leral.net | S'informer en temps réel

MARIAGES TARDIFS : Ces hommes qui se marient quand ils ont un pied dans la tombe

Le phénomène du mariage tardif chez des hommes qui approchent de la soixantaine est de plus en plus fréquent. Aux yeux de certains, c’est un besoin de retrouver un semblant de jeunesse perdue. D’autres l’analysent comme un nouveau créneau des femmes plus jeunes, qui jettent leur dévolu sur les pater pour assurer leurs arrières quand le moment viendra de claquer la porte. Le sociologue Djibril Diakhaté a un regard plus profond et pense qu’en général, il s’agit d’un vide à combler. Mais gare aux réactions violentes des premières et de leurs enfants !


Rédigé par leral.net le Dimanche 27 Mars 2011 à 21:08 | | 7 commentaire(s)|

Une mascarade à durée déterminée

L’évocation du sujet le fait rire aux éclats. Il a la cinquantaine, teint noir, ventre rond et préfère parler sous le sceau de l’anonymat pour éviter que sa femme, qui lit souvent le journal, ne le reconnaisse et ne dorme sur ses lauriers. Il ne parle même pas du coût des loyers, des factures, mais aujourd’hui, pour avoir une alimentation saine et équilibrée, il faut être un élu de Dieu. « Pour se nourrir décemment, c’est la croix et la bannière ! Le peu que j’arrive à gagner, je préfère le consacrer à ma femme et à mes cinq enfants. C’est pour cela que je ne pense même pas au remariage ».
Saer Sarr, agent immobilier, semble éprouver beaucoup de mépris à l’égard des cette catégorie d’hommes qui se lancent dans le mariage tardif. « Quoi qu’une personne fasse, elle ne peut pas avoir des années en moins. On peut se berner, en se disant que si on se marie à un certain âge, on retrouve sa jeunesse, mais on se trompe. Je peux comprendre que ces gens qui convolent en justes noces le fassent avec des femmes de leur âge, mais ce n’est pas souvent le cas. Ils vont chercher des filles qui ont l’âge de leurs enfants. D’après ce que je sais, ce n’est même pas bon pour la femme ». Ce qu’il a remarqué, c’est qu’à Dakar, les filles se marient avec des hommes âgés pour des raisons bassement matérielles. Elles se disent qu’ils sont plus faciles à amadouer et à manipuler que ceux de leur génération. Souvent, poursuit Saër, c’est un mariage à durée déterminée ; elles s’y engagent pour une période bien déterminée, le temps de se faire de l’argent et de prendre leur indépendance vis-à-vis de leur famille, une fois qu’elles auront décidé de mettre fin à la mascarade. « Il y a rarement de l’amour dans ce genre de couple », pense Saer Sarr.

Une deuxième battue par les enfants de la première

Quel que soit l’âge, si un homme épouse une femme de son âge, il n’y a rien de mal, estime Sokhna Sow, femme au foyer. Ce qui lui fait mal, c’est qu’un conjoint avec qui l’on a traversé la période des vaches maigres, se retrouve au bout d’une vingtaine d’années avec un peu de sous dans les poches, et vous balance un jour à la figure que vous aurez désormais une « sœur » pour vous soulager dans les « tâches ». « On a beau se dire que la polygamie est bien ancrée dans notre société et qu’elle est reconnue par la religion musulmane, mais cela bouleverse une vie », s’émeut-elle. Certaines, ajoute Sokhna Sow, vont même jusqu’à souhaiter que la situation financière de leur mari ne s’améliore pas de façon trop considérable.

Sa voisine R.S qui était juste en train de passer, ne peut s’empêcher de raconter une anecdote. « Je connais une femme qui était juste partie dire bonjour à sa coépouse, qui pouvait être sa mère. Les enfants de la première l’ont bien bastonnée devant leur père et elle n’a plus jamais remis les pieds là-bas ». Expéditif comme accueil !

La soixantaine, Soulèymane D. qui vient juste d’avoir une deuxième, affiche un sourire béat. Il est aux anges. Pour l’instant, il ne voit que du bon dans la polygamie et regrette d’être resté longtemps avec une femme. « Je gagne sur les deux fronts. Chacune veut me donner plus. J’ai remarqué que la première s’efforce de faire ce qu’elle ne voulait pas avant, simplement pour me retenir. Ce qui est dur, ce sont les charges. C’est pour cela que j’ai dit à la deuxième, qui n’est pas encore arrivée à la ménopause, de prendre ses précautions pour ne pas tomber enceinte, parce que je n’ai plus l’âge de bercer des bébés. Cela tombe bien, parce qu’elle a eu deux enfants de son deuxième mariage », se réjouit-il, le sourire aux lèvres. Attention, qui disait que c’est du miel à la surface ? Et…

H.D.G l'as



1.Posté par chiko le 27/03/2011 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

peeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

2.Posté par nectarine le 28/03/2011 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

arrêtez de dire que des bêtises! et qu'est ce que vous faites des jeunes femmes qui ont tout, c'est à dire maison, voiture, boulot et autre et qui sont célibataires parceque les jeunes hommes ont peur d'elles à cause des charges et des jeunes hommes qui les cotoient par interet car ils se disent qu'une maison déjà équipée n'est pas à cracher dessus et que ça fait moins de frais lors d'un mariage avec une fille pareille!!
donc arrêter de rendre négatif le mariage entre un homme âgé et une jeune fille! l'amour n'a pas d'âge! en plus les hommes âgés respectent plus et mieux la femme que les jeunes hommes! il ny a pas toujours que l'interet!!! car si le contraire était bien vu, je pense que tous les jeunes hommes sénégalais ne s'en empêcheraient pas!!!

