leral.net | S'informer en temps réel

[Nay Leer avec…] Malick Thiandoum, reporter sportif à la Rts1 : « Je ne me sens pas pousser des ailes…. »

LERAL.NET- Son visage nous est imposé chaque dimanche. Jour attitré de l’arène sénégalaise. Jour des grands événements aussi. Quelle est la télévision qui se réclame celle des grands événements ? La Rts1. le premier hôte de cette nouvelle rubrique de LERAL.NET, est le reporter ou chroniqueur de lutte de la première des télévisions à être implanté au Sénégal. Trouvé à la Salle de Spectacle de la Radiodiffusion télévision sénégalaise, cet originaire de Ngaye Mekhé, moulé dans une chemise sur un pantalon kaki s’est prêté au feu roulant des questions de vos serviteurs. Dans un franc-parler inégalable, il parle sans retenue de ses débuts dans le reportage de lutte, de ses relations avec ses confrères mais aussi de ses conditions de travail on ne peut plus difficiles à la Rts1. Malick Thiandoum n’a pas occulté de rappeler qu’il est le meilleur ami des lutteurs. Dans l’enceinte de…Nay Leer avec Thiandoum (1ere partie).


Rédigé par leral.net le Mardi 15 Mars 2011 à 12:14 | | 29 commentaire(s)|

[Nay Leer avec…] Malick Thiandoum, reporter sportif à la Rts1 : « Je ne me sens pas pousser des ailes…. »
LERAL.NET : Comment êtes-vous passé de reporter de football à reporter de lutte ?

Je suis venu à la Rts en tant que reporter sportif. Dans un premier temps, je m’étais orienté vers le foot. A cet effet, j’ai été l’envoyé spécial de la Rts à la Coupe d’Afrique en Egypte, au Ghana…j’ai accompagné l’équipe nationale dans pas mal d’expéditions. Néanmoins, je n’étais pas indifférent à la lutte et je suivais de près ce que faisaient Samba Mangane et Omar Dia. Mais à un certain moment, El Hadji Mansour Mbaye n’avait plus la force physique pour faire le direct des combats, Omar Dia est parti à la retraite, Samba Mangane affecté en France par le ministère des Affaires étrangères…c’est dans ces circonstance que j’ai été poussé au devant de la scène. Avec le concours d’El Hadji Mansour Mbaye qui a intercédé en ma faveur auprès de Babacar Diagne pour que je reprenne le flambeau. Au début, je dois avouer que c’était dur dans la mesure où la lutte constitue un milieu où l’on ne se fait pas de cadeaux. Je devais m’imposer. Tout en restant humble quand même. Mais avec le temps, je suis parvenu à gagner ma place.

LERAL.NET : Les difficultés que vous avez rencontrées n’étaient-elles pas liées au fait que vous n’apparteniez pas à la caste des griots comme le plupart des chroniqueurs de lutte ?

Effectivement. Les gens ont mis du temps pour s’habituer à mon style. Et il faut reconnaître que c’est un milieu où on note une kyrielle de communicateurs traditionnels qui sont tous des griots. Donc il me fallait leur emprunter ce « griotisme » sans verser dans le larbinisme même si au début ce n’était pas évident pour le noble doublé d’un intellectuel que je suis. Ce n’était pas le seul obstacle auquel je devais faire face. Il faut y ajouter mon jeune âge car les confrères que j’ai trouvés dans le milieu étaient plus âgés que moi. Mais je me suis battu et comme je maîtrisais le Wolof (langue la plus parlée au Sénégal), je suis originaire de Ngaye (Contrée se trouvant dans la région de Thiès, à quelques kilomètres de la ville religieuse de Tivaouane), j’ai pu imposer mon propre style.

LERAL.NET : N’avez-vous pas été victime de pratiques mystiques de la part de ces communicateurs traditionnels que vous avez trouvé dans l’arène ?

(Un peu gêné) Non. Franchement, j’avoue que ces choses ne m’ont jamais traversé l’esprit dans la mesure où je crois en une seule chose : la compétence. Quand je venais à la lutte, je me suis dit que je devais réussir. Je l’ai pris comme un challenge. Je ne souhaite de mal à personne car je n’ai pas été éduqué ainsi. Par conséquent, ce vœu de paix que je nourris pour tout le monde fait que personne ne peut m’atteindre mystiquement. Et avant de quitter ce bas monde, ma mère a toujours prié pour moi. Ce qui m’a galvanisé. Et je fais mon travail dans la sérénité. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’avant de me rendre à l’arène, je fais mes ablutions et quelques prières.

