leral.net | S'informer en temps réel

Thiès: Talla Sylla déguerpit les commerçants du marché Sam

La délocalisation du marché Sam, tant souhaitée par les habitants de Diakhao, sera effective ce lundi. L’autorité municipale en l’occurrence le maire de la Ville, Talla Sylla, a pris la décision de délocaliser le marché au poisson de Sam vers Diassam (sur la route qui mène vers Tivaouane).


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Octobre 2014 à 13:30 | | 0 commentaire(s)|

Thiès: Talla Sylla déguerpit les commerçants du marché Sam
Par arrêté n°0044 du 15 octobre portant interdiction d’activités de commerce sur le site ‘’marché Sahm’’, le Maire de la Ville de Thiès, Talla SYLLA, vient de réaliser, une fois de plus, une promesse faite à la population thièssoise.
Il s’agit par ailleurs d’une décision qui met un terme à l’occupation illégale et anarchique d’un espace appartenant aux Chemins de fer et situé dans la commune de Thiès-Nord.

L’insalubrité généralisée est unanimement constatée par les opérateurs et par les usagers du site qui fait office de marché. ‘’Sahm’’ est depuis longtemps une calamité qui constitue de sérieuses menaces sur l’environnement et la santé publique des habitants des quartiers Nguinth, Diakhao et 10éme RIAOM.

Le maintien d’activités de commerce et le stationnement de camions frigorifiques dans un cadre aux antipodes des normes les plus élémentaires d’hygiène, de salubrité et de sécurité sont insupportables par les populations et inacceptables par l’autorité de la Ville. Dans un contexte sous-régional marqué par la menace du virus à Ebola, un site pareil est à proscrire et ne reflète nullement l’image d’une ville carrefour comme Thiès.

Qui plus est, ‘’Sahm’’ constitue une entrave majeure à la mobilité urbaine asphyxiant la circulation vers la gare et bloquant la principale voie d’accès à la base militaire aérienne et au quartier de Diakhao.

L’ambiance incommode de ‘’Sahm’’ hante la quiétude des riverains et suscite la protestation continue mais légitime du voisinage suite aux nuisances, à la pollution et aux encombrements. Cet état de fait requiert une réponse de la part des instances municipales. Par conséquent la Ville en vertu de ses prérogatives, en conformité avec les lois et règlements qui la régissent et fort du soutien de la population a pris ses responsabilités.

Ainsi le Lundi 20 octobre l’arrêt prend effet et les services compétents à savoir le commissariat central, la Réception perception municipale et la Direction des services techniques communaux ont procédé à l’exécution de la présente décision qui a été notifiée aux principaux concernés en l’occurrence l’UNACOIS et les opérateurs mareyeurs.

Par cet acte, la ville de Thiès assume ses prérogatives relatives à la lutte contre l’insalubrité, et à la suppression de la pollution et des nuisances qui indisposent les citoyens. Par ailleurs, à la Ville est dévolue la responsabilité de pourvoir aux mesures relatives à la voierie et à la protection de l’environnement.

La décision du Maire de Thiès est le résultat d’une série de rencontres en vue de consulter, informer et sensibiliser les différentes parties prenantes sur l’opportunité d’une opération qui, certes, heurte des intérêts particuliers mais impacte positivement sur le cadre de vie des habitants et des communes constituant le territoire de la Ville de Thiès.

Par ailleurs, le Maire de la Ville est disposé, de concert avec les Maires des communes, à accompagner les commerçants afin de trouver les voies et moyens permettant d’exercer leurs activités en toute légalité, dans les conditions appropriées et au bénéfice de tous.

Nulle doute que l’ensemble des autorités municipales, conformément au principe de mutualisation des compétences, accompagneront cette décision qui leur a été communiquée conformément à la dynamique permanente de concertation et de prise en compte de l’intérêt général.

La Ville de Thiès, résolument au service des populations ne ménagera aucun effort allant dans le sens de la réalisation de cet intérêt général et selon les principes d’une gouvernance locale durable. Elle exhorte à la mobilisation et à la vigilance des populations, principales inspiratrices et bénéficiaires, dans le suivi de cette présente mesure qui constitue un jalon du processus d’aménagement d’un cadre de vie propice à l’épanouissement des citoyens.

Thiès, le 20 octobre 2014

Cabinet du Maire de la Ville de Thiès
Bureau de l’information, de la communication et du dialogue citoyen







Hebergeur d'image