leral.net | S'informer en temps réel

Sénégal- Iran : La preuve par Goudomp

Décidément le malaise entre le Sénégal et l’Iran n’est pas près de trouver remède. On se souvient, en effet, que Dakar avait accusé Téhéran, ce « pays frère et ami » de l’avoir poignardé dans le dos en approvisionnant la rébellion casamançaise en armes et en munitions. Il n’en fallait pas plus pour briser une amitié de longue date.


Rédigé par leral.net le Dimanche 6 Mars 2011 à 21:35 | | 0 commentaire(s)|

Sénégal- Iran : La preuve par Goudomp
Le divorce étant consommé, voilà que ceux par qui le scandale avait éclaté ont encore fait parler d’eux, et pas plus tard que la semaine dernière, comme si la grosse tambouille diplomatique entre les deux ex- amis n’avait pas suffi à leur bonheur.

Aguerris et armés en conséquence, les rebelles du Mouvement démocratique de Casamance (MFDC) sont allés titiller les militaires sénégalais postés dans la petite localité de Goudomp. Semant la terreur parmi les civils, c’est à coup de tirs de mortier et de RPG 7 que ces commandos de l’ombre ont réveillé la paisible bourgade, pillant au passage quelques commerces.

Ainsi, une fois de plus les armes, et pas des moindres, ont parlé en Casamance. Un scénario à la sauce yassa digne d’un film d’action qui, s’il se répétait, pourrait ajouter du crédit aux allégations des autorités sénégalaises à l’encontre de la république des Mollahs. Mais pour l’heure, « no comment » car, pour le moment, les deux pays frères et amis ne se parlent plus.

http://www.afriscoop.net/






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image