leral.net | S'informer en temps réel

Quand Me Sidiki Kaba disait: "L'État doit dépénaliser l'homosexualité"

Le nouveau ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba est pour la dépénalisation de l’homosexualité au Sénégal. Il l’avait fait comprendre au site Internet de la chaîne de télévision française, France 24, dans un entretien en date du 08 janvier 2009, que Leral vous propose. C'était au lendemain de la condamnation de huit homosexuels à huit ans de prison.


Rédigé par leral.net le Mardi 3 Septembre 2013 à 23:48 | | 15 commentaire(s)|

Quand Me Sidiki Kaba disait: "L'État doit dépénaliser l'homosexualité"
Président honoraire de la Fédération internationale des droits de l'Homme, Sidiki Kaba estime que la condamnation d'homosexuels sénégalais à huit ans de prison est contraire aux conventions internationales signées par Dakar.

FRANCE 24 - Le tribunal de Dakar a condamné neuf jeunes Sénégalais à huit ans de prison pour homosexualité. En tant que président honoraire de la Fédération internationale des Ligues des droits de l’Homme (FIDH), quel regard portez-vous sur ce verdit ?

Sidiki Kaba - Cette décision est grave et extrêmement sévère. Elle montre qu’il existe une vive répression de l’homosexualité au Sénégal. La sévérité du jugement est d’autant plus surprenante que le procureur avait requis cinq années d’emprisonnement. Ce qui, en soi, constitue déjà une lourde condamnation. En prononçant une telle sanction, le tribunal a voulu frapper pour l’exemple et faire peur aux autres.
Au Sénégal, il existe une forme de pression sociale qui pousse la justice à sévir fortement. Elle est notamment le fait des islamistes et d’une partie de l’opinion publique hostile aux personnes ayant des orientations sexuelles différentes.

FRANCE 24 - Le Sénégal se targue d’être le pays le plus démocratique de la région. N’estimez-vous pas que cela est contradictoire avec le verdict prononcé aujourd’hui par la justice ?

Sidiki Kaba - Il y a une contradiction entre l’image démocratique et d'Etat de droit que le Sénégal cherche à projeter dans le monde et la réalité du terrain. S’il veut être crédible et en conformité avec les conventions internationales des droits de l’Homme qu’il a lui-même signées et ratifiées, le gouvernement doit changer d’urgence la nouvelle loi qui condamne les homosexuels.
Il faut savoir qu’au Sénégal, l’article 319 du code pénal ne mentionne pas directement l’homosexualité mais parle plutôt d’"actes contre nature". Autrement dit, d’actes entre deux personnes du même sexe et de zoophilie. En réalité, c’est une qualification "fourre-tout" qui permet à la justice de condamner les homosexuels plus facilement.

FRANCE 24 - Que font les organisations de défense des droits de l’Homme pour éviter que les homosexuels ne fassent l’objet d’un acharnement judicaire et social au Sénégal ?

Sidiki Kaba - Les Sénégalais ne découvrent pas l’homosexualité. Elle existe depuis longtemps. D’ailleurs, on qualifie cette catégorie de personnes de "gor djiguen", ce qui signifie "homme-femme".
Les Ligues des droits de l’Homme sont plus que jamais interpellées. Elles doivent être le fer de lance de la reconnaissance des droits des homosexuels qui vivent des moments durs. Certaines personnes sont même contraintes de quitter le Sénégal pour échapper à la loi et à la vindicte populaire.
Les députés doivent également se saisir de cette question au nom de la liberté sexuelle. Quant à l’État, qui se targue de défendre la démocratie et les droits de l’Homme, il vaudrait mieux qu'il s’engage sur le chemin de la dépénalisation de l’homosexualité.

FRANCE 24



1.Posté par Ala le 04/09/2013 00:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peut etre il est dedans aussi who knows

2.Posté par Papis diop le 04/09/2013 00:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est disqualifié d'office .il fait peur quand même

3.Posté par wax le 04/09/2013 01:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Madame le Premier ministre qui a promu ce défenseur acharné de la dépénalisation de l’homosexualité au Sénégal n’est-t-elle pas elle-même au service des lobbies des minorités visibles occidentales qui sponsorisent les acquis libertaires des homosexuels en Afrique.
On est en droit de se le demander car elle est aussi d’émanation des institutions onusiennes généralement promotrices des « libertés » sous toutes ses formes mêmes celles qui apparaissent pour les plus décadentes sous nos tropiques.
Sidiki Mimi kifkif
Mburu fofko farine
Si Macky n’a pas les mains liées par d’autres intérêts c’est le moment de corroborer sa déclaration faite lors de la visite de Obama en terres sénégalaises, selon laquelle l’homosexualité ne sera jamais dépénaliser sous son magistère pour se défaire de son nouveau garde des sceaux, ministre de la justice et non moins avocat émérite (Mimi dixit) des causes homosexuelles.

4.Posté par wax le 04/09/2013 01:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Madame le Premier ministre qui a promu ce défenseur acharné de la dépénalisation de l’homosexualité au Sénégal n’est-t-elle pas elle-même au service des lobbies des minorités visibles occidentales qui sponsorisent les acquis libertaires des homosexuels en Afrique.
On est en droit de se le demander car elle est aussi d’émanation des institutions onusiennes généralement promotrices des « libertés » sous toutes ses formes mêmes celles qui apparaissent pour les plus décadentes sous nos tropiques.
Sidiki Mimi kifkif
Mburu fofko farine
Si Macky n’a pas les mains liées par d’autres intérêts c’est le moment de corroborer sa déclaration faite lors de la visite de Obama en terres sénégalaises, selon laquelle l’homosexualité ne sera jamais dépénaliser sous son magistère pour se défaire de son nouveau garde des sceaux, ministre de la justice et non moins avocat émérite (Mimi dixit) des causes homosexuelles.

