leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre la drogue

Le projet Aircop de l’Onucd dote d’une cellule anti drogue l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Son objectif est, selon Ousmane Ngom, ministre de l’intérieur, de renforcer la capacité de lutte contre les trafics illicites, une manière de dresser des remparts pour réduire l’offre du trafic illicite de la drogue par les voies aériennes.


Rédigé par leral.net le Jeudi 27 Octobre 2011 à 14:01 | | 1 commentaire(s)|

Lutte contre la drogue
Ainsi, en 2009, 33 tonnes de cocaïne destinées au marché européen ont transité par les aéroports d’Afrique. Selon les études de l’office des Nations Unis contre la drogue et le crime, une synergie des Etats s’impose pour mieux juguler le mal. Cependant, si les aéroports sont sécurisés, il reste des efforts à faire pour sécuriser les voies terrestres à cause de la porosité de nos frontières. Le Sénégal envahi par la drogue, est de plus en plus infiltré par les narcotrafiquants.
Leral.net.La rédaction



1.Posté par Ben le 27/10/2011 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette cellule va-t-elle fouiller le Salon d'Honneur? Apparemment, tout transite par la, vu que les gens qui y passent atterrissent d'avions prives ou sont detenteurs de passeports diplomatiques. Si cette cellule ne s'interessera qu'aux passagers communs, alors elle n'arretera que de fretins petis trafiquants.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image