leral.net | S'informer en temps réel

Marième Faye attaquée par les malades, riposte

Après la sortie de Hamidou Diallo le président du Mouvement des insuffisants rénaux du Sénégal soutenant que la décision des nouvelles autorités de rendre gratuites les séances de dialyse, n’est pas encore appliquée par les structures hospitalières sénégalaises, la fondation « Servir le Sénégal » de la Première dame, Marième Faye, a cru devoir apporter des précisions. Et c’est pour dire qu’elle ne s’est jamais engagée à prendre en charge tous les insuffisants rénaux du pays.


Rédigé par leral.net le Samedi 4 Août 2012 à 16:21 | | 10 commentaire(s)|

Marième Faye attaquée par les malades, riposte
« 114 séances de dialyse ont été entièrement payées par la fondation « Servir le Sénégal » de Mme la première dame, Marième Faye, tandis que 35 autres sont en instance de paiement au Centre de dialyse et de diagnostic auprès de qui, "Servir le Sénégal" s’est engagé à une opération de sauvetage des cas critiques de patients insuffisants rénaux », a déclaré le journaliste Alioune Fall, administrateur de la fondation « Servir le Sénégal » de la première dame, Marième Faye.

Il réagissait au nom de Marième Faye, suite à la sortie de Hamidou Diallo, le président du Mouvement des insuffisants rénaux du Sénégal, qui a soutenu que contrairement à ce qui a été annoncé, la décision des nouvelles autorités de rendre gratuites les séances de dialyse n’est pas encore appliquée par les structures hospitalières sénégalaises

« La situation des séances de dialyse prises en charge par la fondation intègre 11 cas de plus que M. Diallo a emmenés là-bas alors que nous avions arrêté l’opération. J’ai demandé quand même que nous les prenions. La Fondation "Servir le Sénégal" de Marième Faye Sall, épouse du chef de l’Etat sénégalais, est en train de mettre de l’ordre dans son "appui ponctuel" aux "cas sociaux" parmi les malades souffrant de l’insuffisance rénale aiguë, pour avoir engagé plus de 8 millions de francs CFA en deux mois », note Alioune Fall Sall.

« Jamais nous n’avions eu la prétention d’assurer la dialyse à tous les malades et tout le temps, c’était un appui ponctuel à la limite de nos moyens. C’était le mandat que j’avais reçu du Conseil de fondation. Il n’y a pas eu d’arrêt unilatéral parce qu’il n’y avait ni protocole ni engagement à prendre en charge tous les malades et tout le temps », répond Alioune Fall au nom de la première dame.

« Des avancées ont été notées pour des solutions durables, notamment grâce aux initiatives en cours en vue de la multiplication de l’installation de générateurs pour la dialyse et pour la réduction des coûts des kits de dialyse. Nous encouragions la baisse de 50% du coût de la dialyse, de 60.000 francs par séance à 30.000 francs. A la date du 1er août, en l’espace de deux mois, nous avions engagé des dépenses de plus de 8 millions pour 100 cas et il fallait y voir plus clair. Je faisais des dépôts auprès des centres de dialyse et je repassais pour prendre les factures des malades que nous prenions en charge pour des opérations de sauvetage des cas critiques. De 500.000 francs pour 10 cas critiques à sauver, nous nous sommes retrouvés avec 1 million, bien au-delà des moyens qui m’ont été affectés à cet effet », dit-il.


Source:NETTALI.NET



1.Posté par PUNK ANDERSON le 04/08/2012 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

COURAGE à la FONDATION

2.Posté par mbagnick le 04/08/2012 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dire qu'il va falloir supporter pendant 5ans cette vernaculaire sans tenue ni classe c la plus grande comploteuse de l'état thiéye badolo bou téki mo méti rek

3.Posté par birima ngone latir le 04/08/2012 20:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alioune , tu fais du bon travail. Continue dans cette voie. Ne sois pas distrait par certains. Dieu en retour rendra grâce à tes actions. Ne te décourage pas. YALLA DA NA LE FAYE. YALLA NA NELLE FAYE.

