leral.net | S'informer en temps réel

Terrorisme, intégration, épidémies : Les nouveaux défis de la surveillance frontalière

Les mutations économiques, géographiques, et le risque épidémiologique ont redéfini la notion de frontières. Différentes composantes des forces de défense et de sécurité (Fds) et des services de santé se sont intéressés, hier, aux problématiques induites par ces changements, lors de la session des "mercredis de la police" dont le thème était : "Contrôle aux frontières : synergie d'action".


Rédigé par leral.net le Jeudi 8 Octobre 2015 à 11:36 | | 0 commentaire(s)|

Terrorisme, intégration, épidémies : Les nouveaux défis de la surveillance frontalière
Le contrôle des frontières constitue le ventre mou des Etats de la sous-région, en matière de sécurité, dans un contexte où le terrorisme, l’extrémisme religieux, les trafics de tout genre se développent. Le devoir de renforcer la sécurité frontalière apparaît éventuellement comme une entrave à l’intégration économique qui se base sur le principe de libre circulation des personnes et des biens.

En effet, pour voir comment concilier ces deux impératifs, la cinquième séance des « mercredis de la police » a axé ses débats sur le thème : "Contrôle aux frontières : synergie d'action". La mission classique de surveillance des frontières est confrontée à de nouvelles menaces. Comme celle épidémiologique de la maladie à virus Ebola.

Le coordonnateur adjoint du centre des opérations d’urgence sanitaire, Alioune Badara Ly, s’est penché sur la jonction des forces et avec les forces de défense et de sécurité, ainsi que les services du ministère de la Santé pour contenir la maladie, à l’annonce d’un cas importé. Selon M. Ly, en dehors du cordon sanitaire mis en place à la frontière, des patrouilles mixtes sur les portes d’entrée non-officielles ont été régulièrement effectuées par les hommes en bleu.

« Plus de 2 000 personnes ont été refoulées, depuis le déclenchement de cette maladie », a fait savoir le directeur de la police de l’air et des frontières (Dpaf), Abdou Wahab Sall, qui a salué la synergie avec les services de santé qui a permis d’atténuer le phénomène. La surveillance des personnes est une compétence partagée avec les autres Fds. Ainsi, il invite la Cedeao à prendre en charge les considérations économiques, douanières, liées à la migration intra-communautaire.

Le Colonel Malick Faye, conseiller technique du Dg de la douane, est revenu sur le rôle de la douane dans la surveillance frontalière en coordination avec le ministère de la Santé, pour la circulation de certains produits pharmaceutiques, le ministère du Commerce, pour le respect des règles de qualité et de conditionnement, et le ministère de la Culture, pour la protection contre la contrebande d’œuvres littéraires et artistiques. Selon le Colonel, la mission de concours de la douane aux autres administrations implique également la lutte contre la criminalité transnationale organisée.

EnQuête.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image