leral.net | S'informer en temps réel

Accueil de Macron à Saint-Louis : "Humiliée" à l’aéroport, Awa Ndiaye accuse Mansour Faye qui se défend


Rédigé par leral.net le Lundi 5 Février 2018 à 11:53 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Le torchon brûle entre le maire de Saint-Louis, Amadou Mansour Faye et Mme Awa Ndiaye. La cause de leur divergence vient de la visite du président français Emmanuel Macron.

La présidente de la Commission de protection des données personnelles (Cdp) n’aurait pas été conviée à l’accueil des Présidents Sall et Macron. Samedi dernier, la situation a pris une nouvelle tournure lorsque la responsable de Ndiolofène s’était rendue à l’aéroport. «Lorsque je suis arrivée vers 7 heures, on m’a interdit de franchir le seuil. J’ai demandé et le gendarme en faction m’a fait savoir que c’est une instruction venue d’en haut. Je suis repartie. Alors, une fois chez moi avec surprise, j’ai appris que le ministre Mary Teuw Niane, le footballeur El Hadj Diouf, Mme Amar et l’épouse du maire Mansour Faye ont accédé à l’aéroport », a confié Awa Ndiaye, à la presse.

Dépitée, elle accuse le maire. « C’est désolant et irrespectueux, au moment où nous œuvrons pour le Président Macky Sall, nous notons des crocs en jambe et des faveurs ont été faites à d’autres qui ne sont même pas dans les rangs de l’Apr. Mansour Faye n’a pas souhaité que nous accueillions Macky Sall».

Le journal L’As rapporte que cette déclaration a été réfutée par le maire de la commune et coordonnateur de l’Apr. Mansour Faye qui faisait face à la presse, signale que sa femme a été bloquée. Mansour Faye a apporté un démenti formel aux accusations de Mme Awa Ndiaye et de ses militants. « Je n’ai donné aucun ordre aux agents de la sécurité de l’aéroport. Ces propos sont fallacieux. Je n’ai jamais donné ces ordres. Pour ce qui est de l’accès, il n’est pas de mon ressort. Il est plutôt de la gendarmerie nationale et de la garde présidentielle. Et puis, il y a un schéma qui a été retenu. Seuls le gouverneur, le président du conseil départemental et les ministres, resteraient sur le tarmac. C’est cela que vous avez vu à travers les images. C’est seulement dans l’après-midi que j’ai su que Mme Awa Ndiaye a été retenue. Même mon épouse a été retenue à la porte de l’aéroport de Saint- Louis par la sécurité et je n’ai pas insisté», a expliqué Mansour Faye.