LERAL.NET : Quels rapports entretenez-vous avec les reporters de l’arène ?

(Catégorique) De bonnes relations ! Je me suis toujours comporté comme le benjamin de la classe. Mon leitmotiv est la modestie. De ce fait, je ne peux qu’entretenir de bonnes relations avec tous les reporters que j’ai trouvés dans le milieu. De Bécaye Mbaye à Khadim Samb en passant par Lamine Thiam Dogo sans oublier mon frère Lamine Samba. D’ailleurs, avec ce dernier j’entretiens de relations exceptionnelles car après chaque combat je m’engouffre dans son véhicule et il me dépose chez moi. Cependant, sur le terrain, on ne se fait pas de cadeaux. Mais tout dans les règles de l’art. On est certes des concurrents mais pas des ennemis. Que chacun fasse ce qu’il a à faire et laissons le soin au public de juger !

LERAL.NET : Et avec les lutteurs, comment ça se passe ?

(Enthousiaste) c’est une question à laquelle je me ferai le plaisir de répondre. C’est une confiance très forte qui me lie avec les lutteurs. Allez demander à tous les lutteurs, ils vous diront que je n’ai pas de parti pris dans l’arène.

LERAL.NET : Vous insinuez que des reporters de lutte ont un penchant pour untel lutteur ou un autre ?

C’est possible. Beaucoup de reporters ont cette étiquette collée à la peau. Je ne vais pas donner de noms mais certains de mes confrères n’arrivent pas à faire le discernement ou prendre de la hauteur pour mettre sur le même pied d’égalité tous les lutteurs. Heureusement, j’ai réussi à me départir de ce cercle là. Et les lutteurs ne manquent pas de me le signaler. Par conséquent, ils me parlent de leurs problèmes, et si j’ai un conseil à leur donner, je n’hésite pas.

LERAL.NET : Quels sont les lutteurs qui sollicitent le plus les conseils de Malick Ndiandoum ?

Ils sont légion (il se répète). Par exemple, Bombardier (Serigne Dia, lutteur Mbourrois) ne fait rien sans m’appeler. D’ailleurs, il m’appelle « mon frère ou mon ami ». Et Dieu a fait qu’il voit toujours les retombées de mes conseils. Mais avant cela, il avait fait fi d’un des conseils que je lui avais donnés et il a vu les conséquences. Il s’est rendu compte qu’il a eu tort de ne pas m’avoir écouté et me l’a dit tout en promettant à l’avenir de me consulter avant d’entreprendre quoi que ce soit.

LERAL.NET : Quel conseil avez-vous lui donné et qu’il n’a pas suivi à la lettre ?

Vous savez, un lutteur doit gérer son image. Et doit mettre en marche une opération de charme pour bien vendre son image. Il fut une période, Bombardier ne pouvait pas trouver un adversaire. Dans cette même période, il a reçu la visite d’une chaîne de télévision qui l’a pris en reportage. Il a dévoilé toute sa forme dans ce reportage. Après avoir vu les images, je l’ai appelé pour lui dire « mbeur, la forme que t’as affichée dans le reportage que je viens de suivre te sera défavorable dans ta recherche d’adversaires. Si tu ne fais pas attention, tu feras année blanche ». Effectivement, il n’a pas eu d’adversaire cette année. Quelques temps, il m’appelle pour m’apprendre qu’il doit en découdre avec Thieck mais qu’il ne voulait pas le faire avec le cachet qu’on lui avait proposé. Je lui ai rétorqué qu’il devait prendre ce combat quitte à payer le cachet de son adversaire. Il a donné suite à ma requête et sa carrière a repris son envol d’antan. Tyson (Mouhamed Ndao, lutteur originaire de Kaolack et tête de file de l’écurie Boul Falé) est aussi un ami avec qui j’ai discuté dans divers endroits. J’en fais de même avec Balla Gaye 2, Yékini…de sorte que tous les lutteurs me portent une grande estime.

LERAL.NET : Comment Malick Thiandoum vit sa célébrité ?

