leral.net | S'informer en temps réel

Procès Codé Mbengue/Le Quotidien : L’affaire renvoyée au 14 septembre


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Septembre 2013 à 11:38 | | 0 commentaire(s)|

Codé Mbengue a été cité dans le rapport, épluché par nos confrères du Quotidien, du commissaire Keita, l’ex-directeur général de l’Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (Ocrtis) qui a révélé le scandale de la drogue dans la police. Ce dernier l’accusait de recevoir des « parts de l'argent de la drogue ». L’ancien directeur général de la police nationale avait botté en touche les accusations du commissaire Keita en soutenant qu’il s’agissait « d’allégations manifestement inexactes et diffamatoires » et « qui jettent le discrédit sur son honneur et son honnêteté ». Pour laver son honneur bafoué, il avait donc porté plainte contre l’auteur de l’article incriminé, Bocar Sakho, cité en qualité de complice et le directeur de publication du journal Le Quotidien, Mouhamed Guèye, attrait comme l’auteur principale. Ainsi, le procès en diffamation opposant l’ancien directeur de la police nationale Codé Mbengue, et le journal Le Quotidien a été appelé hier au tribunal correctionnel de Dakar avant d’être renvoyé au 14 novembre pour paiement de la consignation estimée à 40 mille francs Cfa. Codé Mbengue était absent au procès mais les deux accusés ont comparu avant qu’on leur signifie le renvoi du procès.

Fatou Camara






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image