leral.net | S'informer en temps réel

Magal de Mbacké Bari : Le Khalife Cheikh Diorel Mbacké réclame des infrastructures

Fondé vers 1870 par le guide des mourides Cheikh Ahmadou Bamba ,le village de Mbacké Barri était au début le coin paisible où le Cheik effectuait sa retraite spirituelle .Situé dans l’arrondissement de Sagatta Djoloff dan le département de Linguère ,Mbacké Bari est entré dans l’histoire du mouridisme.


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Août 2012 à 17:22 | | 0 commentaire(s)|

Magal de Mbacké Bari : Le Khalife Cheikh Diorel Mbacké réclame des infrastructures
Il marque le lieu de départ de l’exil de Cheikh Ahmadou Bamba pour répondre à la convocation de Borom Ndar à Saint Louis .C’est de là qu’un matin du 18Safar 1895 coïncidant avec le calendrier romain , du 10 Août 1895 que Serigne Touba a entrepris son voyage légendaire quittant Mbacké Bari pour aller à Saint Louis en passant par Diéwol et Louga. Depuis cette date ce village mouride n’a jamais cessé d’étre le point de convergence des fidèles disciples de Bamba qui viennent d’horizons différents pour y venir célébrer le 10 Août qui marque une étape fondamentale dans l’histoire de la confrérie du mouridisme. L’édition de cette année a encore battu tous les records d’affluence .Dès les premières heures de la matinée le village de Mbacké Bari situé sur l’axe Touba Linguère est pris d’assaut par des talibés mourides venus de toutes les localités du pays et même de la sous région. Le domicile de l’actuel Khalif de Mbacké Bari Serigne Cheikh Diorel Mbacké Ibn serigne cheikh Thioro, la grande mosquée, l’ancienne case de serigne Touba, les cimetières brefs tous les les lieux saints ont refusé du monde. Le khalife a formulé des prières pour une hivernage pluvieuse, et exhorté les talibés au travail et au respect des 05 piliers de l’islam. IL en a profité pour réclamer un poste de santé et un Daara moderne et le bitumage du tronçon qui relie la route nationale au village distant de 800 mètres . Le marabout a aussi remercié le délégation du ministre de l’énergie Aly Ngouille Ndiaye à sa tête le docteur Bérouba Guissé et déclaré avoir reçu tout le soutien matériel et financier que le ministre lui avait promis au nom du gouvernement .La lecture du saint coran et les poèmes du guide des mourides ont été au menu de cette journée religieuse .Toutes les familles religieuses ont envoyé leurs représentants à Mbacké Bari pour venir témoigner leur reconnaissance à l’égard du vénéré Cheikh Ahmadou Bamba . Le ministre de l’énergie et des mines retenu à Dakar par des obligations administratives s’est fait représenté par le docteur Bérouba Guissé à la tête d’une forte délégation composée entre autre des membres de la coalition Benno Bok Yakaar du département de Linguère. Auparavant le docteur Bérouba Guissé et sa délégation ont été reçus par le chef religieux Cheikh Baba Guissé à qui ils ont apporté un important soutien du ministre .Prenant la parole le docteur Bérouba Guissé a déclaré que Mbacké Barri résume en tant que point de départ de l’exil de Borom Touba , constitue la part des Djoloff Djoloff dans l’héritage de Cheikh Ahmadou Bamba et qu’il est du devoir de toutes les populations du Djoloff ,de tous les leaders politiques ou de manière générale les mourides de contribuer à son rayonnement national et international



Source:Djoloffweb.com






Hebergeur d'image