leral.net | S'informer en temps réel

Thiaroye: Mor Talla Ndiaye le marabout « du sperme » risque 5ans de prison.

Vendeur ambulant de gris-gris, ou marchand d’illusion ? Mor Tall est dans de sal drap. Le présumé marabout a comparu hier au tribunal pour viol et charlatanisme contre une dame âgée de 24 ans à qui il aurait promis pour conjurer le mouvais sort et chasser les esprits maléfiques qui la possèdent du « sperme de marabout», avant de se porter volontaire pour la partie de plaisir.


Rédigé par leral.net le Jeudi 8 Décembre 2011 à 12:23 | | 0 commentaire(s)|

Thiaroye: Mor Talla Ndiaye  le marabout  « du sperme »  risque 5ans de prison.
Plus drôle que Mor Talla Ndiaye, il n’en existe pas. Pour satisfaire ses pulsions libidinales, il n’a pas cherché loin. Il a juste servi à sa clientèle l’idée « du sperme de marabout » pour atteindre son objectif. En faisant croire à A Guèye qu’elle est possédée par un esprit mauvais qui l’empêche de procréer. Et que si elle arrivait à le faire, ces enfants seront de pères différents. Suffisant pour que la jeune fille de 24 ans mère d’un enfant tombe en panique. Troublée, elle supplie son présumé marabout pour être édifiée sur son avenir déjà « hypothéqué » par les révélations de ce dernier. Pour conjurer son sort, Mor Talla Ndiaye prône l’usage du sperme de marabout. Il se porte volontaire pour ce don en proposant d’offrir son sperme.
Toutefois, les faits remontent au mois d’Otocbre passé, venu vendre ses produits chez la dame A Guèye, le marabout arrive à séduire la jeune mère qui l’invite pour une séance divinatoire. Dès qu’elle serre A Guèye, elle l’envoûte. Il demande alors à sa victime d’aller chercher de la cendre, du sable, et du charbon. Des produits qu’il va mélanger pour appliquer au niveau des jambes de la victime. Après quoi, il lui intime l’ordre de se coucher pour une relation sexuelle. C’est après son départ que la dame retrouve ses esprits, et se rend compte qu’elle vient d’être abusée par un inconnu.
Néanmoins, elle ne lâche pas prise, avec son oncle il tente un piège au présumé marabout qui se pointe. Présenté à la barre, Mor Talla Ndiaye a nié les faits reprochés mais reconnait la séance divinatoire. L’affaire sera délibérée aujourd’hui.Quant au procureur, il requière 5 ans pour le Marabout Mor Talla Ndiaye.
Source L’AS – léral.






Hebergeur d'image