leral.net | S'informer en temps réel

SOKHNA CAMARA ARRIERE PETITE-FILLE DE DJINN « Parmi ma clientèle, il y a des personnalités de l’Etat et des lutteurs »

La culture, pourrait-on dire, c’est ce que l’homme ajoute à la nature, mais aussi ce qui identifie l’individu. Dans sa demeure à Pikine Rue 10, Sokhna Camara tient à perpétuer la tradition, à conserver son identité. Cette dame qui vit dans le mysticisme, se dit petite-fille de Djinn. Et c’est de ses ancêtres qu’elle tire tout son « pouvoir ». Un pouvoir qui lui permet, dit-elle, de traiter différentes maladies comme le cancer, l’impuissance etc. Seulement, pour parvenir à soigner un patient, il lui faut nécessairement l’aval de ceux qu’elle appelle ses « amis », et qui lui apparaissent sous forme d’animaux. Membre du Prometra (Promotion de la Médecine Traditionnelle), qui regroupe bon nombre de« Saltigués », Sokhna Camara est également sollicitée, nous assure-t-elle, par des personnalités de l’Etat et des lutteurs. Reportage.


Rédigé par leral.net le Vendredi 1 Juillet 2011 à 11:27 | | 7 commentaire(s)|

SOKHNA CAMARA ARRIERE PETITE-FILLE DE DJINN « Parmi ma clientèle, il y a des personnalités de l’Etat et des lutteurs »
Une femme sans âge. Sokhna Camara a l’air de faire partie de l’ethnie Lébou, mais on lui collerait bien une identité Malienne. Le teint clair, elle se dit petite-fille de Djinn. Elle est issue de la lignée de Meïssa Waly Dione, dit-elle, et d’une grande voyante aux pouvoirs mystiques énormes. Celle-ci avait aidé un djinn à accoucher alors qu’elle a eu des complications durant une semaine et personne jusque-là n’arrivait à la tirer d’affaire. Le travail accompli, elle a eu en récompense à ce geste, « l’honneur » d’avoir un enfant avec un Djinn.

Dans son domicile à la cité Rue 10, Sokhna Camara que ses amies appellent affectueusement Tacko, essaie de perpétuer la tradition. A première vue, l’arrière petite-fille de Meïssa Waly Dione fait peur. Le Samedi 18 juin dernier, elle se préparait à une séance de Ndeup (séance d’incantation des Djinns en guise de traitement). Vêtue d’une sorte de grand boubou de couleur rouge, elle était bien à l’aise, pieds nus. Pour sa préparation mystique, elle portait en bandoulière un nombre incalculable de gris-gris, mais également une hache bien fourrée dans son étui.

Dans une chambrette où elle nous a reçu, il est formellement interdit de porter des chaussures. Là réside également un « Djinn ». Il s’agit d’un coin bien aménagé, clôturé par un petit pagne. À l’intérieur, l’on pouvait voir des canaris, avec tout ce que cela nécessite comme arsenal dont le Djinn a besoin. Il n’y a pas que cela, un « tama » (un petit tambour) était accroché par-ci, des amulettes par-là, ainsi que des cornes de différents animaux. C’est quasiment le même décor qui se reflète dans cette chambrette. Sur l’un des murs est accrochée une photo du président de Prometra. Sokhna Camara fait partie de cette communauté.

Assise sur une grande chaise, comme une reine, Sokhna Camara est maintenant prête à répondre à nos questions. Entre nous, se trouvaient plusieurs calebasses qu’elle a couvertes avec des voiles sur lesquels sont déposées des queues de différents animaux. Mais avant qu’on ne commence l’entretien, un homme d’une cinquantaine d’années fait irruption dans la chambrette. Il est invité par la « reine » des liens à s’asseoir à ses côtés, « juste, lui dit-elle, à côté du Djinn ». Cette petite-fille de Djinn a tenu également à ce que son mari Mignane Sène assiste à l’interview.

« Un Djinn peut causer l’impuissance. Je reçois des personnalités de l’Etat… »

Mignane Sène ne se limite pas seulement à son rôle d’époux. Il est aussi son assistant et l’aide lorsqu’elle est dans une séance de « Ndeup » ou lorsqu’elle se livre au traitement d’un patient. Sokhna Camara traite, si on l’en croit, plusieurs maladies. « Je traite le rap (quand une personne est habitée par un Djinn le poussant à entrer en transe), la stérilité, le cancer, ces jeunes qui piquent une crise dans les écoles. Mais je traite aussi des gens qui ont une épouse ou une petite amie Djinn ou l’inverse parce que cela existe. Vous savez, le Djinn peut même causer l’impuissance chez un homme ».

Comment parvient-elle à traiter ce genre de maladie ? C’est son secret qu’elle ne livre à personne. On insiste. Elle accepte de lever un petit coin du voile : « le Ndeup est un moyen de soigner un malade. Ndeup veut dire retourner. C’est la raison qui est bouleversée par le fait d’un Djinn. Ainsi, il faut faire les éloges du Djinn pour délivrer la personne. Mais, en fin de compte, tout le mérite revient à Dieu ».

