leral.net | S'informer en temps réel

Sénégal : Les fils de célébrités en contre-exemples

LERAL.NET - C’est le triste constat qu’on peut faire depuis un certain temps. Les rejetons des hommes célèbres ont décidé d’inscrire leur nom sur ce que le Sénégal connait de plus…laid. La débauche. Dans l’impunité totale.


Rédigé par leral.net le Mardi 22 Novembre 2011 à 15:34 | | 4 commentaire(s)|

Sénégal : Les fils de célébrités en contre-exemples
Il ne passe pas un jour sans que la presse rapporte une affaire de drogue, de sexe, de vol d’argent ou un autre scandale dans lequel est trempé jusqu’au cou un fils d’une célébrité. Le dernier fait divers fait état du fils d’un chanteur très aimé pour la qualité de ses textes. Alioune Mbaye Nder doit se sentir mal en apprenant que son fils est un adepte de Bacchus. En tout cas, A. A. Mbaye n’en est pas loin car il a été surpris avec des cornets de chanvre indien et conduit par les limiers au poste. Pourtant, c’est son père qui a interprété « Yarouna ». « Nga am sa doom diémala défar djikoom mo gueunn ngakoy xamal allal » (Veillez sur l’éducation de vos enfants) est le premier couplet de cette chanson qui a donné des ailes à l’artiste. Mais on se rend compte qu’il ne s’est pas appliqué les conseils qu’il a distillés aux autres.

Mais avant le fils de Mbaye Nder, des fils de… ou fils à papa, choisissez la dénomination qui vous convient ont montré de quoi ils sont capables. D’abord, les fils de Pape Diop, ancien maire de Dakar n’ont trouvé mieux à faire que de s’accoquiner avec un « inconnu » pour détrousser leur mère. Même si au finish, c’est leur complice, Hubert Dacosta qui a payé à leur place car depuis l’éclatement de l’affaire, il a été forcé à prendre la fuite jusqu’au…Burkina Faso alors que ceux qui l’ont introduit dans la maison du président du Sénat se dandinent dans la capitale comme bon leur semble.

Que dire du fils d’Aida Diongue, Ameth Ndiaye dit Tam’s Flocka qui a eu le toupet de vider le compte de sa sénatrice de mère. 25 millions, c’est le butin du très gâté Flocka qui n’a comme représailles que l’hibernation. Sa mère l’a mis dans un dénuement total. Dans l’errance. C’est d’ailleurs dans sa recherche de profits qu’il a croisé le chemin d’Hubert Dacosta qui l’aida à avoir quelques billets de banque. Comment ? En commettant des vols. Pape Diop l’a appris à ses dépens. Pour le punir, sa mère l’exfiltre et l’envoie en France où selon certaines sources, il continue dans ce qu’il sait faire de mieux : les cambriolages.

Mais la voie semblait tracée par les « ibn » Madické Niang. 700 millions étaient avancés comme étant le montant qu’ils ont pris à leur père qui a démenti par la suite. Argent qui a servi à recruter des filles de joie, et se payer une vie de pacha dans un hôtel de la place. Ils auraient même acheté des véhicules. Ce qui semble bizarre dans cette histoire, c’est que ces derniers n’ont pas été inquiétés au moment où le gardien de ministre croupit en prison pour avoir tenté de voler une mallette, (la même ?) dans la chambre de celui-ci.

En tout état de cause, force est de reconnaitre que les fils d’Hommes célèbres n’ont pas emprunté le chemin de la droiture. Tout ce qui compte aux yeux de certains de ces enfants gâtés, c’est de se trouver de l’argent, de belles filles et que l’alcool coule à flots…Au moment où la pauvreté au Sénégal ne se répand pas au trot…



1.Posté par Domou ndar le 22/11/2011 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://salimata.slife-marketing.com//weblg.asp?i_id=15677&docid=14911&i_section=14911

2.Posté par baol le 23/11/2011 05:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on les éduque comme les garmi de l'ancien temps qui passait leur temps au bistrot du coin à rivaliser de générosité en dépenbsant les butins de rapines ! cependant on ne leur dit pas comment ont fini les fils de roitelet : ce sont eux qui rampent aujourd'hui pour accéder aux teranga !
tattion !!

3.Posté par baol le 23/11/2011 05:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on les éduque comme les garmi de l'ancien temps qui passait leur temps au bistrot du coin à rivaliser de générosité en dépenbsant les butins de rapines ! cependant on ne leur dit pas comment ont fini les fils de roitelet : ce sont eux qui rampent aujourd'hui pour accéder aux teranga !
tattion !!

4.Posté par seck le 23/11/2011 09:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voleurs et fils de voleurs

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image