leral.net | S'informer en temps réel

Serigne Mbacké Abdou Rahmane : « la lutte est prohibée par l’Islam tout comme les fonds y découlant ».

Serigne Mbacké Abdou Rahmane , sans doute l’un des plus connus islamologues de Touba , dans une sortie médiatique remarquable à travers son émission « Iqra » sur la télévision Touba Tv , s’est montré , particulièrement , opposé à l’organisation des combats de lutte dans notre pays . A l’en croire , nombre de pratiques ont contribué à altérer le caractère sportif de la discipline , la rendant , du coup , complètement , prohibée par l’Islam .


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Mars 2011 à 20:18 | | 1 commentaire(s)|

Serigne Mbacké Abdou Rahmane : « la lutte est prohibée par l’Islam tout comme les fonds y découlant ».
« La lutte est , formellement , prohibée par l’Islam et nul ne saurait justifier la thèse contraire » , dira , en effet , l’Islamologue , défiant ses collègues , qui , pour une raison ou pour une autre , défendraient la position opposée. En effet ,souligne-t-il , quelle que soit l’importance des cachets qui caractérisent les combats ( grands ou petits ) , quelle que soit la forte adhésion populaire qui est notée autour de ces spectacles , la lutte demeure , néanmoins , répréhensible « aux yeux » de l’Islam . Le Mbacké-Mbacké donnera comme preuves de ses allégations le torse nu des lutteurs , les heures de prières qui sont , royalement , ignorées par amateurs et acteurs , les pratiques mystiques , entre autres tares ….

En conséquence de quoi , les fonds qui en découlent sont ,tout ,aussi , blâmables que la lutte elle-même , tiendra-t-il à préciser . Serigne Mbacké Abdou Rahmane de marteler , toutefois , que c’est au seul lutteur ( ou par extension au promoteur) que l’Islam interdit l’utilisation de cet argent .Autrement dit , les personnes qui bénéficieraient de ces sommes d’argent ( familles , amis , voisins , guides spirituels , mendiants , sinistrés etc … ) sont , bien , dans leurs droits religieux et peuvent , valablement , s’en servir .

L’Islamologue terminera , son intervention , par dire que le lutteur est , dans ses conditions , tenu de se séparer de sa fortune , non pas en la jetant par les fenêtres , mais en l’investissant dans des œuvres de charité .

Suffisant pour dire qu’un pavé vient d’être jeté dans la mare ….dans l’arène …plutôt .

Amadou Moustapha Mbaye
source lepeuple-sn.com




1.Posté par la revolution senegalaise le 11/03/2011 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Senegalais et Africains, garder ceci dans vos esprits : Personne ne viendra nous aider a nous developper, je dis bien personne. C'est a nous d'apporter ce changement. Senegalais, SVP ne votez pas en 2012 pour un candidat sur la base de la nourriture ou de l'argent qu'il vous donne. Pensez a l'interet collectif et a l'avenir du pays.
Gardez ceci a l'esprit les gars. Du president de la republique a la personne la moins placee sur la chaine politique... ils ont tous leurs visa, des investissements a l'etranger et un peu d'argent pret a s'envoler lorsque le pays prendra feu.

Revolution, OUI.. c'est pour ca que j'ai rejoins ce groupe... mais de maniere pacifique jusqu'a ce que nous n'ayons plus le choix. 2012.. changeons le pays grace aux cartes. Si des irregularites flagrantes se presentent, nous pourrons agir.

Le Senegal est a nous, a nous seuls de le changer... et ca commence bien grace a cette initiative !
REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK ////// LA REVOLUTION SENEGALAISE////////

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image