leral.net | S'informer en temps réel

Pour éradiquer la rébellion en Casamance : Le Général Fall prêt à défier les politiques

L’Armée veut faire payer aux rebelles de la Casamance, la mort d’une vingtaine de soldats, tombés dans le conflit ces dernières semaines. Le Cemga, en déplacement sur le théâtre des opérations, réitère, sa volonté d’en finir avec les combattants du Mfdc, en sollicitant les garnisons du nord et les forces de l’Asfa pour constituer un autre «bataillon» de renforcement de ses troupes avec comme mot d’ordre : finir le boulot, pas d’ordre de repli, même en cas de négociations entre les rebelles et les autorités politiques du Sénégal.


Rédigé par leral.net le Mercredi 9 Mars 2011 à 15:00 | | 14 commentaire(s)|

Pour éradiquer la rébellion en Casamance : Le Général Fall prêt à défier les politiques
Quand l’Armée dit vouloir en finir avec les rebelles du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) dans le sud du pays, il ne s’agit pas de vains mots. En plus de la grande artillerie mobilisée depuis quelques semaines (voir Le Quotidien n°2439), ordre est donné aux troupes de ne plus répondre à une quelconque injonction de repli. Le Chef d’état-major général des Armées (Cemga), le général Abdoulaye Fall, est ainsi décidé à «finir son boulot et sécuriser l’intégralité du territoire sénégalais». Le Cemga qui s’était déplacé sur le théâtre des opérations, selon des interlocuteurs militaires, affirme qu’il n’écoutera plus les politiques et que «même en cas de négociations, il n’abandonnera plus ses positions». Dans la Grande Muette, les hautes autorités estiment avoir déjà assez payé de leurs hommes sur le terrain, pour ne plus laisser aucune chance aux rebelles.
Et dans cette mission de sécurisation, voire de «vengeance» des soldats tombés sur le champ de guerre en Casamance, l’Armée ne ménage aucun effort autant sur le plan matériel qu’humain. En effet, après les renforts au début du mois de mars, de nouveaux renforts militaires ont embarqué pendant le Weekend du 6 mars 2011, pour continuer ou terminer le démantèlement des bases rebelles en Casamance. Il s’agit d’éléments de certaines garnisons du nord du pays et même des hommes de l’Association sportive des forces armées (Asfa) qui ont été mobilisés pour cette mission. Laquelle consiste à ratisser large, avec des hélicoptères de combat pour des tirs soutenus sur les cibles rebelles.
6 000 RÉFUGIÉS SENEGALAIS DÉJÀ EN GAMBIE
Cette ferme volonté de mettre un terme aux ravages causés par des rebelles en Casamance, n’est pas sans conséquences pour les populations vivant dans cette partie sud du Sénégal. Ce sont des centaines de personnes qui se déplacent chaque jour, pour fuir les zones de combats en direction de la Gambie. Des déplacements spontanés qui ne laissent pas de possibilité aux victimes de préparer cette migration forcée. «Ces personnes ont été contraintes de fuir sans pouvoir rien emporter», explique Jean-Luc Metzker, chef de la mission du Comité international de la Croix-Rouge (Cicr) en Gambie, qui annonce une assistance d’urgence pour ces personnes déplacées et dépourvues de réserves alimentaires.
Selon un communiqué de presse du Cicr, avec la recrudescence des affrontements entre les Forces armées sénégalaises et des groupes armés, ce sont des centaines de personnes qui «ont dû fuir pour trouver refuge dans des familles d’accueil de l’autre côté de la frontière, en Gambie, venant ainsi gonfler le rang de quelque 6 000 réfugiés sénégalais déjà présents dans ce pays frontalier».
Pour rappel, l’Armée a déjà déployé au sud du pays un avion de reconnaissance, le «Rallye guerrier» et des Auto mitrailleuses légères (Aml) pour maintenir la pression sur les bases rebelles, qu’elle n’hésite pas à pilonner. Aussi mène-t-elle des patrouilles communes avec les soldats gambiens, pour couper la route aux rebelles qui cherchent à se replier en territoire gambien.

