Leral.net - S'informer en temps réel

Accueilli en messie à Thiès: Wade craque et fond en larmes

Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Juillet 2017 à 08:55 | | 0 commentaire(s)|

Abdoulaye Wade n’oubliera pas sitôt son passage à Thiès. Unie comme un seul homme, la population lui a réservé un accueil triomphal. Partout, les Thiessois ont bravé la chaleur pour accompagner la tête de liste nationale de la Coalition gagnante Wattu Senegaal. «On s’est trompé », «Avec toi, il n'y avait pas de fuites dans les examens », «On a faim, Macky nous a appauvris», scandent-ils.

Au marché central, les commerçants lui ont fait savoir qu’il peut dormir sur ses lauriers, car Thiès votera pour lui. A la place de France où l’attendait une foule monstre, Abdoulaye Wade a surpris son monde quand, tout à coup, il a sorti son mouchoir pour essuyer ses larmes.

« Fii yaa ko moom », lui ont assuré les jeunes surexcités. Ne pouvant plus retenir ses larmes, Abdoulaye Wade rentre dans la voiture et continue de pleurer à chaudes larmes. Les Thiesssois, voyant leur «messie » craquer, ont continué à scander « Gorgui dolinu ».

Pendant deux tours d’horloge, le cortège a été bloqué par une foule immense. A Cayar, comme à Thiès, Abdoulaye Wade a été reçu par une foule immense. «Si nous gagnons et avec la volonté de Dieu, vous ne serez pas déçus », dit-il. Et de promettre : « Si nous gagnons, nous allons corriger et arrêter les incorrections. Nous allons donner de l’emploi aux jeunes. Cela demande de la connaissance, du travail intellectuel, savoir trouver les fonds et mettre en place des projets qui apportent de l’emploi », dira-t-il aux jeunes.

Abdoulaye Wade s’est même projeté en 2019, année de l’élection présidentielle. «Quiconque se présentera pour le Parti démocratique sénégalais, sachez que je vais le soutenir », ajoute-t-il tout en promettant des milliers d’emplois en cas de victoire. « J’ai déjà ficelé le projet mais je ne le donnerai pas à ces « thiounés », ces incapables. Il y a des jeunes qui étaient avec Macky Sall. Ils avaient de l’espoi en lui, mais il les trahis ». Sur ce, il lance un appel à la jeunesse de l’Apr : « Jeunesse de l’Apr, donnez vos forces au PDS et travaillez pour le Sénégal ».

Les Echocs


Leral Titre de votre page