leral.net | S'informer en temps réel

Référendum du 20 mars : Les "Apéristes du département de Rufisque votent "OUI"


Rédigé par leral.net le Dimanche 21 Février 2016 à 19:06 | | 46 commentaire(s)|

Le ministre de la Pêche et de l’Economie Maritime Oumar Guèye, coordonnateur de l’APR à Rufisque, a présidé une assemblée générale qui a réuni les 12 communes du département. Un grand rassemblement des républicains locaux en prélude à la tenue du référendum prévu le 20 Mars prochain. Selon Oumar Guèye et ses camarades, la préoccupation majeure du département est le relèvement du taux de participation pour assurer une victoire écrasante en faveur du « OUI ».
Après une analyse faite sur la situation politique, économique et sociale autour des questions brûlantes de l’actualité, le coordonnateur départemental de l’APR à Rufisque s’est félicité de la décision rendue par le Conseil constitutionnel sur le mandat présidentiel en cours. Mais également le ministre Oumar Guèye s’est dit être en phase avec le président de la République qui selon lui, s’est soumis à l’avis des 5 sages de la plus haute juridiction « conformément à l’éthique républicaine qui consiste fondamentalement à respecter la décision du juge ». En effet, là où l’opposition argumente sa position de boycott sur un avis qui ne lierait pas le président de la République, le coordonnateur de l’APR parle par contre de « décision » juridique du Conseil constitutionnel qui oblige le président Macky Sall à se plier malgré le sentiment de déception affiché par l’opposition. Et mêmes par certains alliés de Benno Bokk Yakaar comme Imam Mbaye Niang et le responsable Mansour Ndiaye qui ont quitté la mouvance présidentielle dès les premières heures de la déclaration faite par le chef de l’Etat. Sur ce chapitre des démissions, le ministre Oumar Guèye fera noter qu’ « en démocratie, il est permis à tout responsable d’apprécier, d’interpréter et de prendre certaines décisions qui lui semblent les meilleures ». Tout compte fait, les républicains de Rufisque ont décidé de battre campagne contre vents et marrées auprès des populations pour un « OUI » massif à l’occasion des consultations référendaires du 20 Mars prochain. Une campagne à laquelle devront prendre part également des alliés comme le PPC de Mbaye Jacques Diop, l’ARC de Badara Mamaya Sène et l’URD de Djibo Kâ. Auparavant, le coordonnateur départemental de l’APR a tenu à rappeler aux militants et responsables que les réformes qui ont nécessité l’avis du Conseil constitutionnel tournent autour de 15 points visant à instaurer une meilleure démocratie. Une manière pour le ministre Oumar Guèye, de leur insinuer que la question agitée suite à la décision des juges portant sur le mandat septennal, n’est en fait qu’un débat politicien.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image