leral.net | S'informer en temps réel

Abdoulaye Mbaye DG du marché au poisson de Pikine auréolé par le MDES: « Faire de l’entreprise marchande l’une des plus modernes et plus attractifs en Afrique »…


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Septembre 2018 à 13:49 | | 0 commentaire(s)|

Le marché central au poisson de Pikine, sorti de terre depuis 1992 a connu une période sombre et décadente, faite d’insalubrité, de manque d’éclairage, de défaut d’assainissement, de défaillance fonctionnelle des usines de glace, de décrépitude et de gestion calamiteuse. Il a été même question dès l’avènement du régime du président Macky Sall d’une volonté de mettre en hibernation l’infrastructure marchande.
 
La mission a été ainsi, confiée au Ministre de la Pêche et de l’Economie maritime Oumar Guèye pour redresser la barre. Fort d’un engagement sans faille auprès du Chef de l’Etat, adossé à la politique de développement de son mentor et préoccupé de résultats probants, ce dernier n’a pas cherché pour trouver le gestionnaire qu’il faut. Le ministre de la Pêche porte ainsi, son choix sur la personne du jeune cadre, Mouhamadou Abdoulaye Mbaye, auparavant Conseiller technique, chargé des projets et du suivi au dit Ministère. Avec seulement 7 mois à la tête de la Direction générale du marché au poisson qu’il a occupé depuis novembre 2017, cet homme du sérail a pu remettre les pendules à l’heure.
 
S’étant fixé comme objectif la modernisation du marché, il est parvenu en un temps record à renforcer le système d’assainissement, la salubrité des lieux avec comme credo « Zéro ordures et zéro déchet » avec une équipe chargée du nettoiement, la réhabilitation des vespasiennes publiques, le redémarrage des deux usines de fabrique de glace en barre et écailles.
 
Sous ce registre, il a le projet d’installation d’un tunnel de congélation et d’une grande salle frigorifique de conservation des produits halieutiques. Pour le contrôle des produits halieutiques, il est mis en place un dispositif sanitaire. La sécurité et le confort du marché sont renforcés avec la réhabilitation du réseau d’éclairage public et la création d’un cadre de vie attrayant, fait d’espaces verts. La modernisation du marché est entreprise avec aussi, la dotation d’outils informatiques de dernier cri aux différents compartiments du marché. Avec un système de redressement et d’assainissement des finances, les recettes du marché ont connu un état de santé sans précédent.
 
Cela a expliqué le fait que la situation invivable, connue par le personnel qui restait trois mois sans être payés, n’est plus qu’un mauvais souvenir. Le marché au poisson de Pikine d’où transitent chaque jour, 75 tonnes de poissons en provenance des régions du pays et de la sous- région et d’où grouille un monde de vendeurs et d’acheteurs, estimé à plus de 10.000 personnes, fonctionne ainsi, à plein régime.
 
Ce travail gigantesque et performant, réalisé par le Directeur Mouhamadou Abdoulaye Mbaye, dont l’objectif est de faire du marché de Pikine l’une des entreprises parmi les plus modernes et les plus attractifs de la sous- région, voire de l’Afrique, n’a pas manqué d’attirer l’attention du MDES (Mouvement des entreprises du Sénégal) qui l’a désigné cette année « Ambassadeur africain de leadership Awards ».
 
Un choix qui se justifie selon ladite entité, par « l’engagement au sein de son entreprise, un engagement aussi, pour la promotion de l’excellence, de la paix, de la stabilité en Afrique ». Le prix lui sera décerné en novembre prochain à Paris, en présence de personnalités du monde économique, scientifique, politique et culturel.
 
Au nom du personnel du marché central au poisson, le chargé de la communication, Pape Alioune Thiombane a souligné « Le personnel se réjouit de cette marque de considération à l’égard d’un gestionnaire et d’un meneur d’homme à la vision certaine et, à la grande ambition. Le choix du MDES, porté sur lui est judicieux. Cependant, la distinction est aussi, un encouragement et un stimulus pour le relèvement d’autres défis et d’autres réalisations, inscrites dans l’optique d’une politique globalisante, édictée par le Ministère de tutelle, celui de la Pêche et de l’Economie maritime et par ricochet par le gouvernement du président Macky Sall ».



Cliquez-ici pour regarder plus de videos