leral.net | S'informer en temps réel

Maladies hivernales : le district de Mbour prend les devants

Le district sanitaire de Mbour a organisé samedi, dans le cadre de ses activités pré-hivernages, une journée de nettoiement, dans l’objectif notamment de lutter contre les maladies hivernales, a constaté


Rédigé par leral.net le Samedi 5 Mai 2012 à 18:55 | | 0 commentaire(s)|

Les populations environnantes du centre de santé ont été impliquées dans l’organisation de cette journée de salubrité, sous l’égide du comité de santé du district. Ce qui devrait contribuer ‘’largement’’ à l’assainissement de l’environnement et de l’intérieur même dudit centre de santé, a souligné le médecin-chef du district sanitaire de Mbour.

‘’Par rapport aux actions pré-hivernages que nous allons mener, ce seront des actions qui vont, essentiellement, avoir comme levier la lutte contre les maladies liées à l’eau, notamment les maladies hydriques. Parce que, autant chez les enfants on retrouve les maladies diarrhéiques qui sont liées à la consommation d’une eau impropre, autant aussi la stagnation d’eau dans un environnement sale peut être le vecteur de paludisme’’, a expliqué le docteur Aloyse Diouf.

Le centre de santé de Mbour, situé en plein cœur du populeux quartier Téfesse, était caractérisé par la présence de tas d’immondices. Une situation qui faisait craindre, avec l’hivernage qui s’annonce, des risques de propagation de certaines maladies comme le paludisme. D’où l’inquiétude des populations qui, pour leur santé, ont proposé l’organisation d’une telle journée.

Le médecin-chef du district de Mbour a dit que ses services sont prêts à travailler avec la sous-brigade d’hygiène de Mbour et les délégués de quartier qu’il compte prochainement rencontrer, pour dégager un plan de lutte devant permettre aux autorités médicales d’ atteindre leurs objectifs en matière de lutte contre les maladies hors hivernales.

‘’Mais, le plus important, c’est que nous avons élaboré un plan de communication à partir duquel nous comptons sensibiliser la population et faire un plaidoyer auprès des autorités coutumières et religieuses, pour qu’elles puissent intercéder en faveur de la lutte contre les maladies hivernales’’, a-t-il insisté.

Le président de comité de santé du district sanitaire de Mbour, Aziz Samb, a saisi l’opportunité représentée par cette journée de nettoiement, pour faire un plaidoyer visant à sensibiliser les uns et les autres sur l’état de dégradation dans lequel se trouvent les locaux du centre de santé de Mbour, vieux de plus de soixante ans.

‘’Le centre de santé est confronté à un problème de vétusté, de promiscuité et de manque de locaux pouvant abriter certains services qui pourraient contribuer à une meilleure prise en charge de la santé des populations’’, a-t-il dit.

‘’Aujourd’hui, nous ne pouvons pas hospitaliser nos patients, alors que nous n’avons plus un poste de santé mais plutôt un centre de santé qui a une envergure départementale. Donc, si des malades y sont référés et qu’ils ne peuvent pas y être hospitalisés, là ça pose problème’’’, a déploré M. Samb.

Il a appelé les Mbourois de la diaspora à participer aux efforts consentis pour un bon fonctionnement de cette structure de santé. Pour cela, il a proposé la mise sur pied d’une amicale des natifs de ce centre de santé de Téfesse, dans le but de contribuer par ce biais au relèvement du plateau technique. Ce qui selon lui devrait donner un nouveau souffle à la structure.

Le président du comité de santé a salué ‘’le soutien précieux’’ du préfet du département de Mbour, Alyoune Badara Diop, qui a appuyé cette journée d’investissement humain par l’octroi de matériel de nettoiement.

Il a toutefois déploré la non-participation de la municipalité de Mbour qui n’a pas selon lui répondu favorablement à leur appel.



SOURCE:P.-S.
ADE/BK






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image