Le Quotidien

Thiedo



1.Posté par cool le 09/03/2011 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonne continuation, surtout ravagé tous les villages Diolas et Balantes c eux les rebelles et fermaient les frontières Gambie et Guinée bissau c tt

2.Posté par GUERRIER le 09/03/2011 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui mon général, on nous tue mais on nous déshonore pas. Vengez nos mort et après direction le palais de Roume pour venger le peuple

3.Posté par ngaary le 09/03/2011 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le seul langage que peuvent comprendre les rebelles ou bandits c'est le langage des armes. Le général Mamadou A Dieng avait réussi en parfaite synergie avec Feu Colonel Boissy à les acculer jusqu'à leurs derniers retranchements, ce sont les politiques qui ont desserré l'étau si non on ne parlerait plus de rebellion en Casamance. Le Mfdc est en train de tuer cette belle et riche région.
Il faut aussi que les autorités aient le courage de mettre hors d'état de nuire tous les collaborateurs des rebelles.Le Cas de Gassama principal du Cem de Sindia est patent. Il fait la pluie et le beau temps aucune autorité administrative n'ose faire une visite sans être accompagné par lui. Toutes les voitures ou objets saisis sont restitués par son inter médiation, aucun professeur n'a osé compétir pour le poste du Cem de Sindia. Sa collusion avec les rebelles saute aux yeux.

4.Posté par khetalli goor le 09/03/2011 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Goorkhetalli contre faiblesse sexuelle ejaculation precoce dysfonctionnement erecile tel 77 481 02 14

5.Posté par zeus le 09/03/2011 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ngaary! tu veux compétir pr le poste de principal de CEM de Sindian hé bien allez-y !! mais cessez de déniger ainsi des gens, vous n'avez aucune preuve de ce que vous avancez. Si Gassama accompagne les autorités comme tu le dis et travaille également avec bcq d'ONG, projets et Programmes (pour ton information) il le doit à sa disponibilité et sa capacité de négociation, et de se faire accepter...je sais que vous ignorez qu'il est né là bas à Sindian, le nom de famille n'a rien enlevé de son ancrage en milieu diola. Si vous n'avez pas d'arguments alors, de grâce la situation est assez tendue en ce moment pour que les internautes s'attardent sur vos bassesses et réglement de compte cryptopersonnels...qui ne nous avancent à rien du tout..

6.Posté par DER le 10/03/2011 00:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NOTRE ARMEE NE DISPOSE PAS DE HELICOPTERES DE COMBATS NI DE HELICOPTERES DE TRANSPORTS DE TROUPES,C EST DANGEREUX POUR NOTRE SECURITE,LE SENEGAL EST EN GUERRE AVEC LES REBELLES ,ON DOIT LES POURSUIVRE JUSQU A EN GAMBIE DANS LE VILLAGE DE KALINAYE DE YAYA JAMMEH............L ETAT DOIT CONSTRUIRE UN AEROPORT ESPECIALE POUR L ARMEE DE L AIR AU NIVEAU DE LA FRONTIERE DE LA GAMBIE ET UN AUTRE AU NIVEAU DE LA GUINEE BISSAO.....L ETAT DOIT DONNER DES MOYENS MODERNES A L ARMEE ,IL NOUS FAUT DES HELICOPTERES ISRAELIENS POUR COMBATTRE CES BANDITS DE REBELLES PAS LES CASASAIS NI LES DIOLAS NOUS SOMMES TOUS DES SENEGALAIS,ON NE DOIT PAS GENERALISE CE PROBLEME POUR DIRE QUE TOUS LES DIOLAS SONT DES REBELLES ,IL FAUT SAVOIR RAISON GARDER....LES CASASAIS SONT ENTRAIN DE SOUFFRIR,L ETAT DOIT LES PROTEGER CONTRE CES BANDITS REBELLES QUI NOUS VIOLENT VOLENT MENACENT PILLENT.....VIVE NOS DIAMBARS AVEC DES BONS SALAIRES

