leral.net | S'informer en temps réel

Sept morts et des blessés, les routes coupées, plusieurs quartiers sous les eaux

Ce sont des trombes d’eau qui se sont abattues sur Dakar et sa banlieue durant la nuit du lundi au mardi. Le bilan est des plus lourds puisque six (6) personnes ont péri dans l’effondrement d’un mur à Yarakh, alors qu’un bébé de sept (7) mois succombait noyé dans les eaux à Grand Médine. La plupart des routes, dont l’autoroute à péage, sont envahies par les eaux.


Rédigé par leral.net le Mardi 14 Août 2012 à 17:43 | | 0 commentaire(s)|

Sept morts et des blessés, les routes coupées, plusieurs quartiers sous les eaux
Les pluies diluviennes qui sont tombées sur Dakar dans la nuit du lundi au mardi, ont fait des victimes. A Yarakh, six (6) personnes sont mortes sous l’effet de la chute d’un mur. A Grand Médine, également, un bébé de 7 mois est décédé noyé dans les eaux, au moment où sa maman est blessée. Quelque cinq personnes ont aussi été grièvement blessées dans les précipitations et trois parmi elles ont été évacuées vers les hôpitaux.

Le pic de pluie a été atteint, selon la météo nationale, à Dalifort où 92 mm sont tombés dans la nuit du lundi au mardi. Partout ailleurs à Dakar et sa banlieue, pas moins de 70 mm ont été recueillis. C’est donc un véritable déluge qui s’est abattu sur la capitale, mettant à rude épreuve les infrastructures routières et remettant sur la table les énormes problèmes d’assainissement que connaît la ville.

Dans les quartiers en proie aux inondations depuis des années, les eaux ont repris possession des maisons et des rues. Il en est ainsi à Médina Gounass où la route principale qui traverse le quartier est impraticable. C’est aussi le cas à Diamaguène Diacksao, Wakhinane Nimzatt, Tally Diallo, Nietty Mbar, Pikine Icotaf etc. A Darou Rakhmane, ce sont les bassins pleins à ras bord qui risquent de déborder pour se déverser dans les maisons.

A Ouakam, c’est le centre de santé qui est inondé avec son mur de clôture qui a cédé sous la furie des eaux. Aucune consultation n’a pu s’y faire ce mardi et les quelques patients qui y sont hospitalisés ne veulent que retourner chez eux.

Et selon Mamina Camara, responsable du service national de météorologie, la situation pluviométrique reste toujours favorable. « Nous avons reçu de fortes précipitations au nord du pays et surtout dans la région de Dakar. Donc, Dakar Yoff a reçu 72 mm, Dakar Bel Air 75 mm, Pikine Guinaw rail 80 mm, Guédiawaye 65 mm, entre autres stations. Mais la palme est revenue à Dalifort avec 92 mm. La situation reste favorable pour les prochaines vingt quatre heures, avec des pluies intermittentes au nord, au centre, au sud et sur la façade maritime », a-t-il indiqué


Source:NETTALI.NET






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image