Non ! Moi je connais mes origines et la célébrité ne peut me donner des ailes. Certes, ce n’est pas donné à tous d’être dans un médium telle que la Rts, de surcroît être exposé comme je le suis dans l’arène et avoir les pieds sur terre. Mais je vous rappelle que je suis d’origine très modeste. Et je prends toujours le temps de répondre aux sollicitations de ceux que je rencontre dans la rue. Je passe beaucoup de temps avec les enfants. Car, il faut savoir rendre aux admirateurs l’affection qu’ils nous portent. Et il ne faut pas oublier que tout ceci est éphémère. Avant moi, des sénégalais ont occupé ce poste. Où sont-ils maintenant ? Je m’en irai comme ces derniers. Et d’autres viendront après moi. Par contre, cette notoriété a fait que je ne peux plus emprunter les cars « Ndiaga NDIAYE » (bus de transport urbain) tendis que je ne suis pas véhiculé. Je suis obligé de héler des taxis à longueur de journée. Je dépense au moins 5 000 F Cfa par jour rien que pour mon transport.

LERAL.NET : Mais vos amis lutteurs et les hommes d’affaires ne vous viennent-ils pas en aide ?

Ils ne m’ont jamais dépanné. Si c’était le cas, je disposerai au moins d’une bicyclette. Mais ce n’est pas le cas.

LERAL.NET : N’est-ce pas un appel du pied que vous êtes en train de faire…

(Il coupe) Non, pas du tout. Je n’ai jamais tendu la main à qui que ce soit et je ne le ferai jamais. Je ne crois qu’à la sueur de mon front. Mais je voulais dire que le travail que je fais exige que je dispose au moins d’un moyen de locomotion. Je suis convaincu que la lutte a renfloué les caisses de la Rts mais cela ne s’est pas répercuté sur mon salaire. J’ai toujours le même salaire alors que j’abats un travail reconnu par tout le monde. La Rts avait perdu beaucoup de terrain mais j’ai sué sang et eau pour que la télévision nationale reprenne sa place d’antan dans la lutte.

LERAL.NET : N’est-il temps que la direction de la Rts revoie vos conditions de travail et de survie ?

Je ne demande rien à la Direction ! C’est à ceux de voir combien je vaux et de me mettre dans de bonnes conditions d’autant plus qu’ils m’ont propulsé à ce niveau. Ils devaient au moins me remettre un véhicule de service parce qu’il faut savoir que tous les confrères que je croise dans l’arène ne se plaignent pas à ce niveau. Et le pire, c’est que lors des grands événements, aucun véhicule de la Rts ne vient me chercher chez moi pour m’emmener au stade. Je prends un taxi à l’aller comme au retour alors que je ne devais pas le faire. C’est la Rts qui devait le faire. C’est des frustrations que j’ai toujours gardées en faisant mon travail dans le plus grand professionnalisme tout en sachant que je n’appartiens plus à la Rts1 mais à tout un peuple. Et je ne dois pas décevoir tous ces sénégalais qui m’appellent pour m’encourager et me témoignent leur admiration. D’ailleurs, de temps en temps je reçois la visite d’admirateurs qui m’offrent des cadeaux. Tout récemment, un sénégalais est venu de France, après avoir rendu visite à ses parents qui sont à Tambacounda, il a tenu à me rencontrer le jour où il devait rentrer en France. Il est venu à la Rts et a dit tout ce qu’il avait dans le cœur avant de me remettre un stylo en or 18 kara. Et il l’a fait de manière désintéressée. Pas plus tard qu’hier Un autre m’a remis un diplôme symbolique pour dit-il, l’excellent travail que j’abats au niveau de la Rts. C’est des marques de reconnaissance qui me poussent à persévérer dans ce que je fais.

LERAL.NET : Malick Thiandoum a-t-il tapé dans l’œil des autres chaînes de télévisions privées ?

Pas pour le moment. Mais je me sens bien à la Rts et je suis bien dans ce que je fais. Je n’ai pas la tête ailleurs. Cependant, je ne compte pas m’éterniser dans les reportages de lutte. Je dois monter ma propre structure de communication pour vivre véritablement de mon art : la com’. Le temps où le journaliste attend la fin du mois pour recevoir son pécule est révolu. Il faut penser à investir d’autres champs pour avoir d’autres sources de revenus. Et je pense avoir l’aura. Donc, pourquoi pas l’exploiter à bon escient ?

A suivre…

Réalisé par Abdou K. Cissé





1.Posté par jack le 15/03/2011 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Grave! Les écoles sont maintenant, avec la complicité de leurs responsables, transformées en terrains d'entainement de lutte. Les élèves ,à cause de la surmédiatisation de la lutte, assistent à la descente juqu'à souvent 20 heures à ces séances.A cause de l'irresponsabilté de l'Etat , ces élèves sont en voie de se projeter comme futurs lutteurs et non comme les grands cadres de demain de leurs pays

2.Posté par peul le 15/03/2011 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon courage El hadji Malick,bientôt le ciel te sourira Inch Allah !

