leral.net | S'informer en temps réel

Un flic ivoirien dégaine son arme, appuie sur la gâchette et crible de balles un Sénégalais : pour une banale affaire de copine

La communauté sénégalaise établie à l’étranger n’est pas encore sortie de l’ornière, et pour cause. Alors qu’on n’a pas encore fini d’épiloguer sur l’assassinat de Charles Paul Ndour, tué par des jeunes Marocains dans des affrontements à Tanger, voilà qu’en Côte d’Ivoire, on perd un autre compatriote.


Rédigé par leral.net le Mardi 2 Septembre 2014 à 11:29 | | 7 commentaire(s)|

Un flic ivoirien dégaine son arme, appuie sur la gâchette et crible de balles un Sénégalais : pour une banale affaire de copine
Il s’agit, selon Le Populaire, d’un jeune Sénégalais de 29 ans du nom de Fodé Diouf, originaire de Diourbel. Ce dernier a été tout simplement abattu, dans la capitale économique ivoirienne, par un policier.

Pour ce faire, le flic meurtrier a dégainé son arme, appuyé sur la gâchette et a tiré à bout portant sur la poitrine du pauvre. En vérité, il s’agit là d’un crime passionnel. Car c’est une affaire de coeur qui a été à l’origine du drame. En termes plus clairs, le flic, qui tire plus vite que son ombre, et sa proie partageaient la même copine, d’après le journal.

Actusen.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image