leral.net | S'informer en temps réel

Parité et genre : l’Etat réitère sa "disponibilité" pour l’effectivité des textes

Le ministre de la Femme, de l’Enfance et de l’Entreprenariat féminin, Mariama Sarr a réitéré vendredi la ‘’disponibilité’’ de l’Etat sénégalais à "poursuivre le partenariat enclenché pour l’effectivité des textes en faveur de la parité et de l’égalité de genre".


Rédigé par leral.net le Vendredi 27 Avril 2012 à 20:46 | | 1 commentaire(s)|

Parité et genre : l’Etat réitère sa "disponibilité" pour l’effectivité des textes
‘’Je voudrais terminer mon propos en vous réitérant ma disponibilité, au nom de son excellence Macky Sall, Président de la République et de son gouvernement, à poursuivre le partenariat enclenché pour l’effectivité des textes en faveur de la parité et de l’égalité de genre, a dit Mme Sarr.

Elle s’exprimait lors de l’atelier de restitution des résultats du sondage de l’étude sur les perceptions de la loi sur la parité absolue homme/femme, auquel a pris part la présidente du Conseil sénégalais des femmes (COSEF).

Selon le ministre de la Femme, de l’Enfance et de l’Entreprenariat féminin, le Sénégal est resté fidèle à sa volonté politique de garantir les droits des femmes et d’assurer l’équité et l’égalité de genre.

‘’Cette volonté politique a été réitérée par le président de la République lors du dernier conseil des ministres par une recommandation faite à tous les intervenants du processus électoral, pour le respect de la loi paritaire’’, a-t-elle rappelé.

Poursuivant son allocution, Mme Sarr assure que cette loi garantit, pour les hommes et les femmes, l’égalité d’accès aux mandats et fonctions électifs et ouvre par la même occasion une ‘’nouvelle ère pour les pratiques conformes à l’Etat de droit’’.

Toutefois, elle a rappelé que ‘’la mise en place de dispositifs juridiques ne saurait se passer de l’adhésion des communautés aux normes édictées’’.

Pour le ministre de la Femme, de l’Enfance et de l’Entreprenariat féminin, le défi qui interpelle tout le monde ‘’réside dans l’ancrage du respect des engagements du Sénégal en faveur de l’égalité de genre aux aspirations fondamentales du peuple sénégalais’’.

Mariama Sarr a par ailleurs félicité le COSEF et toutes ses membres pour leurs ‘’efforts et les encourage à aller de l’avant’’.

Le COSEF a initié le projet de recherche sur les opinions et les perceptions de l’égalité de genre par les populations et la loi sur la parité, par les partis politiques.

Parlant des résultats du sondage, la coordinatrice du projet, Seynabou Mbaye, souligne qu’ils confirment que 71 % des personnes interrogées sont favorables à ce que la parité soit appliquée dans les institutions étatiques.


Source:APS



1.Posté par pape le 28/04/2012 01:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous êtes courageuse et généreuse.vous êtes une battante.je suis persuadé que vous réaliserez un bon magistère ainsi que tout le gouvernement.que dieu vous guide

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image