leral.net | S'informer en temps réel

Thiat appelle à la mobilisation pour la paix en Casamance

Ziguinchor, 28 juin (APS) - Cyril Touré dit Thiat, membre du mouvement ''Y’en a marre'', a invité les Sénégalais à se mobiliser pour le retour de la paix en Casamance, comme ils l’ont fait le 23 juin 2011 contre le projet de loi instituant la vice-présidence.


Rédigé par leral.net le Jeudi 28 Juin 2012 à 20:09 | | 0 commentaire(s)|

Thiat appelle à la mobilisation pour la paix en Casamance
‘’Faisons de cette histoire (le conflit en Casamance) un 23 juin. Si le peuple sénégalais, dans son ensemble, se mobilise contre cette guerre, notre pays retrouvera la paix’’, a-t-il dit lors d’un point de presse.

Le mouvement ''Y en a marre'', en partenariat avec la Plateforme des acteurs non étatiques, a démarré mercredi un programme de sensibilisation et d’éducation des jeunes électeurs dans la région Sud.

Ce programme, qui prend fin vendredi, vise à informer les citoyens électeurs sur leurs droits et devoirs sur le processus électoral en cours.

‘’Faisons le même tapage que celui du 23 juin sur l’urgence de la paix et l’importance de la Casamance dans le développement économique du pays. Nous verrons tous les Sénégalais s’impliquer pour le retour définitif de la paix dans cette région‘’, a-t-il assuré.

‘’La Casamance est le poumon du Sénégal. C’est une partie du Sénégal qui a produit des hommes politiques, sportifs et de culture qui ont servi le pays’’, a-t-il rappelé.

‘’Ce n’est pas le moment de faire du tintamarre autour de la question de la paix en Casamance. La paix, ce n’est pas une affaire des politiciens, c’est plutôt celle du peuple sénégalais’’, a martelé Thiat.

‘’L’heure n’est pas aux paroles, mais aux actes. La paix, c’est l’affaire des Sénégalais. J’ai mal quand je vois des gens défiler à Ziguinchor. La paix ne se règle pas dans les artères de Ziguinchor, mais au fin fond de la Casamance’’, a estimé le rappeur.

‘’Il faut que les gens arrêtent d’utiliser la guerre en Casamance comme un fonds de commerce. Il faut que les politiciens enlèvent leur casquette d’obédience politique pour porter leur casquette de citoyens’’ a-t-il plaidé.

Le mouvement ''Y’en a marre'' compte mettre en place un programme pour le retour de la paix en Casamance, dans les prochaines semaines, a annoncé Thiat, membre également du groupe rap Keur Gui de Kaolack.

‘’Qu’il pleuve ou qu’il neige, nous ne renoncerons pas à ce programme’’ a-t-il noté, précisant que les membres de ''Y’en a marre'' ont rencontré vendredi dernier à Oussouye le roi Sibiloumbaye Diédhiou pour discuter avec lui de la question de la paix en Casamance.

''Y’en a marre est en train de rencontrer des acteurs qui ne sont motivés que par le retour de la paix en Casamance et de col,lecter beaucoup d’informations sur cette crise'', a expliqué Aliou Sané membre dudit mouvement.



SOURCE:ASB/AD






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image