leral.net | S'informer en temps réel

Tambacounda: le SELS-Authentique décide d'une suspension des cours jusqu'au paiement intégral des IRD

La section régionale de Tambacounda du Syndicat des enseignants libres du Sénégal (SELS-Authentique) a demandé, samedi lors d’une assemblée générale d’information, aux maîtres-contractuels de suspendre les cours jusqu’au paiement intégral des indemnités de recherche documentaires (IRD).


Rédigé par leral.net le Dimanche 11 Novembre 2012 à 12:02 | | 2 commentaire(s)|

Tambacounda: le SELS-Authentique décide d'une suspension des cours jusqu'au paiement intégral des IRD

‘’On ne peut pas (concevoir) que le salaire soit payé après service fait et que l’on donne des avances sur salaire aux maîtres-contractuels. Dès lors, nous demandons à tous les maîtres-contractuels de suspendre le travail jusqu’à paiement définitif de ces IRD’’, a dit Mouhamadou Moustapha Danfakha à des journalistes, au terme d’une rencontre d’information avec leurs membres.

Cette assemblée visait à ‘’protester contre le non paiement des IRD que nous considérons anormal’’, a indiqué M. Danfakha, non sans prévenir que ‘’si l’État, aujourd’hui veut stabiliser le climat scolaire, il doit payer l’intégralité des salaires des maîtres contractuels’’.

Le leader syndical n'a cependant pas précisé la date à laquelle ce mot d'ordre devrait prendre effet.

‘’Nous ne demandons pas le ciel et la terre, mais nous leur demandons le minimum possible : qu’ils paient les salaires à temps et globalement, qu’ils règlent le problème de la validation des années volontariat et de contractualisation, qu’ils règlent les problèmes de lenteurs administratives’’, a-t-il noté.

‘’L’Etat et les parents d’élèves exigent beaucoup des enseignants. Nous faisons correctement notre travail, mais après service fait, qu’on nous paie correctement nos salaires’’, a martelé M. Danfakha, déplorant qu’avec ces virements en deux temps, ‘’les banques récupèrent deux fois les frais de virement’’. Ce qui, regrette-t-il, ‘’ne fait qu’appauvrir davantage les enseignants’’.

Le syndicaliste a, par ailleurs, déploré les ‘’lenteurs’’ constatées dans la sortie des actes de reclassement des enseignants, dénonçant par la même occasion le fait que la mise sur pied d’un guichet unique pour alléger les procédures ne soit pas encore effective.

‘’Nous demandons à l’Etat de participer à l’apaisement du climat scolaire, nous demandons aussi aux parents de prendre leurs responsabilités, en faisant l’effort de dire la vérité à l’Etat’’, a dit le secrétaire général régional du SELS authentique.

Il se défend de prendre uniquement en charge faire des ‘’revendications pécuniaires’’ et relève qu’il y va de la carrière des membres de ce corps.

‘’Pendant toutes les vacances scolaires, nous étions en négociations avec l’État sur la validation des années de volontariat et de contractualisation pour les fonctionnaires et sur les lenteurs administratives, mais il n’y a pas un pas effectué par l’État’’, a-t-il soutenu.

Mouhamadou Moustapha Danfaka qui a également évoqué les entraves au bon déroulement de la formation diplômante des enseignants adjoints, liées à l’absence de certains matériels pédagogiques, a lancé : ‘’Nous demandons à l’Etat de faire ce qu’il doit faire avant de demander aux enseignants de travailler correctement’’.

ADI/SAB
APS



1.Posté par FocusActu le 11/11/2012 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous! Votre nouveau site d'information est désormais en ligne: focusactu.com. Bienvenue à tous!

2.Posté par Toobalist le 11/11/2012 20:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Achetez et vendez du tout sur www.toobalist.com le premier site sénégalais et africain d'annonces gratuites et exposez vos produits à des millions de clients à travers le monde.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image