leral.net | S'informer en temps réel

Pour actualiser le Code pénal sénégalais, le Procureur Alioune Ndao et 25 hommes de Droit en conclave à Somone

Le Sénégal doit obligatoirement revoir son Code pénal et son Code de procédure pénale pour les adapter à ses engagements internationaux. Sur ces codes, qui datent de 1965, seules quelques modifications ont été apportées en 2000. Donc, depuis 12 ans, on ne les a pas touchés. Il y a une nouvelle forme de criminalité qu’il faut prendre en compte, notamment la cybercriminalité et les droits de l’Homme.


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Mars 2013 à 11:02 | | 2 commentaire(s)|

Pour actualiser le Code pénal sénégalais, le Procureur Alioune Ndao et 25 hommes de Droit en conclave à Somone
Cette entrevue à huit clos regroupe 25 professionnels de droit dont le procureur Alioune Ndao. Ils sont en conclave à Somone à cet effet. Cette rencontre va permettre à ces hommes de droit de prendre aussi en compte la sécurité juridique pour la promotion, le développement économique et social du pays. Le projet a été ficelé du temps de Me Abdoulaye Wade. Selon L'Observateur qui cite des sources judiciaires, «Le Président Macky Sall a trouvé les propositions sur son bureau. Nous avons démarré les travaux avec le Président Wade. Et il ne faut pas croire que le régime actuel a mis en branle ce projet à cause de la traque des biens mal acquis dont sont victimes certains dignitaires libéraux», soutiennent-elles. C’est ainsi que les délits de blanchissement de capitaux, d’enrichissement illicite, de viol, de cybercriminalité…feront l’objet de nouvelle lecture et de sanctions. Parmi les séminaristes figurent le professeur Ndiaw Diouf, Doyen de la Faculté des sciences juridiques et politiques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), qui va diriger les travaux, Demba Kandji, premier président de la cour d’appel de Dakar, Ndongo Fall, président de la chambre d’accusation et ancien juge d’instruction à l’Uemoa, Me Ousmane Séye, avocat au barreau de Dakar, le juge d’instruction, Abdoul Aziz Seck, ainsi que les magistrats Moustapha Kâ, Yaxam Léye, Maguette Diop, Souleymane Kane.



1.Posté par voleurs de Wade le 21/03/2013 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VIVE ALIOUNE NDAO

2.Posté par deugue le 21/03/2013 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

kou katta ndayamla alioune ndao

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image