leral.net | S'informer en temps réel

Sénégal: Samba Ndiaye le père des pirogues modernes

Samba Ndiaye quand il est DG de la SIRN (Société d’Investissement et de Restructuration Navale) et Samba Ndiaye, quand il est Maire de Ndoffane, ne font qu'une seule et même personne quand il s'agit de faire en œuvre la vision du Président de la République.


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Mai 2011 à 20:52 | | 9 commentaire(s)|

Sénégal: Samba Ndiaye le père des pirogues modernes
Ancien élève de l'école militaire de Saint Louis, Samba Ndiaye a obtenu son diplôme d'ingénieur en génie civil à Annaba, en Algérie. Il entame sa carrière en 1992 à la Senelec où il occupe, notamment, la fonction de Directeur des Affaires générales. Figurant parmi ceux qui soutiennent les grands projets d'infrastructure, Samba Ndiaye est nommé, par le Président de la République, à la tête de la Société d’Investissement et de Restructuration Navale en août 2009.
Au cours du mois de novembre de la même année, Samba Ndiaye démarre les études du projet de renouvellement des pirogues au Sénégal en collectant des besoins des pêcheurs qu'il rapproche des nécessités relatives à la mise aux normes européennes des bateaux de pêche sénégalais en vue de l'exportation des produits de la pêche artisanale.
Ce programme s'intègre aux grands projets d'infrastructure du Président de la République. Il s'agit d'un projet industriel destiné, dans un premier temps, à renouveler le parc de pirogues de pêche artisanale qui se monte à 17 000 embarcations. Il est prévu de fabriquer 3000 pirogues pendant les 5 premières années. Dans un second temps, il est envisagé de construire des bateaux-taxis afin de désengorger la circulation Dakar-Rufisque ainsi que de promouvoir le tourisme. C'est un projet de modernisation générateur de richesses, d'emplois et qui aura l'avantage de lutter contre la déforestation.
Professionnel fidèle aux grands projets d'infrastructures du Président de la République, Samba Ndiaye est également un homme politique fidèle à la vision du Chef de l'État qu'il veut mettre en œuvre à Ndoffane, ville de 20 000 habitants dans le département de Kaolack dont il est maire. C'est ainsi qu'il souhaite implanter dans sa ville un site baptisé "Les 7 merveilles de Ndoffane" destiné à la promotion du sport, de la culture et comprenant un complexe sportif, un centre de formation pour les jeunes, une bibliothèque, un cybercafé, une salle des fêtes, un théâtre de verdure et des boutiques pour les femmes commerçantes. Il ne s'agit pas de faire une copie conforme des "7 merveilles de Dakar" mais, dans la droite ligne de la vision du Président de la République, Samba Ndiaye inciter d'autres maires ou opérateurs économiques dans d'autres villes à faire la même chose pour "avancer partout" comme il le dit avec enthousiasme.

A propos de la S.I.R.N, Samba Ndiaye précise qu'elle est propriétaire des équipements et bâtiments qu'elle met au service des trois sociétés concessionnaires: Dakarnave, le Pôle de Développement Industriel (Pdi) et l'Africaine de Chaudronnerie et de tuyauterie (Act). Elle tire donc ses revenus des concessions qu'elle accorde. Le projet de renouvellement de la flotte de bateaux de pêche artisanale permettra à cette société parapublique de générer d'autres richesses. L'Autorité de régulation des marchés publics (AMRP) qui a réalisé l'audit les comptes de la SIRN sur la période 2000 - 2009 précédant la prise de fonctions de Samba Ndiaye, n'a pas réussi à épingler la société autrement qu'en lui adressant quelques recommandations. Quant à l'Inspection générale d'Etat, confirme Samba Ndiaye, elle ne procède à aucune consultation à la SIRN: ceux qui l'ont annoncé ont sans doute confondu avec les commissaires aux comptes de l'entreprise, ironise-t-il.



1.Posté par hamedin le 26/05/2011 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Monsieur le maire ! Vous au moins vous avez compris la haute portée de la politique de Maître Abdoulaye Wade. J´aurais souhaité que ceux qui se tuent à dépeindre le Sénégal sous l´alternance comme l´enfer se posent la question, comme c´est votre cas, Mr. le maire, de savoir « Que faire pour le développement du Sénégal ? » afin de s´engager dans des actions concrètes comme la construction de pirogues modernes, "Les 7 merveilles de Ndoffane", etc. Si chaque maire sénégalais suivait votre exemple pragmatique, le Sénégal deviendra très bientôt un pays émergeant.

