leral.net | S'informer en temps réel

Photos - La semaine nationale de la petite enfance lancée en grande pompe à Louga

Louga a abrité, lundi, le lancement officiel de la Semaine nationale de la petite enfance, édition 2014. La cérémonie a été présidée par Moustapha Diop, ministre délégué auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, chargé de la Microfinance et de l’Economie solidaire et par ailleurs maire de la capitale du Ndiambour. Elle a également enregistré la présence de Thérèse Faye, directrice générale de l’Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits et de la représentante de l’Unicef au Sénégal, Giovanna Barberis et un public venu nombreux à la Place publique de la ville pour assister à l'événement.


Rédigé par leral.net le Mardi 9 Décembre 2014 à 11:23 | | 8 commentaire(s)|

Photos - La semaine nationale de la petite enfance lancée en grande pompe à Louga
Dans son discours, Thérèse Faye est revenue sur l'importance de la Semaine nationale de la petite enfance. « Au-delà des activités réservées à l’expression des petits enfants, cette semaine devrait être mise à profit par les acteurs de la petite enfance pour échanger sur la situation du sous-secteur et proposer des solutions pour l’amélioration de la prise en charge de la petite enfance », a déclaré la DG de l’ANPECTP.

« La célébration de cette semaine poursuit deux objectifs : promouvoir la politique nationale de développement intégré de la petite enfance et le modèle de la case des tout-petits, et susciter la participation plus marquée des partenaires et des collectivités locales à la mise en œuvre de cette politique », a fait valoir Thérèse Faye.

Le ministre Moustapha Diop a, quant à lui, exprimé sa joie de présider la manifestation qui constitue « un vibrant hommage à la richesse première des familles que sont les enfants ». « L’innocence et le charme d’un enfant en font un être exceptionnel, j’allais dire une création divine, qui illumine et cimente chaque enfant », dit-il.

Selon lui, « leur fragilité et leur innocence font des enfants des êtres particulièrement exposés aux multiples dangers de la vie ».

M. Diop rappelle que les enfants « ont droit à la protection et à des soins attentionnés, au maintien d’un lien avec leurs parents biologiques, à une identité humaine, à la satisfaction de leurs besoins alimentaires fondamentaux, à une instruction financée par l’Etat, à des soins de santé appropriés et à des lois pénales adaptées à leur âge et à leur développement ».

Le ministre a fait savoir que le président de la République est très attentif à la cible que constitue la petite enfance. « Très sensible à la situation des enfants, le Président Macky Sall, a élevé le développement de la petite enfance au rang de priorité nationale », explique M. Diop.

Cette option est confirmée, selon le ministre, par l’élaboration d’une politique nationale de développement intégré de la petite enfance mise en œuvre par l’Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits, mais aussi par l’aménagement dans le calendrier républicain d’une semaine nationale dédiée à la petite enfance.

La représentante de l'Unicef au Sénégal, Giovanna Barberis, a indiqué qu'elle va continuer à accompagner l'Etat du Sénégal pour le bien-être et la sécurité des enfants.


Photos - La semaine nationale de la petite enfance lancée en grande pompe à Louga

Photos - La semaine nationale de la petite enfance lancée en grande pompe à Louga

Photos - La semaine nationale de la petite enfance lancée en grande pompe à Louga

Photos - La semaine nationale de la petite enfance lancée en grande pompe à Louga






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image