leral.net | S'informer en temps réel

RECLAMATION DE BOURSES POUR TOUT LE MONDE : Les étudiants de l’Université de Thiès observent un sit-in devant le rectorat

Les étudiants de l’Unité de Formation et de Recherches des Sciences Economiques et Sociales (UFR/SES) de l’Université de Thiès étaient hier en sit-in devant leur rectorat. C’était pour réclamer des bourses en faveur de tous les étudiants. Ils en ont profité pour dresser une image très peu reluisante de leur université.


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Mars 2011 à 20:25 | | 1 commentaire(s)|

RECLAMATION DE BOURSES POUR TOUT LE MONDE : Les étudiants de l’Université de Thiès observent un sit-in devant le rectorat
Hier, les étudiants de l’Unité de Formation et de Recherches des Sciences Economiques et Sociales (UFR/SES) de l’Université de Thiès ont abandonné les amphithéâtres pour observer un sit-in devant le rectorat sis au quartier Carrière. Selon leur porte-parole Youssou Diop, c’est pour donner l’injustice notoire dont sont victimes les nouveaux bacheliers qui fréquentent l’UFR. En effet sur les 309 nouveaux bacheliers, on ne note que 143 boursiers. Suffisant pour que leurs aînées plongent dans une colère noire pour réclamer 100% de bourse. Après le sit-in, ils ont été reçus par le Recteur et selon le porte-parole, ce dernier a promis qu’il y aura une rencontre mardi prochain entre le Ministre de tutelle et le bureau des étudiants de l’UFR/SES. Pour le moment, déclare le porte-parole, les étudiants ont accepté de rejoindre les salles de classe en attendant l’issue de cette rencontre. Mais, avertit-il, il faut 100% de bourse pour les nouveaux bacheliers sinon les étudiants passeront à la vitesse supérieure qui n’exclut pas la grève de la faim. Une occasion également pour les étudiants de remettre au goût du jour les conditions d’études dans une université qui n’a pas encore un site physique, ce qui engendre des problèmes pédagogiques et sociaux très récurrents. En effet, depuis sa création en 2005, l’université ne compte que 8 salles de cours de 50 places au niveau du site qui jouxte l’Ecole Polytechnique de Thiès, un bloc administratif et une bibliothèque finalement transformée aussi en salle de cours. Pendant ce temps, les chantiers initiés depuis fort longtemps ne sont toujours pas achevés. Il s’agit de deux pavillons d’accueil et un restaurant de 1000 places. Une telle situation fait que les étudiants sont toujours obligés de squatter le restaurant de l’Ecole Polytechnique, prévu pour 350 personnes et qui est obligé de recevoir plus de 1.500. Il s’y ajoute les difficultés de mise à disposition de l’auberge des jeunes pour soulager les étudiants sur le plan de l’hébergement. Sur le plan social, les étudiants ont toujours réclamé la création d’un centre des œuvres universitaires de Thiès pour une meilleure prise en charge des questions sociales.


Kader KANE
source L'Office




1.Posté par la revolution senegalaise le 11/03/2011 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Senegalais et Africains, garder ceci dans vos esprits : Personne ne viendra nous aider a nous developper, je dis bien personne. C'est a nous d'apporter ce changement. Senegalais, SVP ne votez pas en 2012 pour un candidat sur la base de la nourriture ou de l'argent qu'il vous donne. Pensez a l'interet collectif et a l'avenir du pays.
Gardez ceci a l'esprit les gars. Du president de la republique a la personne la moins placee sur la chaine politique... ils ont tous leurs visa, des investissements a l'etranger et un peu d'argent pret a s'envoler lorsque le pays prendra feu.

Revolution, OUI.. c'est pour ca que j'ai rejoins ce groupe... mais de maniere pacifique jusqu'a ce que nous n'ayons plus le choix. 2012.. changeons le pays grace aux cartes. Si des irregularites flagrantes se presentent, nous pourrons agir.

Le Senegal est a nous, a nous seuls de le changer... et ca commence bien grace a cette initiative !
REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK ////// LA REVOLUTION SENEGALAISE////////

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image