Alors qu’elle dévoilait ses petits secrets, une dame est entrée pour déposer un bol contenant de la graisse. Un chat surgi de nulle part, vient laper là-dedans, avant de disparaître comme il était venu. Pas du tout perturbée par cette intrusion, Sokhna Camara poursuit pour parler de la clientèle qui la sollicite. « J’ai des clients qui viennent de l’intérieur du Sénégal, et même de l’étranger (Etats -Unis, Europe etc). Je reçois même des personnalités de l’Etat, mais c’est à des moments précis parce qu’elles ne viennent pas me consulter en plein jour », nous confie-t-elle. Cependant, elle ne veut aucunement donner un nom, encore moins le genre de maladies ou les préoccupations qui les conduisent à elle. Seulement, ce ne sont pas uniquement les personnalités de l’Etat qui viennent la voir, il y a également des lutteurs. Là également, elle se dit très sollicitée et refuse de donner un quelconque nom.

« Ces animaux-là ne sont pas des animaux, ce sont mes amis »

Dans sa demeure en apparence ordinaire, cette arrière petite-fille de Meïssa Waly Dione vit avec plusieurs sortes d’animaux. Des animaux domestiques, mais aussi des animaux sauvages. Pourtant, Sokhna Camara ne veut pas qu’on les appelle ainsi. « Les gens les appellent des animaux, mais en réalité, ce sont mes amis et ils apparaissent sous différentes formes. Je ne sais pas si tu comprends ce que je veux dire. Parfois ils ont besoin de moi et ils m’appellent et là on reste ensemble. Ils m’aident aussi dans mon travail. Par exemple, quand quelqu’un vient me voir pour une consultation, s’ils ne sont pas d’accord, j’éconduis le visiteur et il attendra un autre jour. Vous savez on dit même que j’ai une chèvre qui parle, mais c’est parce que les gens ne comprennent rien. Est-ce que vous avez une fois vu une chèvre parler ? Cela n’existe pas ».

Après que ses « amis » lui ont donné toute cette « capacité » à soigner les malades, Sokhna Camara se dit en devoir d’organiser des séances de « tour » pour faire plaisir à ses ancêtres Djinn qui lui ont donné le pouvoir de soigner des personnes qui sont au bord de l’agonie.

Des séances de « tour » chaque année pour « sauver le pays »

Mais il lui arrive aussi parfois d’organiser d’autres séances, chaque année, au cours desquelles elle égorge trois bœufs. « C’est pour sauver le pays », nous assure-t-elle. Cela, à l’instar de ses camarades de Prometra, après avoir senti un mal venir.
Seulement, ces pratiques mystiques ne sont pas de tout repos. Un nuit, nous a-t-elle raconté, alors qu’elle était dans la chambre avec son mari, avec dans un coin un petit espace pour célébrer ses ancêtres, la demeure a pris feu subitement. Et pourtant, rien ne leur est arrivé. Mais c’est à ce moment que le « pouvoir » lui est parvenu, comme par magie. Extraordinaire !

Alassane DRAME l'asquotidien



1.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 01/07/2011 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Même Ouza s'est exprimé avec pertinence !


Notre soi-disant compatriote, CArim est la meilleure arme auto destructrice de Wade.

Il va envoyer son père au casse-pipe.

On ne lui demande pas des tournures de phrases et autres prétéritions .


Si Carim s'exprimait en langue nationale, la plupart de ces fautes passeraient inaperçues.

Il faut lui trouver un précepteur de langue Wolof à ce Ministre des bougies car , Kotch Barma est beaucoup plus indulgent que Voltaire.

Boy CARIM wade WARNAA GOORGO LU ...


2.Posté par Deüg-Deüg le 01/07/2011 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que ceux qui voudront LA CRITIQUER sachent une chose, le Bon Dieu a crée le monde VISIBLE
et INVISIBLE....
On nous parlent des Djinns dans la Thora- la Bible - le Coran..... alors,soite on n'est croyant !ou
on ne l'ai pas......!!!!!

3.Posté par Pour comprendre le 01/07/2011 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juste une question: est qu'un djinn mange du thiébou dieun à midi?

4.Posté par ngora keng le 01/07/2011 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mere tacko yalla nanga fi yague te weer.....goudal faann.....mangui nouyou ndiaga

5.Posté par mariam le 02/07/2011 01:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

puis-je avoir les numeros et l'adresse exacte de sokhna camara svp?

6.Posté par mariam le 02/07/2011 01:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

puis-je avoir les numéros et l'adresse de sokhna camara svp?

7.Posté par dan le 02/07/2011 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

demande dieu de te donne se que tu vx mes amis
personne dans la terre px te donner chauf le tout puisan
si tu crois a lui le seigneur du monde dans ta for interieur .
dieu te repondra mais si tu as de doute jamain plus grand jamain qu'il te
repond , par ce que tu crois un otre personne qui px te sauve
ya bcoup des gens qui disent la i la ha ilala , mais il ne connais pas la signification
si nous connaissons allahou akbar dieu est grand .
dieu connais toutes les langues du monde demande le il te repondra
n'existe pas n'importe quel moment si tu frappe la porte d'allah il te repondra
et il te demande que se que tu vx , je te donnera .mais il ya de moment quand tu frappe la porte de quelqu'un par foi il te diras , suis occupe laisse l'apres midi ou demain , ou apre demain encore mais dieu jamain, des million de personnes peuvent le demander a un seul moment dieu repondra tous, chasons nous que dieu est grand de toute chose
mais si tu suive le diable il t'amenera au l'enfer .le diable est pour nous un enemie
declare , combatons nous tous , celui qui suive le diable vous serai le combustible de l'enfer
bon entendeur salut

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image