leral.net | S'informer en temps réel

Saint Valentin 2011: La fête barrée par le Maouloud

La Saint-Valentin, fête des amoureux, est un jour où chaque amoureux doit déclarer son amour à l’élu de son cœur. Cependant cette fête coïncide, cette année, avec le Maouloud. Raison pour laquelle cette fête de l’amour est repoussée le temps que la fête religieuse passe.


Rédigé par leral.net le Lundi 14 Février 2011 à 20:21 | | 1 commentaire(s)|

Saint Valentin 2011: La fête barrée par le Maouloud
Eh oui, le Maouloud -cérémonie marquant la naissance du Prophète Mohamed (PSL)- et communément appelé Gamou au Sénégal coïncide, cette année, avec la Saint-Valentin, la fête des amoureux. Et comme les sénégalais respectent beaucoup les fêtes religieuses, dîner aux chandelles et intimités sont repoussés au Week-end prochain. Pas question de ne pas fêter l’amour pour le jeune Alassane, habitant des Parcelles Assainies. « Je vais à Tivaoune ce soir, je reviens le mercredi et le samedi je fête la Saint Valentin avec ma copine» dit-il. Son cadeau est déjà acheté, un trousseau de maquillage assez coquin.

A l’image de ce jeune, d’autres prévoient de fêter la Saint Valentin ce samedi, dans un restaurant de la place, en boite ou tout simplement dans un endroit assez intime.

Par ailleurs, malgré la coïncidence de ces deux dates (Maouloud et St Valentin) les boutiques sont prises d’assaut, car même si on ne fête pas en grande pompe, hors de question de ne pas offrir un cadeau à l’être aimé. Et les cadeaux favoris des garçons pour les filles restent les cartes, les chocolats, les nounours et autres gâteries. Les filles, quant à elles, offrent des montres, des cravates et des cartes où il est inscrit un poème d’amour en l’honneur de leur amoureux.

Il y a aussi le revers de la médaille. C'est-à-dire ceux qui ne croient pas à la légende de la Saint Valentin. Ils sont pourtant des jeunes, étudiants, pleins de rêves et amoureux, mais ne croient pas à ce qu’ils appellent une parodie. Pour eux, l’amour se fête chaque jour, mais pas spécifiquement pour un jour dans l’année. El Hadij, un jeune rencontré à l’Unité 14 des Parcelles Assainies vas jusqu’à dire que « ceux qui fêtent la Saint Valentin ne sont pas amoureux, ils sont en mal d’amour ». Pire encore, il va ajouter que cette fête est « une pratique maçonnique, instaurée par les Francs-maçons pour détourner les jeunes». Pour mieux étoffer son argument, il ajoute que « les couleur rouge et noir sont le symbole des Francs-maçons».

Dans la même localité, d’autres jeunes, la vingtaine, trouvé en train de discuter du combat d’hier (Zoss vs Gouy Gui remporter par ce dernier) partagent l’avis d’El Hadji. Ils sont d’avis que «les sénégalais qui fêtent la Saint-Valentin ne savent même pas d’où ça vient».

Khady FAYE (stagiaire) pressafrik



1.Posté par Wakh Deug le 15/02/2011 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une pratique de la franc maçonnerieL'Islam ne connait pas ça.
Même les fleurs islamiques diffèrent de celles proposées pour cette fête. Faites des recherches pour vous en rendre compte.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image