3.Posté par ibrahima le 15/03/2011 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

INTERRESSANT .IL S4AGIT DE LA DAME VOYANTE BINTOU MBENGUE QUI PEUT PREDIRE PAR TELEPHONE ET FACA A FACE .ELLE EST EXTRAORDINAIRE .JE VEUX QUE BENEFICIER DE SES MIRACLES ,SON NUMERO DE TELEPHONE 33 970 62 27 MBACKE GAWANE

4.Posté par mima le 15/03/2011 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

souhke babacar diagne tu parles trop tu dois faire ton travail de laisser les guarouwalè

5.Posté par Djiby le 15/03/2011 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour
Tous mes encouragements à Malick Thiandoum. Il a raison de dire qu'il a participé activement a redorer le blason de la RTs longtemps ternis par des laudateurs inutiles. Je peux dire que l'un des rares moments que je suis la RTS, c'est pendant la lutte avec Malick à l'antènne. Cependant, je conseille à Malick de prendre un peu de distance par rapport au promoteur Gaston qui risque de mettre en danger sa carrière de professionnel. Tout le monde est d'avis que tu donne trop la parole à Gaston dans tes plateaux alors que ce Monsieur se signale toujours par son arrongance; il profite toujours pour faire passer des maessages mals propres

6.Posté par yakhokh fall le 15/03/2011 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci mon ami du courage j habite a pekesse nous avons fai mourathe n'dao ensemble

7.Posté par sora malick le 15/03/2011 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Du courage mon ami maL a ceux qui ne te connait pas tu est mon promo de 76 A 80 dont je sais combien de fois tu est un homme integre mais diambar ça ira

8.Posté par gaston mbengue le 15/03/2011 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

continue de me tendre le micro,je te paierai une 4X4 et un chauffeur.thiandoum tu es formidable mais mefie toi de mon homonyme.

9.Posté par Tah! le 15/03/2011 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Thiey Thiandoum, l'intellectuel qui a pour référence Mbaye pékh et Eladj Mansour Mbaye...
-Tes parents ont perdu du fric en fournitures scolaires!!!

10.Posté par vps le 15/03/2011 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BUSINESS FOR AFRICA

11.Posté par revelation le 15/03/2011 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la voyante bintou mbengue demande trop cinq mille francs pour la voyance 'est chere tant qu'elle ne diminuera pas le prix comme 5000f elle ne verra pas personne
quant à toi malick thiandoum bayil garouwalé bakhoul boul yak sa image

12.Posté par revelation le 15/03/2011 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je me suis trompé elle demande 10 000F CFA c'est cher c'est que demande la voyante bintou mbengue



13.Posté par khetalli goor le 15/03/2011 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

goorkhetalli: Traitement des hommes présentant des troubles de l'érection, ce qui correspond à l'incapacité d'obtenir ou de maintenir une érection du pénis suffisante pour une activité sexuelle satisfaisante. Tel 77 481 02 14 et 70 338 95 26

14.Posté par ndiaga wade le 15/03/2011 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonsoir.Avant tout je félicite MAODO THIANDOUM . est un gars que je connais très bien ,tout ce que je peux que c est un homme très honnète et sincère.Nous habitons dans la mm ville et il est aimè par tout le monde .Bonne chance mon ami.Nous vous siuvons tjs .Tu es un exemple pour nous.

15.Posté par Almamy le 15/03/2011 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est un bon reporter sportif déniché par Abdoulaye Fofana Seck dans les navétanes. Il a été persévérant et a meme décroché un diplome au CESTI.
Cependant, il a une faiblesse (qu'il doit corriger rapidement) devant Gaston. Ce dernier croit que le temps d'antenne lors de combats qu'il organise, lui appartient et qu'il lui est loisible de raconter n'importe quoi. Thiandoum doit savoir l'arreter lorsqu'il dérape.
DU COURAGE et fais toi respecter à la RTS. Un apporteur d'affaires doit en jouir

16.Posté par salam le 15/03/2011 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ciao a tous.Thiandoum est un gars que j'estimais jusqu'au jour GASTON a dit"BOU NèKHè HAMGUA SI DARA " alors je me suis dit c'est un CORROMPU comme les autres .

