leral.net | S'informer en temps réel

Révélations sur la stratègie d'attaque de la mairie par Ndiol: «Barthelemy Dias a la gâchette facile…, Nous étions préparés à tout»

LERAL.NET Pour Samba Diouf Ndiol l’attaque de la mairie est un plan organisé par un trio. Toutefois, l’homme reconnaît que les nervis étaient préparés à tout d’après le journal Enquête repris par Leral.


Rédigé par leral.net le Samedi 11 Février 2012 à 11:45 | | 4 commentaire(s)|

Révélations sur la stratègie d'attaque de la mairie par Ndiol: «Barthelemy Dias  a la gâchette facile…, Nous étions  préparés à tout»
Selon Samba Diouf, l’attaque de la mairie de Sicap-Mermoz est un plan concordé et planifié par trois personnes. « La coordination et la planification ont été convenues au terme d’un échange que j’ai eu avec Cheikh Diop et Sa Américain dans les locaux de la Permanence » a fait savoir Samba Diouf. Avant de mouiller davantage d’Abdoulaye Diène sur cette attaque. « Nous avons tenu informé Abdoulaye Diène que j’ai joint au téléphone pour l’informer de notre action(…). J’ai également appelé pour lui dire ce qui se passait et à la fin de la mission, je lui ai rendu compte» a-t-il soutenu.

Et de poursuivre « En fait, nous connaissions bien le maire Barthelemy Dias comme quelqu’un qui a la gâchette facile et qui, pour un rien, fait usage de son pistolet. Ayant à l’esprit cela, nous nous étions préparés à tout ». Alors est ce que le doyen des juges Mahwa Sémou Diouf suivra le plan du Pds ? En tout cas le président de l’Ums Abdoul Aziz Seck demande aux juges de respecter le credo de la magistrature.



1.Posté par jules le 11/02/2012 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment empêcher WADE à se présenter
Je fais un appel au peuple sénégalais en particulier au Mouvement du 23 juin (M23).
Mon constat : depuis le 27 janvier 2012, le peuple sénégalais s’est vu volé, kidnappé sa constitution. La rançon demandée est de verser à la date du 26 février 2012 nos bulletins de vote pour le candidat des FAL 2012.
Le peuple à l’unanimité a dit NON
- FAUX ! PAS FORCE
- TOUCHES PAS A MA CONSTITUTION
- WADE DEGAGE
- 1+1=2 ET NON 3
Hélas ces cris du cœur ne sont pas entendus et le fait de tordre le cou de la constitution est de plus en plus évident.
Alors, moi citoyen sénégalais, ne pouvant plus supporter une telle situation, j’invite tous les sénégalais de tous bords à se lever comme un seul homme et faire front au candidat des FAL 2012.
Ce candidat est bien conscient de sa démarche. Il est convaincu que le sénégalais des années 60 à 2000 n’a pas évolué dans sa démarche révolutionnaire
Il est convaincu que le sénégalais fait sa révolution dans un salon feutré.
Il est convaincu que les leaders de l’opposition n’ont rien dans le ventre
Il est convaincu que le républicain dort en nous sénégalais.
Alors j’invite le peuple sénégalais, à compter d’aujourd’hui, au sein du M23 ou de toutes organisation politique, des droits de l’homme à manifester son désaccord de la décision du conseil constitutionnel.
J’invite le peuple sénégalais, à compter d’aujourd’hui, à empêcher le candidat des FAL 2012 de battre campagne dans les différentes localités du pays.
Partout où il se présentera, que le peuple vienne saboter le meeting, le mot d’ordre est le suivant :
PAS DE MEETING – PAS DE DOKHANTOU.
PEUPLE SENEGALAIS PRENONS EN CHARGE LA DEFENSE DE NOTRE CONSTITUTION.

2.Posté par mousse le 11/02/2012 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vers un Diola bis
L'IDEN de Bignona 1 constitue un vrai danger public. Cette batisse contruite depuis Mathusalem ploie sous le poids de son âge. Les murs lézardés donnent une impression d'un monstre qui n'attend que sa proie. Cette étage abrite paradoxalement cinq (05) Inspecteurs et une vingtaine d'agents qui ne se soucient guère de leur sécurité s'acquittant de leur travail sans voir le danger qui pèsent sur eux.
Sont-ils moins important que le Préfet qui a quitté son logement pour les mêmes raisons.
Au Sénégal, l'Etat aime jouer aux sampeurs pompier et se fait comme leitmotiv le médecin après la mort.
Au moment ou le Ministre de l'Education parle de qualité, des cadres de l'Education ont la mort au dessus de leur tête comme un épée de Damoclès.
Oui le Sénégal est le pays ou la notion de priorité est un voeu pieux
Nous interpelons le Préqisent de la République pour qu'il n ait pas sur la conscience un DIOLA BIS

3.Posté par madpro le 11/02/2012 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La verite finira par se savoir Barth sera libere .
le peuple senegalais doit se tenir debout pour barrer la route a ce qui est convenu d appeller une mafia etatique.

4.Posté par nasett le 11/02/2012 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je vend des produits anti cafards souris et punaise et moustique très efficace le pot est a 2000fr . une fois applique cette produits vous serais debarasser des vos souris et cafards pour une duree de 1an et la livraison est gratuite on fait aussi des traitements de désinsectisation et dératisation.tel 779020511

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image