7.Posté par ngaary le 10/03/2011 00:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Zeus je connais bien Gassama , je sais qu'il est né à Sindia comme Sady Touré tuteur de Salif Sadio et village de Oumar Lamine Badji tué justement par les rebelles pour son engagement pour la paix. Sindia est aussi village de Sountou Badji et de Feu Yaya Badji de la gouvernance. Je parle en connaissance de cause cette personne est mouillée jusqu'au coup.Je sais que c'est sa famille qui a monté l'école privée sise à la 54, c'est le frère de Ibrahima, Alassane et Alhousseyni Gassama.Tu vois que je le connais et tout le monde sait comment il a fait quitter le premier principal de Sindia pour le remplacer, même au Bfm actuellement c'est lui qui choisit le président de jury.Je le répète cette personne et d'autres comme lui doivent être mis hors d'état de nuire. Tout le monde a souvenance des tonnes de riz qu'il a reçu pour distribuer aux rebelles. S'il est dans plusieurs Ong c'est qu'il sert ces Ong de couvertures ou de protections moyennant contre les rebelles!!!!!!!!!!!

8.Posté par BLAYA le 10/03/2011 00:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ENVIN 1COLONEL QI NS FAU N RECUL + JAMAI ON NA NÉ MAR AVC C PUTIN FINOUSANT 1BN FOI PR TT PAS D SURVIVANT TUÉ LÉ TOUS

9.Posté par keus le 10/03/2011 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OUF ENFIN VOUS DEVENEZ RAISONNABLE ..TUEZ LES TOUS.............

10.Posté par dogata le 10/03/2011 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ngaary, vous etes pertinent. j'ai bcp apprecié votre intervention. Dites mw svp, vous parlez de kel Ibrahima? est-ce le journaliste?

11.Posté par alias le 10/03/2011 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

diadieuf mon général et faite bien attention au gambien parsk se sont des traitres de premiere classe

12.Posté par vive ngary le 10/03/2011 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ngary tu es ^pertinet vraiment cela montre que tu connais tres biens cette zone il faudra qu'on les tue tous

13.Posté par jambar legui legui le 10/03/2011 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OK BIEN FAIT MR L GENERAL MAINTENANT ASSISTE TES HOMMES INVALIDE ET ADRESSE DES CONDELANCES AUX FAMILLES DES JAMBAR TOMBAIENT A LA RTS.ET a vrai dire mon general vous etes pas a la hauteur on nous masacre en casamence par vos propre off ninable devant eni svp paye nos droits indimnite de risk et PIJ a tempsmes.A vos ordre

14.Posté par 12/7 le 15/03/2011 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mes devoirs mon general,est ce réellement vous serez à la hauteur.Pourquoi quand on attrappe des rebelles à la munite qui suit la gendarmerie vient les reprendre aux mains des soldats.pour quoi vos soldats ne sont pas motivés.pourquoi l'armement est obsolette,quelle est l'intéret des filles soldats dans l'armées vue que de jours en jours on a besoins de combattants et que ces filles ne quitteront jamais dakar,pourquoi cette favoritisme qui ne dit pas son nom pendant les réengagements et les stages pour devenir gradé dans les armées.pouquoi les véhicules de luxes sont superieus aux véhicules de combats et pourquoi le carburant fait defaut au moment ou tes officiers allumenttent le carburant à leur copines à la carte.est ce vraiment vous serez à la hauteur de ta mission.Sinon fait le pour l'honneur de ta famille ton pays et ton nom et vue que le fauteuil de général n'est pas éternelle essaie de graver ton nom sur la piérre et nom sur le sable.
Enfin toute l'armée Sénégalaise se pose la question à savoir si vraiment vous étes à la hauteur.
Mes devoirs mon Général on nous tue mais on ne nous déshonore pas...............

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image