5.Posté par Ractac le 04/09/2013 04:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on donne cette position on devient suspect vraiment,peut être il est dedans donc veut les défendre en se protégeant aussi?

6.Posté par Ronkh le 04/09/2013 04:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des ONG commeJAMRA ne laisseront pas se réaliser cette dépénalisation . L'homosexualité, la drogue ... sont leurs bêtes noires ________

7.Posté par Boudiou man le 04/09/2013 07:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sur ce sujet Sidiki et en contradiction avec le Pdtt Macky SAll. Il doit par principe ne pas entrer dans un gouvernement .

8.Posté par Boudiou man le 04/09/2013 08:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

profiter de sa première sortie devant un micro pour lui reposer la même question.

9.Posté par schwarzeraal le 04/09/2013 08:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne faut pas penser comme un sauvage, notre constitution nous donne le droit de dire nos pensees.


10.Posté par Rooted le 04/09/2013 08:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alerte maximale, Feu rouge,stop! Pas d''act contre natur.on est des afrik1,senegalais pur-100.afrique,berceau de l''humanitè et no verso de l''humanitè.

11.Posté par Papy1 le 04/09/2013 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme quoi les vieux habits vous sont toujours representer dans les moments de gloires...
Alors Sidiki, tu l'as chercher et tu l'as trouver, ca sent QUOI? Parlez!
Senegal pays d'extreme liberte de presse, de pensee, d'idee et d'histoire sans oublier notre philosophe " Kocc Barma".
Bon vent mon vieux! Que reste t'il dans ta gibeciere?

12.Posté par MONIm le 04/09/2013 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les homos au pouvoir;confirmation malgre les denegations

13.Posté par zapata le 04/09/2013 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

notre culture n'accepte pas l'homosexualité . Me KABA tu es un sénégalais et tu as le devoir de protéger ton peuple contre la perversion que l'occident veut coûte que coûte nous imposer.

14.Posté par MelleBonkoBâ dite BambiBâ le 05/09/2013 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut
Au commencement était qui? Dieu ou la nature, déos sivé natura!Bon disons au commencement était Dieu, maître de l'univers, créateur de la nature.Alors si on réfléchit en faisant une analyse logique.Dieu est maître de tout, sa Volonté est au commencement et à la fin de toutes les volontés.Tout se passe par sa puissance, sans lui rien ne se passe.Dans quelques écrits il est" dit ne juge point", il est le Seul Juge, mais essaye de persuader ou de dissuader par la bon verbe.Pour revenir au probléme des ces êtres qu'on appelle homosexuels, qu'ils soient des hommes ou des femmes, sont des créatures de la nature dont la nature diffère de la nature de ceux qu'on appelle normaux ou normales.On dit qu'ils font des actes contre nature.L'acte contre nature pour ces gens là seraient de ne pas vivre leur sexualité naturelle, imposer à un gay un acte hétéro serait un acte contre nature pour lui.Loin de nous l'idée de les défendre, c'est une question écologique,alors nous défendons la nature première de ce groupe humain.L'humaniste qui dort en chaque être humain dicterait de les comprendre à défaut de les défendre.Le droit est né d'une émotion humaniste,parce qu' en un moment de l'histoire humaine l'injustice régnait partout ,et des gens dans un grand élan humanitaire se sont battus pour qu'il existe des lois réglementaires de la société,pour que chaque être humain bénéficie d'une sécurité , d'un respect ,pour qu'on puisse vivre en harmonie.C'est ce même humanisme qui pousse aujourd'hui certains grands juristes à défendre une certaine frange de la société humaine.Nous devons respectez la différences.Les gens n'ont pas les mêmes nature ni les mêmes background psychosomatique.
Ses gens que nous brimons voudraient bien être comme ceux qu'on appelle normaux,mais la nature, la création en ont décidé autrement.
Il est temps qu'on chasse faire la différence entre les fonctions d 'une personne dans la société,et sa vie sexuelle.
Nous savons que les Religions sont contre ce phénomène,mais la Religion nous dit d'éviter les jugements rapides et les précipitations,les Religions sont nées pour parfaire l'homme,les Religions sont nées pour Éduquer,Sauver l'Humain, pour ça Dieu nous demande d'être patient.
L'Idéal d'une société pure sans tares ni dards est dans l’espérance et la PATIENCE.
Petit à Petit nous saurons creuser ce mal par l’Éducation surtout, parce que l'on dit que l'Enfant est le Père de l'homme, autrement dit tous les dards de l'adulte sont nés dans son enfance à travers la manière dont il a été éduqué.
Melle BonkoBâ dite BambiBâ
Vendeuse ambulante de Produits cosmétiques
Voyante Africaine
Attachée de Direction en Chômage tél773055545 thiès Sénégal
Ps: L'homosexualité existe dans toutes les sociétés humaines,le problème est que les occidentaux veulent le démystifier pour mieux gérer le phénomène, mais chaque société à ses réalités, alors il serait compréhensible l’attitude de certains responsables.

15.Posté par ibou le 31/01/2016 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais qui peut letter contre se phénomène, a mon avis il serait le moment, non de depenaliser cette pratique mais d'avoir simplement un oeil regardant pour les cadrer et non les mettre en prison parceque les homos au senegal sont a tous coins de rue.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image