Encore une foismerci pour tout toi et la première dame

4.Posté par very sad le 04/08/2012 20:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une voiture de depute = 45 millions.
2 mois de dialyse pour 100 cas = 8 millions
8*6 = 48 millions par an pour sauver 100 cas de dialyse
depute 45 millins* 150 = 150 ans de prise en charge des 100 cas de dialyse.
Vraiment ces politiciens n'ont pas de coeur!

5.Posté par awa le 04/08/2012 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pff arretez ak vos titres alarmant alor ke le contenu ne l'est pa vous etes nul!! machaalah mariéme faye sall belle et classe mr sall a bocou de chance!!

6.Posté par cogna le 04/08/2012 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

kel classe? mo cele la qui se battait comme une folle dés kel pensait que son mari khayadi a l'époque te regardait moooo gnémé togayou mbéde mouna kholé ak yaramou gor bi mou ame mariéme faye kégne bou kéne né deufeu ame classe une voisine de derklé au fait j'allé oublié des quel entend de la musique dans les cérémonie elle se précipite pour danser et soulever c pagne dimbélégnou rek boul ko fi déf dé

7.Posté par el hadj hamidou diallo le 05/08/2012 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dakar, le 02 août 2012
COMMUNIQUE DE PRESSE
Depuis les diverses déclarations de la gratuité de l’insuffisance rénale, nos différentes aides se sont taries et nous mourront comme des mouches.
En moins d’un mois, tous les requins de la république ont envahi le secteur de la dialyse pour se remplir les poches en nous conduisant à l’abattoir.
L’ancienne association des hémodialysés du Sénégal, ASHIR, a repris de plus belle ses activités avec l’actuel régime qui tarde toujours à auditer sa gestion passée.
Une étude de la structure des prix de la dialyse nous permettra aisément de comprendre son niveau si élevé, depuis si longtemps : un kit de dialyse qui vaut 12.000 frs est vendu 49.000 frs. Le sang qui est offert est vampirisé à 7.500 frs la poche. Des médicaments qui valent 10.000 frs sont cédés à 45.000frs. Le transfert d’un malade de Ziguinchor à Dakar est facturé 150.000 frs.
Un nouveau gestionnaire de l’insuffisance rénale en la personne d’Alioune Fall Sall est apparu, criant sur tous les toits, qu’il est l’ami intime du couple présidentiel. Il se fait médecin arrogant et décrète que tout malade qui ne semble pas être du camp présidentiel, ne doit pas bénéficier de l’aide de son épouse, une aide qu’il place à 10 dialyses par jour, mais qui empêche quand même la mort de 10 personnes.
Mais, pour bénéficier de cette aide, il faut se courber, ramper et baver aux pieds de son représentant dans le centre de dialyse, un menuisier métallique qui n’est pas malade et qui n’est pas accompagnant de malade, Monsieur Stéphane Toupane.
Monsieur Fall distribue les 10 dialyses qu’il prétend recevoir de la Première Dame sans un avis médical, en toute autorité personnelle,

sans y impliquer l’association des insuffisants rénaux. Toutes les portes sont ainsi ouvertes aux malversations.
Monsieur Sall se présente tout seul vers 20 heures au centre et, seul avec la gérante, il fait le point des dialyses consommées dans la journée.
Il dilapide ainsi l’argent de la Fondation qu’il est chargé de gérer, en payant 60.000 frs la séance d’une dialyse qu’il peut avoir à 40.000 frs.
Le peuple a voté pour Macky Sall et Macky Sall nous a amené tous ceux dont on en voulait plus. Mais maintenant qu’il est le président de tous les sénégalais, il doit être assez vigilant pour ne pas que ceux qui profitent de sa proximité, n’utilisent cet avantage pour opprimer les autres dans une extrême arrogance que rien ne justifie.
Mercredi 1er Août, à 15 heures, la direction du centre de dialyse ASSOFAL, nous a saisis pour nous dire que Alioune Fall Sall a unilatéralement décidé de ne plus payer les dialyses des patients du centre.
Ce geste en plein mois de carême est une trahison insupportable qui n’honore pas ce Monsieur ni la fondation que vous lui avez confiée.
C’est pourquoi, le Mouvement des insuffisants rénaux du Sénégal en appelle à la solidarité nationale pour trouver définitivement une solution à ce douloureux problème :
Peuple du Sénégal, mon peuple la dialyse est inaccessible à Dantec, monopolisé par les membres de l’association ASHIR.
Peuple du Sénégal, mon peuple la dialyse est à 60.000 frs la séance, tous les deux jours au centre ASSOFAL, propriété d’un italien qui se prélasse en Europe pendant que son centre géré par un jardinier et une serveuse lui rapporte au bas mot, 30 millions par mois sur le dos des malades.



