leral.net | S'informer en temps réel

Accord Gouvernement-Syndicats de la Santé : Le Sames a finalement rejoint le navire

L e Syndicat autonome des médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes (Sames) a rejoint ses pairs sur le protocole d’accord signé mardi nuit entre le gouvernement du Sénégal et les syndicats de la santé pour la stabilité du climat social. Des accords qui concernent le plan de carrière, les indemnités mais aussi le recrutement.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Mai 2022 à 10:49 | | 0 commentaire(s)|

Accord Gouvernement-Syndicats de la Santé : Le Sames a finalement  rejoint le navire
Sur les indemnités des personnels du cadre de la santé publique et ceux du travail social, l’indemnité de logement non imposable de 100 mille sera échelonnée pendant trois ans avec, à la première année, l’entrée en vigueur depuis le 1er mai de 50 mille. En janvier 2023, elle passera à 75 mille et enfin 100mille à compter du 1er janvier 2024.

Concernant l’indemnité de risque, elle est revalorisée à hauteur de 75 mille soit 25 mille d’augmentation à compter de ce 1er mai 2022. L’indemnité d’itinérance a aussi connu une hausse à hauteur de 100% passant de 15 mille à 30 mille. L’indemnité de représentation médicale et paramédicale a été aussi revalorisée pour les médecins, pharmaciens, chirurgiens-dentistes passant ainsi de 200 mille à 250 mille à compter de janvier 2023.

Toutefois, l’indemnité de représentation au personnel de santé paramédical sera aussi effective à compter du 1er janvier 2023 avec 35 mille pour les travailleurs de la Hiérarchie A, 25mille pour la B et 15 mille pour les autres. Pour les primes de prudence des chauffeurs, elles sont revalorisées à hauteur de 100% effectives depuis le 1er mai passant de 5mille à 10mille soit 120mille par année.

Revenant sur la dette de la couverture maladie universelle, le gouvernement du Sénégal a renseigné qu’un montant de 20 milliards 36 millions est prévu dans l’exercice du budget de l’exercice en cours.

Sur la situation des ex-travailleurs admis à la retraite de CtO, le gouvernement s’engage à résorber le gap de 99millions. Toutefois sur les prêts Dmc, le gouvernement a renseigné qu’une externalisation du mécanisme a été faite au niveau des banques et de renseigner aussi que la fonction publique locale est parachevée et effective.

Pour rappel, lors des négociations qui se sont déroulées mardi dernier, la partie syndicale a été représentée par le Sames, la Fédération des syndicats de la santé (F2S), l’alliance And Gueusseum et le Satsus (le syndicat des techniciens supérieurs de santé). Pour le gouvernement du Sénégal, étaient présents aux négociations le ministre la Fonction publique et du renouveau du service public, le ministre des Finances et du budget, le ministre de la Santé et de l’action sociale, le ministre du Travail et du dialogue social et des relations avec les institutions.
Sud Quotidien


Titre de votre page Titre de votre page