leral.net | S'informer en temps réel

Manif contre « Charlie Hebdo » : Des musulmans sénégalais dans la rue pour protester contre les caricatures du prophète

Des dizaines d’organisations islamiques, des militants de partis politiques et des membres de la société civile ont manifesté après la prière du vendredi pour dire « non » à la récidive des caricatures du journal satirique français, « Charlie Hebdo».


Rédigé par leral.net le Vendredi 16 Janvier 2015 à 22:09 | | 3 commentaire(s)|

Manif contre « Charlie Hebdo » : Des musulmans sénégalais dans la rue pour protester contre les caricatures du prophète
« Nous ne sommes pas «Charlie», Nous sommes le prophète (PSL). Mouhamed est mon cœur,… », peut-on ainsi lire sur des pancartes. Cela dans un fond sonore de « Zikr : Lahillah Ilallah ! Mouhamadou Rassoul illah,… On a touché à notre modèle ; donc, ils nous ont touchés. Qu’ils aillent en e... Nous ne pouvons pas comprendre que ces gens récidivent après que la première alerte est donnée par le monde musulman, s’indigne une manifestante,…».

«Au-delà des caricatures de Charlie Hebdo, c’est une volonté de l’occident de diviser le monde musulman pour mieux régner », analyse ainsi un manifestant.

Après plusieurs va et vient entre l’Institut islamique de Dakar et le rond point de la RTS, certains manifestants ne peuvent pas comprendre l’absence d’une caméra de la télévision nationale. Comme un mot d’ordre, tout le monde se rue devant les grilles de la RTS pour exiger la couverture médiatique de la manifestation.

Le rappeur Simon du Mouvement Y en a marre se fait distingué en déclarant que Macky Sall ne devait pas aller à Paris pour participer à la marche républicaine dimanche dernier. « Il devrait pas y aller. Est-ce que quand il a eu le naufrage du bateau le Diola, la France était venue soutenir le Sénégal. Quid des tueries de Boko Haram au Cameroun et au Nigéria ? », fait-il remarquer comme pour montrer l’indifférence de la France aux victimes africaines du terrorisme.

Peu après une autre manifestation pour la même cause se signale à la place de l'indépendance.

Même cri d’indignation à Thiès

« Ils ont profané le meilleur de toute l’humanité, le sceau des prophètes, cela ne nous laisse pas indifférents », déclare Mouhamed Ben Saïd porte-parole des manifestants de Thiès.

Auparavant, l’Association des imams et des oulémas de Thiès ont rendu publique une lettre de protestation avant de promettre d’y revenir sur la question.

Ailleurs, en Afrique, des milliers de musulmans ont manifesté contre les caricatures du prophète par le journal satirique français. Comme c’est le cas au Niger, au Soudan, Mauritanie, Algérie, Mali,…

Ferloo






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image