leral.net | S'informer en temps réel

VISITE DES MEMBRES DE BENNO A MBANE : Aliou Diack maintient sa grève de la faim

Une délégation de Benno dirigée par Amath Dansokho et Charles Gueye a rendu visite au président de la communauté Rurale de Mbane, pour s’enquérir de la situation. Sur place, la délégation a promis la victoire aux populations frustrées. Aliou Diack lui, compte aller jusqu’au bout pour que justice soit faite dans son combat.


Rédigé par leral.net le Vendredi 20 Mai 2011 à 11:16 | | 3 commentaire(s)|

VISITE DES MEMBRES DE BENNO A MBANE : Aliou Diack maintient sa grève de la faim
La coalition Benno a rendu visite à Aliou Diack président de la communauté rurale de Mbane, en grève de la faim depuis trois jours. Charles Gueye et Amath Dansokho ont promis aux populations la victoire dans cette affaire qu’ils jugent « injuste ».

Pour Amath Dansokho, « Abdoulaye Wade va partir très bientôt ». S’adressant aux populations de Ndombo qui ont répondu présent à l’accueil avec des habits rouges, il dira : « ce ne sera pas pour longtemps, le départ du président de la tête du pays. Vous avez un dirigeant courageux. Je ne doute pas une seconde que dans cette confrontation entre Abdoulaye Wade et vous, vous allez gagner le combat. Cela fait longtemps que vous êtes sous le chaud soleil pour lutter contre l’injustice et c’est ça, la véritable démocratie».

Pour le président de la communauté rurale de Ndombo, affaibli par les quelques jours de grève de la faim, le combat va se poursuivre contre l’injustice et le découpage politique de Ndombo. « Nous allons nous battre contre l’injustice » a-t-il dit. « Les populations disent non à l’érection de Ndombo en commune, à la spéculation de leurs terres par une bourgeoisie compradore, et par des sociétés business qui n’exploitent rien du tout et spéculent nos terres » a averti A. Diack.

Le président de la communauté Rurale de Mbane avertit : « Si les gens signent ce décret, les populations de Mbane descendront dans la rue et il y’aura une violence inouïe » a-t-il déclaré.
Pour ne pas en arriver là, le PCR de Mbane prend le peuple sénégalais à témoin, de même que l’opinion internationale. « Nous, nous sommes élus démocratiquement comme le Président de la République. Personne n’a le droit de se mettre au dessus de la loi »a-t-il conclu, avec une voix très affaiblie.

Ousseynou Diop rewmi



1.Posté par Guest le 20/05/2011 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mieu veu dareter en tan k croyant car c loin la prochaine election 2012. et fo savoir que quand la politique passe par la grande porte justice passe par la petite porte

2.Posté par Bani le 20/05/2011 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrêtez la grève et descendons dans les rues du sénégal entier pour faire reculer ces voyous qui se disent hommes d'états. se sont des homme de détails qu'il faudra chasser du pouvoir et le plutôt serait le mieux. Le peuple de Mbane et du Sénégal entier a besoin de vous Monsieur le PCR car vous êtes ingénieur pas charlatant comme ce minuscule docteuron de aliou traitre sow.

3.Posté par palmer le 20/05/2011 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

concrétiser oubien dissoudre vtre union

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image