leral.net | S'informer en temps réel

Abdallah Dionne sur la Tabaski : « Les besoins du marché en moutons sont de 750.000 têtes’’


Rédigé par leral.net le Jeudi 2 Août 2018 à 19:48 | | 0 commentaire(s)|

En marge du Conseil interministériel sur la Tabaski tenu présentement à Diamniadio, dans les nouvelles sphères ministérielles, les éleveurs victimes des dernières intempéries ont reçu des enveloppes de 25 000 et 20 millions de FCFA.
En marge du Conseil interministériel sur la Tabaski tenu présentement à Diamniadio, dans les nouvelles sphères ministérielles, les éleveurs victimes des dernières intempéries ont reçu des enveloppes de 25 000 et 20 millions de FCFA.
Les besoins du marché national en moutons pour la fête de Tabaski sont estimés à 750.000 têtes, dont 250 .000 pour la région de Dakar, a indiqué jeudi le Premier ministre Mahammed Dionne.
 
’’Cette année, la demande du marché national est stable, par rapport à l’année dernière. Les besoins du marché en moutons est de 750.000, dont 250.000 pour la seule région de Dakar’’, a-t-il dit.
 
Le Premier ministre s’exprimait à l’ouverture du Conseil interministériel consacré à la préparation de la Tabaski , la grande fête musulmane du sacrifice prévue courant août.
 
Des membres du gouvernement, des députés, des élus locaux, des membres de l’administration territoriale et des éleveurs participent à cette rencontre tenue au niveau des Sphères ministérielles de Diamniadio.
 
Le chef du gouvernement a informé les participants des mesures prises par le ministère de l’Elevage pour l’approvisionnement du marché en moutons.
 
Mahammed Dionne qui a rappelé les récents voyages du ministre de l’Elevage en Mauritanie et au Mali, a jugé le résultat de la gestion de la Tabaski 2017, ‘’très satisfaisant’’.
 
Il a procédé à la remise symbolique des chèques d’une valeur d’un milliard de francs CFA, promis par le président Macky Sall aux éleveurs et aux propriétaires sinistrés suite aux récentes pluies qui ont décimé 22 992 têtes de bétail, en fin juin.
 
Les chèques en question ont été remis aux éleveurs des régions de Matam, Kaffrine, Tambacounda, Louga, Diourbel, Kaffrine, Kaolack et Saint-Louis.
 
Une enveloppe de 100 millions de francs CFA a été remise aux éleveurs victimes de la maladie de Mareek.



Dakar, 2 août (APS) - BHC/OID/ASG



Cliquez-ici pour regarder plus de videos