leral.net | S'informer en temps réel

Abdallah Dionne invite l’opposition à la Real Politik : «Macky Sall a remporté tous les scrutins organisés au Sénégal depuis 2012


Rédigé par leral.net le Mercredi 4 Juillet 2018 à 09:57 | | 0 commentaire(s)|

A quelques encablures de l’élection présidentielle de février 2019, Mahammed Boun Abdallah Dionne a invité l’opposition sénégalaise à la real Politik, en expliquant que malgré toutes les gesticulations et procès d’intention, le « Président Macky Sall a remporté tous les scrutins organisés dans ce pays depuis 2012 ». 
 
« La politique, c’est aussi le réel. Le Président Macky Sall a remporté tous les scrutins organisés dans ce pays depuis 2012 : la Présidentielle de 2012, les Législatives de 2012, les Municipales de 2014, le Référendum de 2016 et les Législatives de 2017. Tous ses potentiels adversaires qui s’agitent dans le microcosme dakarois et les réseaux sociaux, le connaissent bien. Ils ont tous personnellement ou par le biais de leur parti, pris part à ces scrutins.

Le Président Macky Sall n’a donc pas besoin d’écarter qui que ce soit. Il n’en a d’ailleurs pas la possibilité. Même s’il est source de droit en tant que Président de la République, il n’est pas la Loi. C’est la loi et elle seule qui fixe les conditions de pouvoir se présenter à une élection. Maintenant, vous ne l’entendrez pas beaucoup sur ce type de questions politiciennes car il est dans le temps de l’action. Il est dans son rôle de Père de la Nation »,
a longuement argumenté le Premier ministre, dans une grande interview accordée au quotidien L’Observateur dans sa livraison de ce mercredi 4 juillet 2018.
 
Mieux, Mahammed Abdallah Dionne estime que l’opposition doit se préparer en conséquence pour ne subir un énième revers à la présidentielle de 2019.  « Pendant que certains se disputent le ministère du bavardage, le Président Macky Sall est dans son rôle de protection du citoyen face aux menaces internes et externes et de promotion de meilleures conditions de vie pour nos compatriotes. Pendant qu’à Dakar, on épilogue sur l’article L 31 du code électoral, vous verrez ce jeudi le Président Macky Sall à Koungheul, où il va rencontrer les éleveurs des départements de Linguère, Kanel, Ranérou, Matam, Kaffrine, Koungheul, Malem Hoddar et Birekilane pour leur apporter soutien, assistance et réconfort, eux qui viennent de perdre plus de 21.000 ovins et caprins et plus de 500 bovins après les fortes pluies enregistrées il y a quelques jours. Cette situation d’urgence nationale, ces opposants n’en parleront pas. Or c’est cela le Sénégal réel, c’est cela que l’on attend d’un leader ».
 
Et pour le PM, la morale dans toute cette histoire est qu’il faut laisser  «l’opposition dans son rôle qui est de s’opposer et dans ses rêves et ses contradictions, pendant que le Président Macky Sall et son gouvernement travaillent ».
 
Et Dionne est d’avis qu’à « ce rythme, d’autres succès attendent pour très longtemps le Chef de l’Etat, car comme je l’ai déjà dit : pendant que le Président Macky Sall parle aux Sénégalais, les opposants eux parlent à Macky Sall. Nous attendons encore leurs offres politiques alternatives à huit mois des prochaines échéances électorales. Inchallah, la loi des séries ouvertes en 2012 par le Président Macky Sall,  continuera à se vérifier, au soir du 24 février 2019. Et c’est le peuple sénégalais qui y gagnera ».



 
Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos