leral.net | S'informer en temps réel

Accusations contre Abdoulaye Daouda Diallo: Le député Abdou Bara Dolli démasqué

Les propos déplacés et mensongers d’Abdou Bara Dolly, orchestrés contre le Ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, sont décriés. Invité à l'émission "Faram Facce" de la TFM, ce député défénestré des rangs de Bokk Gis Gis, se fait un malin plaisir de charger et d'accuser le Ministre. Moustapha Ndiaye, jeune leader de la majorité, demande aux Sénégalais de ne pas trop s'appesantir sur des propos d'un homme déboussolé et désolé, qui, coûte que coûte, veut exister sur l'échiquier politique.


Rédigé par leral.net le Jeudi 31 Mars 2022 à 18:49 | | 0 commentaire(s)|

Moustapha Ndiaye, président du Collectif des Jeunes de la Grande Majorité Présidentielle (CJGMP) est très remontré contre le député Abdou Bara Dolly. Il estime que ce n'est pas parce qu'il a une dent contre Pape Diop, qu'il associe dans son mécontentement, Abdoulaye Daouda Diallo. Mais, révèle-t-il, ce député a toujours squatté les locaux du Ministre, dont le calendrier hyper chargé ne lui donne pas le temps de recevoir des énergumènes. « Abdou Bara Dolly a cherché à entrer dans ses grâces durant toute la législature et lors des sessions parlementaires. C'est cela qui a faché ce petit type, qui a profité de l'émission pour jeter de hautes personnalites en pâture », fustige Moustapha Ndiaye.

Ainsi, Moustapha Ndiaye indique si Abdou Bara Dolly veut rester encore longtemps dans l'espace politique, il faut qu'il retrouve son esprit perdu depuis que Pape Diop l'a mis à la porte. Le jeune leader de la majorité insiste pour remettre ce député, considéré un nain politique, à sa place.

''On comprend que le député, dépité, soit fâché. Parce qu'il court derrière une audience qu'il ne peut pas décrocher. Mais, il faut qu'on dise aux Sénégalais de ne pas trop s'appesantir sur des propos d'un homme déboussolé et désolé. Voulant coûte que coûte exister sur l'échiquier politique, il crée un mouvement limité dans la seule ville de Mbacké, pour pouvoir faire du chantage. Ça ne passera pas », promet-il.

Selon lui, ''tout part de l'audience qu'il cherche depuis longtemps et qu'il n'arrive pas à décrocher auprès de Abdoulaye Daouda Diallo. Mais, le Ministre connu pour sa pondération, est plus concentré à mettre en oeuvre les instructions du Président Macky Sall que de s'occuper d’énergumènes, maîtres-chanteurs, de la trempe de Bara Dolly".

« C'est pour cela qu'on n'est pas surpris de ses bêtises prononcées à l'encontre du ministre des Finances. Pis encore, il va encore s'illustrer, avec d'autres acteurs politiques, simplement par des mensonges et des combines. Nous interpellons les Sénégalais, à ne plus voter pour ces petits types, qui donnent une mauvaise image des acteurs politiques », instruit Moustapha Ndiaye.

Ousmane Wade

Leral Titre de votre page