leral.net | S'informer en temps réel

Marabouts dans la politique: Des sénégalais étalent leurs divergences

A chaque élection présidentielle, surgit une armée de candidats qui réclament le suffrage des sénégalais. Ce n'est pas seulement des intellectuels qui sont à la quête du pouvoir. Mais, les marabouts eux aussi, se sont lancés dans la course. Cependant, les sénégalais étalent leur divergences sur cette question.


Rédigé par leral.net le Mardi 22 Novembre 2011 à 12:08 | | 0 commentaire(s)|

Marabouts dans la politique: Des sénégalais étalent leurs divergences
Généralement, ces marabouts sont considérés comme des intercesseurs d'hommes auprès de Dieu, grâce à leurs savoir; leur saintetés , leur prières. Aujourd'hui, la donne a changé, ces marabouts sont descendus sur le terrain politique pour une conquête du pouvoir, Serigne Modou Kara, Serigne Mansour Sy Diamil, Serigne Mbacké Gaindé Fatma pour ne citer que cela. Toute fois, leur immixtion dans la scène politique a occasionné différentes prises de position.
Interrogé sur la participation des marabouts dans la scène politique, Mara, un commerçant de son état porte un médaillon de Serigne Saliou, son marabout. Il confit: " les marabouts ont le droit d'entrer dans la scène politique". Et d'ajouter que lorsque le pays est en danger, il faut s'opposer, c'est le devoir de tout un chacun à plus forte raison les marabouts. Selon toujours ce jeune commerçant, les marabouts aussi font parties des fils du pays. Pas très loin, de Mara, un autre vendeur de maquillage, lui aussi approuve la conquête du pouvoir par les marabouts. Car dit-il, "" ces marabouts ont un dont de Dieu et c'est normal qu'ils s'investissent la lanterneau politique ". Dans ses explications ce jeune vendeur croit que face aux dérives de nos dirigeants, seuls les marabouts peuvent prôner la rupture et apporter des changements.
Cependant, si certains approuvent l'entrée des marabouts dans le combat politique d'autre par contre le désapprouvent. A l'image de cette femme du non de Maty trouvée entrain d'acheter un pantalon, qui condamne ces marabouts qui font la politique. A l'en croire, leur rôle n'est pas de faire de la politique, c'est d’être un régulateur de la société. Maty ajoute qu'ils sont des descendants et petits fils de chefs religieux et ils ne devraient pas s’immiscer dans ce terrain qui ne leur appartient pas. Laye, ne veut même pas entendre le nom des petits fils des religieux faire de la politique . Il martèle que si ces marabouts croient qu'avec leur forte mobilisation, ils peuvent prendre le pouvoir, ils se trompent. Leur place est ailleurs que dans la scène politique.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image