17.Posté par real madrid le 15/03/2011 19:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

thiandoume tu est un girou de gastino ou bien tu pale comme guwallou gastion

18.Posté par Sunugal le 15/03/2011 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais tu te déplaces avec un vehicule de service de la RTS. Si tu veux un véhicule particulier, tu l'achetes. C'est simple. Il faut bien informer les lecteurs.

19.Posté par gas le 15/03/2011 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu dévoile tes projets: kougnou xam fanga jam doo ague.Tais-toi mon cher Malick

20.Posté par awa le 16/03/2011 02:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

arrete de chanter les louanges des hommes politiques. il faut emuler omar dia .il etait un grand reporter et on ne l a jamais entendu parler des realisations du president encore moins de ces energumenes de ministres et hommes politiques. n oublies pas que les hommes au pouvoir changent. garde ta dignite.

21.Posté par Bozz le 16/03/2011 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il a style personnel;moi j'écoute juste les informations.

22.Posté par la revolution senegalaise le 16/03/2011 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cher sénégalais venez adhérer a notre cause a tous nous sommes opprimés par un pouvoir dictatoriale ki ne pense ka s'enrichir sur le dos des valeureux sénégalais k nous sommes . il temps de dire non non non a wade péré et fils ainsi k lé wadaions et meme les ex wadaions allez vous inscrir massivement .
LA REVOLUTION SENEGALAISE
FACE BOOK

23.Posté par niangf le 16/03/2011 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en tout cas si tout ce qu'il raconte est vrai sa situation devra changer parce qu'il fait de bons reportages et il comprend le français ce qui n'est pas le cas de beaucoup de reporters de "lamb".

24.Posté par MINE TEYE le 16/03/2011 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'est pas mal comme reporter de lamb mais il devait avoir un peu plus de personnalité et être moins griot devant Gaston et ses invités et savoir aussi arrêter les dérapages sur le plateau. On dirait que la RTS1 appartient à Gaston MBINGUE qui dit n'importe et traite même les journalistes de fumistes devant Malick Thiandoum et il n'a même pas bronché.

25.Posté par noums le 16/03/2011 21:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MALICK THIAMDOUM!!!

c'est qui ce gars? S'il est célèbre moi,je ne suis pas au courant!
je ne le connais pas!
faut dire que la lutte ne m'intéresse pas du tout!
Encore moins le foot! sauf les grandes rencontres BRÉSIL ARGENTINE par exemple.

CECI DIT JE LUI SOUHAITE BON COURAGE ET BONNE RÉUSSITE.

26.Posté par S.K.L le 17/03/2011 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DU COURAGE THIANDOUME ET SACHE QUE TU ES LE MEILLEUR LEPPAY BAKH

27.Posté par mario le 17/03/2011 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la lutte est un sports de combat,les combattants en connaissent les regles,avant le jour ça doit chauffer c'est ce qui fait la promo des combats, c'est pourqoui balla gaye 2 me plait, c'est pourqoui je m'etonne quand je t'entend parler de plateau de vip ou des conneries de ce genre je me dis que tu constitues un frein,d'autre part si tu veyx faire de la politique rien ne te l'empeche, mais il faut avoir la décence de ne pas utiliser notre lamb faire les eloges de polititiens, meme si tu n'est pas un griot tu grilliottes comme eux

28.Posté par diantal le 20/03/2011 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

RTS définit comme étant la télé du peuple est en phase de déroger à la régle puisqu'elle est maintenant la télé d'un soit disant . Profitant des combats pour cracher son arrogance vis a vis de ces on doit l'apprendre à s'exprimer en public à plus forte raison à la télé.< Khana amo conseillé?>. Et ce que beaucoup de sénégalais ignorent c'est que la canne qu'il tient est en fait un épée ce pays ne t'appartient pas. Proférant des menaces à la TFM disant que wey< celui qui ose faire du mal a Gaston ne pourra plus pisser> et d'autres propos de ce genre et le comble c'est que Boub's l'ait laissé parler. On en finira pas de parler de celui là qui en voyant le sang des lutteurs coulé comble sa joie et nourrit sa foi.

29.Posté par matar gueye le 21/03/2011 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ok du courage malick ca ira donc nous ressortissant de niakhene pekesse et merina dahar nous ne pouvons que etre fier de toi surtout que nous tous nous avons frequente mourade ndao.mon numero de telephone est le 00243892500 ou 00243990792929 je vis au congo et j ai besoins de tes cordonnes en prive de se faite appelle moi

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image