leral.net | S'informer en temps réel

26 juillet 2020 - 26 juillet 2021: MADAMEL FATMA DIEYE...


Rédigé par leral.net le Lundi 26 Juillet 2021 à 17:57 | | 0 commentaire(s)|

26 juillet 2020 - 26 juillet 2021: MADAMEL FATMA DIEYE...
"Je ne sais comment, ni par où commencer cet exercice, tellement je le trouve hors de portée …

Mais je crois profondément que chaque personne qui t’a côtoyé, te doit cela…en quelque sorte…

Et pourtant ce n’est pas comme si tu ne nous avais pas préparés à ces moments…

OUI, tu ne manquais jamais de nous rappeler comment TOUT pouvait basculer du jour au lendemain…

Tu avais une pédagogie bien particulière, qui, je suis sûre était unique en fonction de l’âme qui en bénéficiait et toujours pour dire la même chose ou presque…

Tu savais faire se sentir chaque personne Si Spéciale et Si Importante après un échange avec toi, quel que soit le sujet abordé…

Pour Toi, aucune situation n’était de trop, tout était gérable et à la mesure de l’être humain ; il fallait juste trouver les voies ou se donner les moyens…

Tu étais d’une générosité de cœur et d’esprit qui aujourd’hui encore ne tarit d’éloges…

PAPA….
Je ne sais pas parler de TOI au passé, Ou devrais-je dire Je ne sais tout simplement pas parler de TOI …
J’ai peur de trahir le reste du CLAN…
Je me confonds d’amour, d’admiration et de gratitude pour TOI…
J’ai envie de te dire que tu es parti au moment où l’on s’y attendait le moins …
Mais là encore, tu m’aurais répondu : « ET ALORS ? » …. Je n’ose pas me morfondre parce que tu en aurais été dépité…
Mais je dois t’avouer qu’il m’arrive de me laisser aller…
Plus qu’un père, tu as joué tous les rôles pour NOUS…
Tu nous as appris à percevoir les choses au-delà de leurs représentations Tu nous as appris à nous détacher de ces vaines illusions de la vie…
Tu nous as appris à rester Dignes, quelle que soit l’épreuve…
Nous ne saurons jamais te rendre l’hommage que tu mérites… Mais nous nous efforcerons de suivre ton sillage…
Ô combien plus que parfait….
Et là encore se trouve l’Intrigue… Bien qu’éminemment balisé…
Le chemin parait encore plus long sans TOI… Oups, …… Astaghfiroullah ……
MAME BABACAR, à tes petits enfants et aux arrières petits- enfants qui ne te connaîtront pas …. L’histoire parlera d’un Grand Maitre du Calame entre autres accomplissements de taille. Mais Nous conterons un super-héros …
Puisses tu reposer en paix, Puisse ALLAH t’accorder son Salut et sa Miséricorde Puisse ALLAH t’accueillir dans Son Janatul Firdawsy Aamiine

XALEYI"





Avec SudQuotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page