Courage Mr le maire. Vous êtes sur la bonne voie et le peuple sénégalais vous en sera éternellement reconnaissant.

2.Posté par boy sy le 26/05/2011 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo president une casquette dont l article ne parle pas des cadres des sopi et a ce titre vous etes une fierte pour notre structure

3.Posté par ndiaré le 26/05/2011 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M Ndiaye est un exemple pour les jeunes il s'active pour le dvpmt de notre pays avec son ambitieux projet de modernisation des pirogue qui aura des répercutions positives pour notre pays. l'État devrait vraiment lui donner un coup de pousse pour qu'il puisse arriver à ses fins.

4.Posté par thiat le 26/05/2011 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent que DIEU vous bénisse et exause tous vos voeux thi kaw thi kanam lou baax gay am DG

5.Posté par paiibou le 26/05/2011 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

heureusement qu au moment ou certains responsables sement la zizanie d autres accompagnent maitre wade dans sa noble mission d un senegal de references.un jeune aussi dynamique que mr ndiaye est tres rare de nos jours et constitue une chance pour maitre wade.interessez vous uniquement au developpement de votre secteur et je demande aux autres d en faire pareil

6.Posté par fenagie peche le 26/05/2011 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cest la rasion de notre soutien pour la noble cause... toujours avec vous M. l maire, comme pour dire que y'a ceux qui travaillent et d'autres sont adeptes de la chose facile et passe tout leur temps a faire du lobbying. We are very proud of you. Koum nakary yaa kham...
sa kaw sa kanam rek si lou bakh... Nous esperons que les adversaires du president qui sont dans le parti ne ont pas arreter ce projets par des coups bas et des peaux de bananes...
la federation nationale des gie de peche est avec toi monsieur le directeur general...
bravoooo

7.Posté par ngagne le 26/05/2011 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Yal nayala yegale sa yener....les pecheurs attendent ce projet pour limiter les deces en haute mer et surtout avec des equipements modernes comme des GPS, des sondes pour detecter les zones poissonneuses et surtout eviter les pillages de nos ressources. Le pretexte des licences de peche accordees aux toubabs c'est sur la base de mank de moyens modernes pour acceder dans ces zones et avec ce programme de nouveau bateaux de peches, nous allons aller d'une peche artisanale demodee a une peche semi-industrielle....Franchement nous soutenons ce projet qui va regler definitivement nos problemes. Et cerise sur le gateau cela va augmenter le revenu des pecheurs qui vont s'adapter aux normes internationales en matiere d'hygiene, de security et d'environement.....
jeureujeuf directeur general.
Que Dieu apporte son soutien a ce projet...

8.Posté par CUTERO le 18/06/2011 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


NGagne a parfaitement raison.
Mr. Samba Ndiaye, nous espérons pouvoir lancer ce projet prochainement.
L'avenir de la pêche et des pêcheurs du Sénégal est en de bonnes mains.
La pirogue moderne est prête, avec tous ses sécurité et potentiel.
Nous sommes tous prêts ...
Cutero

9.Posté par oumar seck le 18/07/2012 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en fin je trouve vos cordonner après avoir regarder le film du projet au 2STV se matin je vous est entendu a la RFM je vien de trouver votre site web . M NDIAYE moi c OUMAR SECK professionnelle en construction navale pour tous se qui est produit composite dans votre cv jai vue que vous est lié au PDI donc vous devrez connaître ACV et DMI moi jai été chef de service des atelier du cap vert (ACV) de 2001 a 2008 et après depuis 2008 je travail indépendamment soiat avec DMI. ACV. PDI . CVD. ADP ou au mol 10 .

M NDIAYE je suis de tous cœur avec vous je suis prés a partager mon expérience pour la réussite de ce projet que jai beaucoup rêver
SVP M NDIAYE invite moi a vous rencontrer ja beaucoup d’élément a vous montrer

OUMAR SECK TEL: 77 504 35 68

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image