Leral.net - S'informer en temps réel

2AS: Thierno Alassane Sall dénonce la souffrance des travailleurs

Rédigé par leral.net le Mercredi 23 Décembre 2020 à 10:44 | | 0 commentaire(s)|

Présentement à Thiès, le leader de La République des Valeurs poursuit sa tournée politique dans les grands quartiers de la ville. Les rencontres se multiplient avec des populations thiessoises, fort comblées, d'échanger publiquement avec l'ex ministre Thierno Alassane Sall. Des scènes qui témoignent de la simplicité de l'homme et de toute l'estime qu'il porte sur son terroir. Thiès None a été une étape particulière hier, puisqu'il s'est agi de renouer avec les habitants, un long compagnonnage. Une occasion saisie par le président de La République des Valeurs, pour fustiger la forte implication turque dans le fonctionnement en général de l'aéroport international Blaise Diagne.


Les Turcs dictent leur loi dans ce secteur, et sont en charge de la location des espaces réservés, occupés par les boutiques dites ‘‘free shop’’ et autres installations à travers la société LAS ( Limak, Aibd, Summa ).

Toujours, dans son discours adressé aux camarades et sympathisants, venus en masse assister cette rencontre, Thierno Alassane Sall se dit outré par l'inertie des autorités face aux difficultés qu'endurent les travailleurs de 2AS ( une autre société, d'assistance gérée par les Turcs ) .

Ces derniers, sous payés avec des contrats précaires, des rémunérations mensuelles diminuées ( avec des salaires qui tournent autour de 120 000 à 150.000f Cfa ), comparées à celles touchées à l'aéroport de Yoff. En plus que plusieurs travailleurs de l'ancien aéroport Léopold S. Senghor n'ont pas été repris à Diass.

Selon TAS, les Turcs qui ont assisté à juste 8% des travaux de finalisation de l'ouvrage, encaissent quasiment toutes les redevances payées par les compagnies aériennes et paradoxalement, c'est l'État du Sénégal qui s'occupe de toute grande réparation au sein de l'AIBD.

Thierno Alassane Sall se dit bien outré par toutes ces situations et convoque la responsabilité de Macky Sall.


Titre de votre page Titre de votre page