leral.net | S'informer en temps réel

A Linguère dans le cadre des activités du PS, Serigne Mbaye Thiam descend en flammes les "frondeurs"

Après avoir réitéré les ambitions du Parti socialiste de reconquérir le pouvoir, le secrétaire national en charge des élections du PS, Serigne Mbaye Thiam a tiré à boulets rouges sur Khalifa Sall et ses camarades.


Rédigé par leral.net le Mardi 28 Février 2017 à 18:56 | | 0 commentaire(s)|

A Linguère ce week-end où il a effectué une visite aux militants de base, le secrétaire national en charge des élections du Parti socialiste, Serigne Mbaye Tham a précisé que le PS reste bien ancré dans la coalition Benno Bokk Yaakaar.

Entouré par les responsables socialistes du département de Linguère, l'actuel ministre de l'Education nationale a fait savoir à tous les militants de base que sa formation politique est dans la coalition Benno Bokk Yaakaar de façon loyale et fidèle pour accompagner le Président Macky sall avec les autres partenaires de la coalition.

Il précise toutefois que "le PS est un parti qui garde son identité, mène ses activités de façon autonome et cherche à se fortifier. L'ambition du PS est de revenir au pouvoir, maintenant, il peut y avoir des problèmes de stratégie".

Se prononçant sur la crise qui prévaut au sein du parti socialiste, le chargé des élection des "verts" martèle que "le bureau politique regrette amèrement ce dysfonctionnement tout en appelant à la paix et à la solidarité entre camarades de parti. Quand on dirige un parti politique, on regrette toujours la division. Nous avons toujours appelé à l'unité et à la cohésion. La seule règle qui peut prévaloir dans un parti, c'est celle de la majorité. Il y a une majorité qui s'est dégagée dans le parti mais il y a une minorité qui ne veut pas se soumettre à la loi de cette majorité, c'est cela qui est à l'origine de cette division".

Au sujet de l'affaire Khalifa Sall qui polarise l'attention, le socialiste dégage des positions de principe, qui obéissent selon lui à un besoin de transparence à travers une politique rigoureuse de reddition des comptes.

source: enquête