3.Posté par MINE TEYE le 28/03/2011 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que ce soit un homme ou une femme, se marier tôt est un bénéfice. On ne vit pas éternellement. Dans la vie, il n'y que trois étapes : 1) naître, 2) Vivre, 3) Mourir. Pour la 2ème étape qui est importante pour l'homme et la femme, consiste à faire un foyer, bâtir sa vie, éduquer ses enfants et les voir grandir pour qu'ils prennent la relève un jour et si vous mourrez, vous laisserez des enfants qui sont votre prolongement. Un jour même après votre mort, on se souviendra de vous à travers les enfants que vous avez laissé. Mais si vous ne vous mariez pas à temps, vous ne connaitrez jamais les délices de la vie, le fait de voir vos enfants grandir, de bercer ses petits enfants et de jouer avec eux. Il n'y a pas plus important que çà dans la vie. Se marier à 60 ans, c'est râter sa vie. Moi, j'ai 52 ans et j'ai machallah mes petits enfants qui me comblent de boheur chaque jour que Dieu fait et je suis encore jeune et mes enfants me prêtent mains fortes dans la vie et c'est çà le bonheur dans la vie. Mariez vous tôt et ne râtez pas votre vie, je vous parle par expérience..

4.Posté par BAYE GALLAYE tièka faty à teud bitti ( région de diourbel) le 28/03/2011 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous pouvez pas si bien dire, moussé diakhaté, je suis le genre de vieux célibataire endurci , qui a commis l'erreur de sa vie en se mariant à l'âge tenez vous bien de.......... 68 ans et ce avec une fille retenez vous bien de....................................19 ans ( hé là toi aussi c'est irrespectueux de rire aprés moi, dites plutôt ndeyssâne c'est plus correct).
Cette nymphe je vous assure je commence à la regarder comme MEUWTI le malayka qui ôte les rouh des vivants afin de les monter au ciel contrairement à papa noél qui lui y descend, ma Malaïka c'est ainsi que je l'apelle dans la fougue de sa jeunesse me fait voir des étoiles et des lunes en plein jour, pour l'ancien célibataire guerrier que je suis et qui se moquait de ses camarades de jeunesse et qui trés tôt se sont mariés de par leurs vieilesse anticipé, j'ai commencé à maintenant sentir des douleurs que je n'aurais jamais imaginé de ma vie, moi gallaye le sportif qui ne se couchait jamais sans avoir fait ses 4 séances d'entrainement , ses 66 abdominaux, ses soulèvements de poids, j'ai commencé à marcher avec une canne depuis ma mort, oups ! je voulais dire mon mariage, cette fille là que j'ai eu le malheur de m'encoquiner un jeudi dans la mosqué n'a pas appris le mot repos, pour elle le mariage est fait pour la gymnastique horizontale et verticale, mes os et mes muscles ont finit pas céder devant ce sport d'un genre trés spécial et trés nouveau pour moi, un jour que me croyant plus malin en lui donnant 100.000 FRANCS ¨pour qu'elle aille ganédji ses parents aprés tant de mois loin de ses parents , sa réponse m'a tétanisé, tournant et retournant ses yeux sataniques par un réguédiou d'enfer elle eu le culot et l'outrecuidance de me répondre : " MON ANCIEN" bô sonne- nê , mane commencé goumma sakh , yâye sama wéteul, yaye sama niamaniouuuuuu, yaye sama sèkheu ( coq) , soumma amé gane reyla, soumma amoul gane ngua sabbal ma ndieul , selon vous c'est quoi ça sinon qu'elle n'attend que mon dernier souffle pour mettre sa fatale main sur ma fortune, et tout ça par la faute des commérages du quartier quand j'étais célibataire et heureux de l'être certaines mégères de notre coin , seytâné comme c'est pas petit disaient gallaye kaye daffa nguèmbô galâsse, d'autres fille plus téméraires disaient ki dou touss , affairame bi dokhoul , niôko testé, les menteuses diplomées, mon dawe thiowe m'a couté ce que je suis entrain de payer actuellement , VIVE LE CELIBAT ETERNEL, EN BAS LE MARIASSE FORCE ET RENFORCE.


5.Posté par nectarine le 28/03/2011 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui mais quand on parle de vieux je veux dire moins de 60 ans! par exemple une jeune fille d'une tentaine d'année avec un homme d'une cinquantaine d'année! là cela ne choque pas! quant à 20 et 50 ou 60 ça c'est un autre cas!! il faut savoir que les filles ne marient pas mais on les marie donc une vieille fille ne l'a pas choisi d'être! il ne faut pas sauter non plus au cou du 1er venu parcequ'on a atteint l'âge de se marier ou qu'on a envie de quitter la maison familliale! on peut avoir des enfants très tôt et ne pas les voir grandir comme le contraire peut se produire aussi! donc ne blâmons personne et sachons que c'est Dieu qui décide de qui va se marier tôt et qui va le faire tard! un homme d'un certain âge, qui est musulman et qui a envie d'épouser une jeune fille peut le faire s'il en ressent vraiment l'envie! l'essentiel est de ne pas dépasser la limite de l'acceptable c'est tout!!

6.Posté par schwarzeraal le 28/03/2011 14:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mariage c´est du dépassé

7.Posté par SANXALÈGNE le 29/03/2011 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BAYE GALAYE .... TAASSE NGA DEUKEU BI.......
RÉEE BA TAS
MERCI POUR TES CONSEILS

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image