Peuple du Sénégal, mon peuple tous ceux qui ont fait des manifestations ces jours-ci pour et au nom des insuffisants rénaux, se sont remplis les poches au passage.
Peuple du Sénégal, mon peuple nous n’en pouvons plus et nous mourrons dans l’indifférence totale.
Peuple du Sénégal, mon peuple, le mois de carême, ce mois de don et de générosité peut-il vous pousser à dire au président Macky Sall qu’il a été trompé par ceux qui lui ont dit que la dialyse est gratuite ?
Peuple du Sénégal, mon peuple pourrons nous trouver en toi un homme, un seul homme de bien pour dire à la Première Dame que « Tass Yakhar bakhoul » et c’est ce que nous a fait son « ami » Alioune Fall Sall ?
Je vous remercie de votre attention.
El Hadj Hamidou Diallo
Président du Mouvement.

8.Posté par le solitaire le 05/08/2012 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la réaction du journaliste alioune fall de la fondation de madame sall est de dire qu'il commettra un avocat pour prouver que monsieur diallo est fou!!!! certainement alors, un médecin plaidera la folie.
j'ai longtemps suivi ce mr diallo: il n'a ni le certificat d'études, ni le brevet, ni le bac. il a réussi premier à l'examen spécial d'entrée à l'université de Dakar d'où il en est sorti avec une mention bien. il sort d'un institut des nations unies avec un dea couronné d'une mention bien. quand Sarkozy est venu insulter l’Afrique à Dakar, il a été le premier africain à lui rendre l'insulte dans un article mémorable. madame sall gagnerait à écouter ce mr diallo plutôt que mr alioune sall, opportuniste notoire.

9.Posté par sarr le 05/08/2012 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi quand il ya un evement les gens crie à des associations qui n'apportent rien aux victimes .ce mouvement a nfait quoi pour les malades ? restons tranquille et laissons la première dame faire tranquillement son boulot .il faut en vouloir à l'ancien regime qui a tout foutu en l'air .Parlons peu et bien merci

10.Posté par Mamadou Dieng le 06/08/2012 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjpur;moi Mr Mamadou DIENG President de L Association Senegalaise des Hemodialyses et Insuffisants Renaux ASHIR repond de facon formelle aux declarations de Mr Hamidou DIALLO soit disant President du Mouvemnt des Insuffisans Renaux MIR ;mouvement inconnu de notre Association ASHIR qui ne reunit pas dix malades et qui rame a contre courant des initiatives de L ASHIR la seule Association reconnue par l etat

Les declarations de Mr DIALLO sur le site LERAL NET sont fausses et denuees de tout fondement :

Moi Mamadou DIENG President de l ASHIR tient a precise les elements suivants :
- Comme annonce dans sa declaration je persiste et signe que la gratuite de la dialyse annoncee par les nouvelles autorites est bien effectives depuis le 01 aout 2012 sur l etendue du territoir -DAKAR et SAINT LOUIS.
- Concernant sa declaration sur la selection des malades disant qu il y a une connotation politique est fausse et mensongere;la selection des malades se fait sur la base d une liste d attente geree par une commission independante composee de membres de l ASHIRdes professeurs et de l administration de l hopital A LEDANTEC cela peut se verifier sur le terrain .tout nouveau malade qui arrive est automatiquement inscrit sur cette liste d attente
C est dire que MR DIALLO est motive par d autrs intentions de nuisances qui ne miletent en faveur des maladess que nous sommes





Mamadou DIENG PRESIDENT ASHIR
Repondre | +0-0

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image