protocole qui concernait la suppression des heures supplémentaires.
Ce n’est qu’après les échanges qu’ils ont eu avec les partenaires qu’ils se sont rendu compte qu’ils étaient en deçà des dispositions légales prédéfinies par la convention collective, l’Inspection du Travail ainsi que le code.
Face à cette situation inconfortable vis-à-vis de leur employeur ils ont rapidement levé le mouvement.
D’autre part, il y a eu lieu de remarquer que le collectif des employés de SBG ressortissant des CR de Diass et de Keur Moussa ne s’étaient pas inscrits dans la logique de grève qui a non seulement entravé les travaux sur site mais qui a occasionné des pertes lourdes pour l’entreprise SBG ainsi que les sous traitants.
Les ingénieurs, techniciens ainsi que le personnel administratif n’étaient pas concerné par la grève alors les imputations étaient générales.
L’ensemble des dégâts ont été constaté par un huissier de justice pour les deux jours afin de constater les dommages collatéraux, l’immobilisation des équipements des sous traitants, le manque de nourriture dans la base de vie des deux restaurants (sénégalais et expatriés).
L’immobilisation des moyens de transport interne et externe dans les différents sites de travail et les différents axes.
L’autre état de fait se trouve être la décision des grévistes de faire sortir de leur lieu de travail ceux qui n’étaient pas pour ce mouvement notamment le personnel administratif, les ouvriers, les ingénieurs et les techniciens qui pourtant ne sont pas tous de SBG.

L’ensemble des sous traitants ont tous fait parvenir un "claim" l’état récapitulatif pour estimer le montant en termes de coût de ces dégâts.
Toutefois ces comportements ne militent pas en faveur d’une gestion efficiente et rationnelle des ressources mobilisées onéreusement par la société SBG et l’Etat du Sénégal.
L’Inspection du travail a le ressort exécutif de régler les contentieux nés entre l’employeur et ses employés.
Ce qui est regrettable c’est surtout le manque de respect des institutions compétentes ainsi que leur instrumentalisation.
Nous ne sommes plus à l’époque préhistorique ou chacun pouvait faire prévaloir ses droits n’importe où, n’importe comment sans encourir des sanctions.
Nous sommes des sénégalais organisés, une société instituée capable de prendre la responsabilité qui nous incombe, de faire preuve de bon sens et de porter un bon jugement.
Les sanctions encourues en cas de faute professionnelle peuvent être lourdes et incluent des sanctions pécuniaires, des condamnations pénales et ou des licenciements sans droits.
Toute personne impliquée dans une activité illégale peut en être tenu responsable.
Autrement dit ce n’est pas seulement notre société mais également vous, nos clients, et sous traitants.
Dans ces cas, nous devons tous suivre la loi, la réglementation ou exigences locales.
Dans certaines régions du monde, les lois, les réglementations et exigences contractuelles peuvent s’avérer être strictes que les règles et principes exposés dans le code.
Tout manquement à ces obligations de communication ou à toute autre observation des dispositions, exposera le travailleur concerné au risque de sanction c'est ce qui institue un état de droit.
SBG est une entreprise étrangère un établissement privé à caractère commercial doté d'une personnalité morale et jouissant d'une autonomie administrative et financière, dont la mission principale est de fournir des prestations de services, notamment dans le domaine des BTP.
Plus de 56.000 travailleurs de nationalités et de cultures différentes un peu plus de (65)
""Le racisme n’est pas son credo. ""

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image